A Story About Pokémon
Bienvenue étranger sur A Story About Pokémon !
Ce forum RPG est spécial car on y incarne uniquement des Pokémon. Ceux-ci peuvent également avoir des métiers, des vêtements et des armes en rapport avec l'époque Médiéval. Il y a des courses entre camps pour savoir qui sera le meilleur !



 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'horloge Ensanglantée (Sherklock et Daiko)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Daiko

avatar

Date d'inscription : 27/03/2016
Messages : 31

Parchemin
Arme: Aucune
Infos sur le personnage:
Points: 3

MessageSujet: L'horloge Ensanglantée (Sherklock et Daiko)   Mer 8 Juin - 7:01

Une soirée comme les autres, Daiko était étendu dans une ruelle comme un sans-abri. Nulle part où aller, il endurait le froid dans sa boîte en carton qui lui servait de maison. Il attendait chaque jour avec impatience qu'un client face une demande ses services, gagner quelque pièce ou un bon repas chaud ferait le bonheur du Typhlosion, mais il pouvait toujours rêver....du moins... en cette même soirée pendant la nuit, le Typhlosion reçu un caillou par la tête, il se réveilla énerver prêt à défoncer celui qui lui avait fait ce coup! Il remarqua sur la petite roche un bout de papier. Intrigué, il attrapa le rocher et lis le papier.

Cher Typhlosion! J'aimerais faire appel à tes services! En ce moment...J'ai beaucoup d'ennui et je ne peux pas vraiment dire quelles sont mes problèmes... Si tu es capable de venir me retrouver au Village Abandonné... Je t'attendrais là-bas ce soir près de la boutique générale! Nous discuterons de mon problème et de ce dont j'aurais besoin que tu fasses!

Daiko n'y croyais pas! Enfin quelqu'un avait accepté son aide et apparemment c'était plutôt grave, pour se cacher dans le Village Abandonné...Sourire aux lèvres , le Typhlosion se laissa tombé sur le ventre de joie et s'endormit ainsi laissant le bout de papier partir au vent...

Un bon lendemain matin, le Typhlosion regarda la température, c'était plutôt brumeux, mais pas trop humide, il était bien. Il préparait quelque ration et une petite carte pour se retrouver pendant sa route! Le Village Abandonné était à quelque heure de l'emplacement ou le Typhlosion se trouvait le fameux lieu, cependant, il ne savait pas à qui ni a quoi il avait affaire, ce qui le perturbait un peu, mais bon, tant qu'il y avait une récompense sur la table, il n'était pas contre! Il attacha bien son stock et fit route en espérant arrivé bel et bien de soir pour rencontrer son client!

_________________
J'ai une voix dans ma tête qui me parle d'un code #ff3300


Dernière édition par Daiko le Jeu 9 Juin - 3:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sherlock

avatar

Date d'inscription : 16/03/2016
Messages : 122

Parchemin
Arme: Aucune
Infos sur le personnage:
Points: 0

MessageSujet: Re: L'horloge Ensanglantée (Sherklock et Daiko)   Mer 8 Juin - 13:53

L'horloge Ensanglantée


« Boring ! Boring ! Boring ! »

Dans la ville de Lowhöwl , et dans un appartement piur être plus précis, un Pokémon s’agitait. Bien sûr, il ne s’agissait pas de n’importe qui puisque cette créature était un Zoroark mutant. Le teint blanc et pâle, des poils noirs Cornèbre avec des mèches bleues… Une série de couleurs atypiques pour une personne atypique. Il s’agissait de Sherlock Holmes, le détective de la ville. Il était tôt ce matin-là et il était déjà en train de brailler parce qu’il n’avait rien à faire. Le renard passait son temps à faire les cents pas, puis à monter sur sa table basse avant d’aller s’asseoir lourdement dans son fauteuil. Il ne bougeait plus pendant quelques secondes avant de se lever d’un bond pour recommencer la boucle. Cette fois-là, le docteur Watson qui était son nouveau colocataire n’était pas présent. Cela ajoutait encore plus d’ennui à Sherlock, puisqu’il n’avait personne à analyser ou à critiquer. De manière intelligente, bien entendu. L’illusionniste avait besoin d’une enquête, de quoi faire travailler son cerveau de génie. Il y avait bien eu une petite femelle qui était venu le voir pour comprendre pourquoi sa peluche avait disparue. Le détective l’avait gentiment reconduite devant la porte de la bâtisse. Il ne voulait pas des affaires plates et idiotes ! Sherlock Holmes avait un faible pour les meurtres, synonymes de mystères… Et parfois même de danger. La réflexion et l’adrénaline fournit par une enquête comme l’était un meurtre était tout pour le renard blanc.

