A Story About Pokémon
Bienvenue étranger sur A Story About Pokémon !
Ce forum RPG est spécial car on y incarne uniquement des Pokémon. Ceux-ci peuvent également avoir des métiers, des vêtements et des armes en rapport avec l'époque Médiéval. Il y a des courses entre camps pour savoir qui sera le meilleur !



 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Critique/avis] Star Fox Zero (et plus)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dejan



Date d'inscription : 07/08/2015
Messages : 295

Parchemin
Arme:
Infos sur le personnage:
Points: 2085

MessageSujet: [Critique/avis] Star Fox Zero (et plus)    Dim 19 Juin - 18:10


Ah lala… Ça vous ait jamais arrivé de tomber sur un mur d’incompréhension quand vous voyager sur internet ? Quand vous êtes convaincu des qualités d’un jeu, presque aveuglément mais que vous ne faites que lire tout le contraire sur les sites que vous fréquentez ?

L’E3 est passé et j’ai considéré, presque un an après son annonce dans ce même E3 bon de vous parler de Star Fox 0, reboot/remake de Lylat Wars autrement appelé Star Fox 64. Le titre à son annonce a eu droit à moult descente (peut-être un effet cumulé de mécontentement par des fans qu’y demandaient que le beurre, l’argent du beurre, les fours à pain, la boulangerie et le cul de crémière. Juste ça hein. Rien du tout en somme) notamment au fait qu’il n’était pas top graphiquement et que ça ne semblait qu’être un gros recyclage d’idée d’anciens opus. Alors a eu t’on bon de serrer les fesses un an durant ou le jeu a-t-il mérité ma petite appellation pour le fun de Star Fox 0/20.

Parlons donc un peu de la bête, repris d’un prototype sur Wii, Star Fox 0 sorti pas plus tard que le 22 Avril dernier sur Wii U. Après nombre de connerie comme des discussions de report pour Juillet après avoir été reporté à "2016" en Novembre 2015 pour, je cite, "Apporter la touche ********* au jeu" le jeu a eu beaucoup de peine à convaincre. Le fait à un contrôle asymétrique qu’y n’a plu à personne si je crois beaucoup de preview francophone que j’ai pu lire mais aussi, et surtout ce que les gens ont retenu, que le jeu était techniquement moche bouuuh ouh ouh… Le bébé de Miyamoto c’est finalement mangé des notes assez encourageantes sur des sites anglophones tels que Gamespot et IGN pour se manger des équivalents à "bof" ou "affreux" sur les sites francophones. Pourquoi donc une telle haine pour un jeu qu’y a pourtant pris un an à venir ?

Mais histoire de ne pas m’énerver trop vite et vous rendre un avis "admissible" sur le jeu, je vais vous parler de deux choses qu’y ont accompagnées la sortie du jeu.

Commençons tout de suite par quelque chose qu’y n’est pas forcément de mon domaine, un animé. Oui. Nintendo se met à l’animation maintenant, bien qu’ils n’en soient pas totalement étrangers. Depuis Kid Icarus Uprising, Nintendo n’a eu de cesse de nous garnir de petit animé short pour quelques de leurs jeux comme par exemple Pikmin voire même les trailers de Super Smash bros. C’était souvent très bien, pas forcément d’un grand intérêt mais l’idée et le travail était là. Ici il s’agira de Star Fox : La bataille commence. Qu’y, sans spoiler, nous narre le premier niveau du jeu qu’y doit faire largement 10 minutes ce qu’y tombe bien puisque cet animé en dure presque 15 avec simplement un ajout contextuel au début pour comprendre c’est quoi ce souc. Je vous laisse la vidéo en VF, VA et VO pour vous faire un avis.

Spoiler:
 

Alors… Verdict… Très bon. C’est sympa. Comme je l’ai dit c’est pas forcément d’un grand intérêt mais y a de l’idée et du travail derrière. Ce qu’y fait que ce n’est pas un truc fait à l’arrache pour faire de la pub comme on en voit ailleurs. Tout d’abord visuellement, c’est une animation aidé à l’ordinateur. Alors ça parait être un DA mais ne vous y trompez pas, y a des retouches dessus. J’irais même dire, j’aurais voulu un Star Fox avec cet aspect-là, le côté anthromorphique se mariant bien avec ces couleurs.

Alors maintenant on va passer sur 2-33 choses auxquels les gens pinaillent souvent à propos d’animé. Tout d’abord la fameuse guerre VOST vs VF. Alors Nintendo a trouvé les solutions d’elle-même. Déjà pas de version VOSTFR, faudra attendre =p. Ensuite il a été traduit en 6 langues, Français, anglais, espagnol, italien, allemand et bien sûr japonais. Tout a été traduit du Japonais et vraiment les traductions se valent. Pour avoir regardé en anglais puis en français, ce n’est pas fondamentalement choquant bien qu’une certaine chose puisse être dite de manière distincte d’une langue à l’autre. Donc la VF marche bien. Reste à voir ce que les vostfr pourront dire à la place. Les personnages sont bien doublés en VF. Les voix toutes tirés des doubleurs du remake 3DS de Star Fox 64 dans lequel on retrouve notamment les voix du professeur Layton pour Fox et de Luke pour Slippy. Ouais ça choque un peu surtout quand on est habitué aux "Bliblubliuh" de Star Fox 64. Les voix finissent par leur aller.

Ensuite, ça concerne surtout une certaine scène. C’est un commentaire qu’y m’a fait réfléchir à ça. Au début du short, on voit l’équipe Star Fox se la couler douce dans une petite salle. Ce commentaire disait en somme que cette scène ruinait tous les personnages d’un coup. C’est la scène où Fox arrive dans la salle et présente un peu chaque membre à sa façon. Falco est décrit comme un rageux et Peppy comme un vieux con notamment et tous vivants comme des gamins. Je ne suis pas d’accord. Au contraire cette scène me semble donner une description diégétique, des choses donc montré ou décrit à l’écran. Commençons par Slippy en premier. On le voit se réveiller après une bonne sieste, embêter Falco et lui donner une visière (vous savez les fameux Scouter de DBZ). On devine déjà un personnage flemmard, joueur et bon en mécanique. Falco lui balance sa manette de rage après s’être écrasé comme une mouche dans son jeu. On peut déjà sentir une tête brulé qu’y a horreur de perdre. Peppy engueule le groupe et se met à tout ranger. Si j’avoue que le coup des blocs fait très enfantin dans une équipe qu’y doit avoir quand même entre 17 et 20  ans en dehors de Peppy, ça montre simplement un genre de tuteur un peu maniaque de la propreté mais qu’y fait en sorte que son équipe reste performante de la même manière que Fox le décrit comme "l’âme de leur groupe". Et puis j’aime bien ce genre de personnage de vieux sage un peu ronchon. Fox quant à lui on voit que c’est un leader mais qu’y parfois peut se sentir dépasser par ses camarades. Donc non. Cette scène a parfaitement sa place car elle montre bien comment est et fonctionne le groupe.

Bref après les animés de Kid Icarus Uprising et les Pikmins Short, Nintendo continue sur sa lancé de petites animations qu’y semble être par ailleurs être meilleur en pas un quart d’heure ce que Ratchet & Clank a foiré en film. Durendal devrait pouvoir vous éclairer sur ce sujet, c’est con car j’étais curieux par ce film moi, j’adore la série :c. Reste qu’avec les bruits de couloir parlant d’un Nintendo au cinéma, notamment en discussion avec Legendary, notamment connu pour Batman Begins, le Godzilla 2014 ou plus (voir même très) récemment Warcraft le commencement, je serais totalement confiant pour quelques films Nintendo. Allez les gars, un petit Fire Emblem façon Games of throne pour voir ? :p