Heureusement, son calvaire ne dura pas plus longtemps. Un Pokémon frappa à la porte de son appartement alors le Zoroark se déplaça nonchalamment vers celle-ci. Lorsqu’il ouvrit, il y avait un Pokémon paniqué devant lui. Sherlock soupira et l’invita à entrer. Le potentiel client était en sueur, il dégageait une odeur de cendre et sur son piètre vêtement, l’œil aiguisé du canidé remarqua quelques traces de charbon. Un mineur .
Le Pokémon qui était un Tygnon prit place sur la chaise réservée aux clients et attendit que le détective l’écoute.

« Monsieur Holmes, bonjour… Je suis ici parce que j’ai perdu mon frère… »

Voyant que le Zoroark mutant ne réagissait pas, il ajouta ceci :

« I-Il… Il est mort. »

D’un seul coup, comme par magie, le canidé fut pris d’une attention particulière. Il eut même un bref sourire, très peu visible avant d’aller prendre place à son tour. Il invita ensuite le type Combat à lui en raconter d’avantage. La victime avait beaucoup de problèmes et était morte alors qu’elle attendait un garde du corps. Le boxeur avait été très évasif sur le « garde du corps », il s’agissait donc plutôt d’un contrat quelque peu au noir. Mais Sherlock s’en fichait, le meurtre avait eu lieu donc cet élément ne représentait pas grand-chose pour l’enquête. Le Tygnon parla alors de son frère qui était un simple Débutant, travailleur mais aimant joué aux jeux d’argent. Il devait être mort à cause d’une représailles dans ce cas mais encore fallait-il en être certain et découvrir l’assassin. L’humanoïde demanda alors l’aide du détective, afin de venger son frère.

« Bien ! Je serais sur les lieux le plus tôt possible. Vous aussi ? Très bien. »

Il pressa donc le Pokémon à sortir de chez lui puis exulta. Enfin un crime ! Enfin une bonne enquête ! Le renard était tout fou et ne perdit pas un instant, la route allait être longue. Il attrapa son manteau noir ainsi que son écharpe, s’habilla et sortit. Dehors, il ne mit pas beaucoup de temps à trouver un service de « taxi volant », qui étaient simplement un regroupement de Pokémon pouvant aller dans les airs. Cette fois, le mâle avait affaire avec un Dracolosse. Le dragon avait un air dur et fermé, pas de quoi causer une seule seconde. Le Zoroark lui paya alors l’aller, soit 10 Poké.
Les deux furent enfin sur les lieux que le client avait indiqués en plusieurs heures. A présent, il faisait sombre, pas encore nuit, mais sombre tout de même. Et la destination était le Village Abandonné… Charmant, surtout dans le noir.

Sherlock descendit du dos du Dracolosse et celui-ci lui indiqua qu’il l’attendait ici. Le renard lui fit un faux sourire avant de partir en direction du village, les pattes dans les poches. Ses yeux bleus et jaunes faisaient le tour des environs et tombèrent sur le Tygnon, plus loin. Il était accoudé à une rambarde en bois pourri et derrière lui se dressait une vielle maison en ruine. Le Zoroark remarqua également qu’il n’était pas seul… Il y avait un Typhlosion à ses côtés. Le détective s’en fichait bien, aussi il se contenta de dire ceci :

« Bon, où est notre cadavre ? »


Un manque de tact flagrant, oui. Tout ce qui intéressait le canidé était de trouver la solution à son enquête, pas de se faire des « amis ». Il fixa alors le pauvre type Combat qui semblait mort de peur à cause de la nuit et de l’endroit où le trio était.




Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia


HRP un peu long !:
 

_________________


Sherlock vous analyse en #0685AC
Dessins et kit par moi-même. Sprite de Nintendo, GameFreaks, modif' par moi. Merci de ne rien copier.

Johneuh et Sherlonk !:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daiko

avatar

Date d'inscription : 27/03/2016
Messages : 31

Parchemin
Arme: Aucune
Infos sur le personnage:
Points: 3

MessageSujet: Re: L'horloge Ensanglantée (Sherklock et Daiko)   Lun 13 Juin - 5:27

Le Typhlosion avait fait un bout de chemin à pied, cependant, il n'était pas très en forme. Le Typhlosion passait ses journées se reposer après quelque heure de marche explorant les nouveaux lieux. Histoire d'avoir l'air plutôt bien placé pour la rencontre de son client, il prit un petit taxi terrestre sur la route. Il n'était pas très-très loin de la ville, mais les pattes du Typhlosion lui faisait un peu mal. Une fois trois-quart de la route fait, le Typhlosion payas le transport avec les Pokés qu'il avait et fit le reste de la route à pied, il ne voulait pas trop déboursé de son argent de poche non plus! Une fois arrivée en ville, tout était plutôt calme...voir désert, la ville semblait bien porté son nom. Intriguée par la ville, il vit d'un seul coup quelque Pokémon prendre route quelque par directement en fasse de lui! L'un semblait être un Tygnon et l'autre un Zoroark? Daiko voulu reprendre le morceaux de papier qu'il avait reçu par la tête, mais se rendit compte qu'il ne l'avait plus sur lui. D'un air décourager, il n'était pas sûr s'il devait déranger les touriste ou pas, l'un d'entre-eux pourrait bien profiter des services du Typhlosion. Il se souvenait d'un coup que les deux devaient se rencontrer près d'une boutique générale, Daiko fit route immédiatement!

Le Typhlosion cherchait de gauche à droite la boutique générale. Il n'était jamais venu dans cette ville et comme personne ne semblait y habiter, c'était plutôt dur de s'y repérer! Il emprunta une petite ruelle qui semblait plutôt calme et tomba pile poile sur un Pokémon qui semblait....mort? Le Typhlosion intrigué par la situation ne savait pas s'il devait agir ou pas, cela ne faisait tout de même pas parti de son contrat de chercher des corps d'autre personne...mais si....il s'agissait de son client? Il n'avait pas la moindre idée de la race du Pokémon qu'il devait aider, il se souvenait juste que le Pokémon en question avait besoin d'aide. Le Typhlosion regarda le corps et toucha le sang. C'était encore frais, cela ne faisait pas si longtemps de cela que le Pokémon avait été assassiné. Peut-être que le Pokémon ennemi avait laissés des indices autour? Il jeta un petit coup d'oeil à gauche et à droite, mais rien ne venait au regard de Daiko. Il entendit soudainement deux Pokémon marcher en cette direction. Sans crainte, il resta où il était et soupira de désespoir.

_________________
J'ai une voix dans ma tête qui me parle d'un code #ff3300
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sherlock

avatar

Date d'inscription : 16/03/2016
Messages : 122

Parchemin
Arme: Aucune
Infos sur le personnage:
Points: 0

MessageSujet: Re: L'horloge Ensanglantée (Sherklock et Daiko)   Mer 22 Juin - 15:29

L'horloge Ensanglantée

Alors que Sherlock attendait avec impatience qu’on lui montre le cadavre de Pokémon, le Typhlosion semblait bel et bien perdu. En plus de cela, il faussa compagnie au Zoroark mutant ainsi qu’au Tygnon qui ne savait pas comment réagir. Le renard se demandait bien ce qu’un Pokémon comme celui-ci pouvait faire par ici… Ce n’était tout de même pas courant de trouver du monde dans cet endroit glauque et malfamé. Le grand blaireau de feu était peut-être un bandit ? Sherlock allait en avoir le cœur net après l’avoir examiner de ses yeux de cristal. Il suivit donc les traces du mystérieux être de type Feu et se planta non loin de lui, suivit de près par le Boxeur trouillard. Le visage blanc du canidé s’illumina lorsqu’il découvrit un corps inerte au sol. C’était son cadavre ! Son enquête ! Sans attendre Sherlock se plaça au plus près du corps mort et s’accroupit pour observer les yeux vitreux de la victime. Le renard blanc et noir était aux anges, cela faisait longtemps qu’il n’avait pas côtoyer un cadavre ! Le Typhlosion pouvait bien attendre dans ce cas-là, le détective savait qu’il avait toute une vie devant lui.

Le sang était frais et il n’y avait encore que peu de ver à l’intérieur de la bouche. Le Pokémon était bel et bien mort au vu de la rigidité de ses membres et de sa pâleur incroyable. Cependant, cela ne faisait pas longtemps… Quelques heures, ou bien un jour tout au plus. Suffisamment de temps pour que le Tygnon prévienne le renard, simplement. Sherlock Holmes laissa finalement le cadavre de côté et observant la scène du crime. Il n’y avait pas de traces intéressantes, ni d’arme potentielle. Mais il y avait un Pokémon inconnu, un intrus. Le Zoroark se tourna donc vers le blaireau et le questionna d’une voix ennuyée :

« Et donc, vous êtes ? Je ne veux rien avancer sur vous, enfin, si, je vais le faire. A voir votre fourrure couverte de poussière ainsi que certains poils collés entre eux, vous vivez dehors. De plus, je vois à votre maigreur relative que vous êtes faible, vous ne mangez pas à votre faim. Hm, un vagabond peut-être ? Mais alors, qu’est-ce qui aurait pu vous poussez à venir ici ? Cet endroit est désert, seules les crapules de la pire espèce viennent par ici… Vous aviez besoin d’argent, un petit creux ? Ce pauvre Kicklee n’avait rien demandé de toute évidence. Vous êtes un Typhlosion bien curieux dans un endroit bien curieux dans des circonstances bien curieuses. »


Le débit de parole du mutant était impressionnant. Sherlock avait pour habitude de dire beaucoup de choses à la fois, quitte à perdre l’attention de son auditeur. Il fixait le Typhlosion, essayant de percer le moindre de ses secrets.