Si ça vous intéresse, il y a ici un article parlant rapidement du making of de ce petit anime
http://www.nintendo-town.fr/2016/05/06/decouvrez-le-making-of-de-star-fox-zero-le-combat-commence/

Est-ce que le jeu sera aussi meilleur ? On verra plus tard car avant j’ai un autre jeu sur lequel passer rapidement. Ça a été la petite surprise du Nintendo Direct de Mars, à savoir un petit jeu sortant en même temps et rattaché à Star Fox 0. Il s’agit de Star Fox Guard. C’est le genre de jeu auquel tu t’attends à ne voir qu’en démat. Et contrairement à Captain Toad, malgré quelques formats physique (notamment dans le collector de Star Fox 0) C’est bien le cas. . Il est bon de noter que le jeu a été repris d’un prototype du nom de Project Guard, sorte de jeu d’essai présentant les mêmes options, surtout les caméras, qu’y servait notamment à montrer les capacités asymétrique de la Wii U.

Le contexte est très simple. Vous êtes un employé fraichement recruté dans une compagnie minière qu’y est malheureusement en proie à des attaques de robots. Vous devez donc contrecarrer ces assauts à l’aide de caméra équipé d’arme. Bref. Un bon petit tower defense des familles. À vous alors de placer les caméras pour déjouer les assauts

Je ne vais pas m’étendre très longtemps, déjà car ce n’est pas le sujet du topic au départ mais le jeu est tout simplement aussi efficace et prenant qu’il pourrait se montrer court et répétitif. Honnêtement, je n’ai pas tenté l’expérience mais je suis sûr qu’on peut boucler toutes les campagnes normales en une poignée d’heure en se débrouillant bien. Et ça reviendrait rapidement à placer ses caméras -> viser -> pan pan boom les robots -> paniquer quand l’un d’eux passe la ligne de sécurité -> recommencer jusqu’à écœurement. À contrario la gestion des caméras se fait bien, la difficulté nous laisse le temps de tout prendre en main et les bots offrent beaucoup de situation duquel on doit se défaire de quoi varier les plaisirs. Bref un jeu sympathique qu’y a bien sa place sur l’eshop, je verrais bien le truc sur mobile aussi, le genre s’adaptant facilement au support. Mais qu’y doit être pris à petite dose pour ne pas s’en lasser trop vite. Le jeu propose aussi d’utiliser ses amiibos Fox et Falco pour s’offrir nettoyage de la map, au cas où vous sentez que ça risque d’être compliqué.

Y a encore juste un point, je sais pas si c’est des clins d’œil volontaire ou des coïncidences troublante mais le jeu ferait vite référence à un autre. Entre un personnage tout juste recruter pour surveiller des robots comme responsable de sécurité, commençant d’ailleurs par la lecture d’un contrat. Un jeu de tower defense gestion, le tout avec des caméras et votre employeur disant que vous tiendrez plus d’une semaine contrairement aux autres. Le jeu semble faire beaucoup référence à Five’s nights at freddy. Ça n’est pas bien gênant mais quand t’as FNaF en tête, le jeu prend un tout autre aspect xD. Aussi comme dit, sans être gênant, le jeu a tellement l’air de te donner des coups de coude en te faisant "Hein ? Hein ? Get it 8D ?" que ça en deviendrait lourd.

Tient justement.

#freeblocking:
 

Bon on va pouvoir passer au gros morceau de ce dossier non ? C’est donc parti pour Star Fox 0.

Débuté sur Wii par un prototype, apparemment Miyamoto le fait à chaque nouveau hardware… Le jeu a reçu un accueil particulièrement froid à son annonce, notamment cause d’une présentation tantôt ridicule, tantôt parodique, tantôt flippant avec ses petites marionnettes tiré du studio des muppets (la fameuse Jim Henson Compagnie) mais aussi pour ses aspects de recyclage de la série et ses graphismes (putain encore eux =.=). Le jeu voulait se vendre pour son gameplay asymétrique, à savoir le fait que le gamepad affiche une vue cockpit et le fait qu’on vise alors avec. Le jeu a alors laissé beaucoup indécis quant à ses qualités. Les previews voulaient être un coup rassurant, un coup alarmant. Bref, les gens ne semblaient pas savoir sur quel pied danser. Au verdict : Le jeu semble bon, globalement du 7/10 sur les sites de review anglophones (comprenez : Américain) tandis que la presse française le descend pour ainsi dire tout et pour rien. Alors qu’en dire finalement pour qu’il y ait autant de différence entre ça : http://www.jeuxactu.com/test-starfox-zero-sur-wii-u-103663.htm et ça http://uk.ign.com/articles/2016/04/20/star-fox-zero-review ? (bon parenthèse. Oui je ne gueule que sur la note mais je ne garderais que ça car c’est de toute manière ce que les gens retiennent le plus facilement. Voir même les + et -. L’ennuie c’est que les tests sont souvent mal utilisé par les consommateurs mais j’y reviendrais sur la fin avec un autre point.)

Commençons par un argument idiot et non les moindres : ses graphismes. Fiou… Je vais pas ressortir tout le merdier habituel comme quoi on est sur Wii U, faut donc pas trop en demander etc. Rappelons que la qualité graphique est loin d’être le premier problème d’un jeu. Ensuite le jeu est en partie développé par PLATINUM fucking GAMES ! Je peux vous le dire que les graphismes chez eux c’est loin d’être leur premier problème. Leur problème c’est que le jeu puisse tourner, qu’il puisse être joué et surtout que ça puisse péter de partout ! Et en effet ça blast de tous les côtés, ça explose vraiment beaucoup mais en plus c’est parfaitement lisible et le jeu tourne sans problème. Les jeux de lumières donnent pas mal vie au décor et je le répète mais ça explose de partout. L’ennuie peut-être… C’est son aspect lisse. On regarde le jeu tourner et tout parait parfaitement lisse, Enfin… Le visuel est beau mais tout parait peaufiné, plat, sans trop de vie. Alors dans un désert, un monde arctique ou même dans un vaisseau ou une ville ça va. Mais Corneria pose ce problème d’avoir de la verdure et quand on voir que tout est plat. On aurait voulu voir l’herbe bouger un peu. Mais réfléchissons donc 2 minutes. Pourquoi un décor si rigide au final ? Nous sommes dans un shooter, plus particulièrement un jeu de vaisseau orienté scoring. Il faut donc non pas un décor léché mais un décor lisible et comme je l’ai, le jeu est très lisible. On reconnait très rapidement les ennemis, les tirs et on ne perd rien du jeu malgré les explosions. Un point personnel par contre. La fameuse touche PLATINUM fucking GAMES. Le jeu avait été reporté comme dit pour cette touche soit ajouté au jeu. Il faut savoir que le développeur Bayonetta 2 rêvait de faire un Star Fox et c’est chose faite. Mais peut-être que Miyamoto ne lui avait pas laissé assez de liberté jusqu’au moment du report. Mais j’ai une question : L’est où la touche ? J’ai beau adorer les jeux platinum game pour moi ce qu’y fait leur touche c’est la démesure de ses actions. Alors oui. Y a des boss gigantesques et comme je le dis encore, ça explose dès qu’on tire sur un vaisseau. Mais ça me semble pas assez. C’est peut-être à cause du genre qu’y permet pas trop folie mais il est vrai que les vaisseaux sont gigantesque et en plus les détruire point faible par point faible ça se voit aussi souvent. Le jeu a tout de même son identité, que ce soit celle de Star Fox ou celle de PLATINUM fucking GAMES. Elle est juste moins présente que sur un Wonderful 101. Elle est quand même plus présente que sur les Tortues Ninja : Des mutants à Manhattan. Seb du grenier peut témoigner. Ahlala… Vivement que PGG s’associe à quelqu’un d’autre qu’Activision pour faire leurs merdes pour eux.