« Mais pas de conclusions hâtives, non. Vous connaissez la victime ? Ou bien monsieur Tygnon ici présent peut-être ? Non ? Je ne vous accuse pas de ce meurtre bien sûr, ce serait trop simple. Néanmoins, vous n’êtes pas là par hasard cher type Feu. Un rapport avec votre métier peut-être ? Tueur à gage, fossoyeur ? Non, pas de sang, pas d’arme… Pas de terre sur les griffes… Aah, j’ai compris. Un vagabond, certes. Mais vu votre pauvreté et votre air désespéré, ce Pokémon était votre employeur. Oui, ça doit être cela… »


Avec un sourire aux lèvres, le renard illusionniste se tourna vers le boxeur qui avait bien du mal à suivre le flot de parole du blanc.

« Je vous présente la personne qui devait aider votre frère, pour je ne sais quelle raison. Quelque que chose d’ingrat certainement, puisqu’il est mort. »

Le Tygnon était intrigué et horrifié à la fois. Son frère ne lui avait jamais rien dit à propos d’un gang qui pouvait lui en vouloir, ou quoi que ce soit d’autre. Et l’attitude froide et détachée du détective n’arrangeait rien à rien. Alors le type Combat se décida à avoir le cœur net sur les attentions du Typhlosion :

« Excusez-moi, vous… Donc… Mon f-frère vous a contacté ? »





Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia

_________________


Sherlock vous analyse en #0685AC
Dessins et kit par moi-même. Sprite de Nintendo, GameFreaks, modif' par moi. Merci de ne rien copier.

Johneuh et Sherlonk !:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daiko

avatar

Date d'inscription : 27/03/2016
Messages : 31

Parchemin
Arme: Aucune
Infos sur le personnage:
Points: 3

MessageSujet: Re: L'horloge Ensanglantée (Sherklock et Daiko)   Mar 9 Aoû - 22:59

Le Typhlosion avait fait un bout de chemin à pied, cependant, il n'était pas très en forme. Le Typhlosion passait ses journées se reposer après quelque heure de marche explorant les nouveaux lieux. Histoire d'avoir l'air plutôt bien placé pour la rencontre de son client, il prit un petit taxi terrestre sur la route. Il n'était pas très-très loin de la ville, mais les pattes du Typhlosion lui faisait un peu mal. Une fois trois-quart de la route fait, le Typhlosion payas le transport avec les Pokés qu'il avait et fit le reste de la route à pied, il ne voulait pas trop déboursé de son argent de poche non plus! Une fois arrivée en ville, tout était plutôt calme...voir désert, la ville semblait bien porté son nom. Intrigué par ce dont la ville avait du subir par le passé, il vit d'un seul coup quelque Pokémon prendre route quelque par directement en face de lui! L'un semblait être un Tygnon et l'autre un Zoroark? Daiko voulu reprendre le morceaux de papier qu'il avait reçu par la tête, mais se rendit compte qu'il ne l'avait plus sur lui. D'un air décourager, il n'était pas sûr s'il devait déranger les touriste ou pas, l'un d'entre-eux pourrait bien profiter des services du Typhlosion. Il se souvenait d'un coup que les deux devaient se rencontrer près d'une boutique générale, Daiko pris route immédiatement!

Le Typhlosion cherchait de gauche à droite la boutique générale. Il n'était jamais venu dans cette ville et comme personne ne semblait y habiter, c'était plutôt dur de s'y repérer! Cherchant de droite à gauche, il s'enfargea sur quelque chose, regardant ce dont il s'agissait, il vit rapidement qu'il s'agissait d'un corps. C'était plutôt lugubre comme situation, surtout avec la température... Le Typhlosion se releva et inspecta le corps d'un peux plus près... Ce n'était pas très beau vu de cette façon et la personne ayant fait cela devait en vouloir énormément... Daiko toucha le sang de la victime qui c'était étendu au sol, encore frais.... Ce qui voulait dire que la victime n'était pas morte depuis si longtemps. Daiko regarda de gauche à droite histoire d'y voir si le type en question n'étais pas dans les parages lorsqu'il y remarqua le Zoroark et le Pokémon de la même espèce qui semblait paniqué.

_________________
J'ai une voix dans ma tête qui me parle d'un code #ff3300
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'horloge Ensanglantée (Sherklock et Daiko)   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'horloge Ensanglantée (Sherklock et Daiko)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'Horloge qui dit tout
» Lune Ensanglanté | DATE LIMITE : 24 JUILLET |
» Horloge ! Dieu sinistre, effrayant, impassible [...] ♦ Amy (L) & Lilieth
» Horloge sur Ekoï
» L'Horloge Parlante

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A Story About Pokémon :: ☛ Territoire Dark Core ☚ :: Village Abandonné-