Alors c’est quoi le problème ? Eh bien le problème est peut-être dans un autre point. À savoir : Le gameplay. Il faut savoir qu’y a deux façon de construire un gameplay. Chez nintendo on parlera souvent de bottom up, à savoir un univers construit pour le gameplay du jeu, au contraire du top down auquel on forge un univers et ensuite en y rattachant un gameplay en amont. Ces deux processus marchent mais donnent des résultats différents. Soit un jeu dont le gameplay justifie l’univers du jeu (comme dis avant, beaucoup de jeux nintendo qu’y justifie son gameplay pour faire la cohérence de son monde), soit un gameplay qu’y sert l’histoire d’un jeu. (Par exemple Halo dont le FPS est de conséquence dans son gameplay). Donc dans un jeu en bottom up, le gameplay se doit d’être extrêmement efficace. Mais qu’en est il ici ? Et bien… Hmmm… Vous avez joué à Splatoon avec le gyroscope ? C’est-à-dire de viser avec le gamepad et ZL pour tirer. Sur Splatoon j’ai rapidement lâché, la caméra partant un peu trop partout et me foutant alors rapidement la gerbe. Sur StarFox 0, ce n’est pas la caméra mais le réticule de tir qu’on fait bouger (bon c’est pareil dans Splatoon mais la caméra reste fixe ici contrairement au jeu des Inklings). Comme je l’ai dit, on est en vue cockpit ce qu’y permet même de viser depuis là. L’ennui c’est que… bah c’est pas au gout de tout le monde. Et je dois le reconnaitre. Y a un certain coup à prendre et soit on l’encaisse, soit on arrête. Donc ici qu’on me dise que le jeu est injouable, je dirais pas que "T’as raison" je dirais plutôt "c’est envisageable". Ce n’est pas que le gameplay est mauvais, mais surtout qu’il est pas facile à prendre en main. J’y suis arrivé, je l’ai même plus apprécié que Splatoon et pourtant je l’avais vomi ce gameplay là. C’est peut-être un principe de jeu qu’y doit s’apprivoiser surtout. Le jeu propose 3 sortes de véhicule et un bonus dans les entrainements. L’arwing, pouvant passer en mode bipède (tiré de Star Fox 2). Le landmaster après, bon gros tank des familles pour des missions au sol et le gyrocoptère, un hélico plutôt utilisé dans une phase infiltration où il faudra pirater des commandes avec le tout petit mignon Direct-I. Y a ensuite des phases purs shooter où on avance puis les phases G-diffuser dans lequel on se bat dans une zone précise. Y a possibilité alors de verrouiller une cible précise pour toujours avoir une vue dessus sans pour autant le viser. Bref le jeu reprend tout ce que la série à fait pour mieux redémarrer la série, le jeu se voulant comme une préquel. Tout cela marche mais reste la question du gamepad. S’il fonctionne, l’ennui c’est que le gamepad semble pas en profiter assez, Des jeux qu’on a pu faire, on aura plus retenu la possibilité de faire gérer son inventaire plus que comme un élément de gameplay entier. Même si l’option capitale du gamepad reste de pouvoir jouer à son jeu sans l’écran. Génial pour ne pas emmerder les parents dans le salon ! Nintendo l’a bien compris et a décidé de donner une retraite prématurée à sa machine. Ce qu’y est dommage car je sens plus un potentiel mal exploité qu’un échec cuisant. Mais voilà à quoi bon espérer quand on est ri par effet de mode.

Alors le gameplay est pas si mal on passera sur les graphismes qu’y reste passable sans être immonde mais sans être une révolution. Alors la question c’est : Y a vraiment un problème ?

Oui. Et pas des moindres. Ce problème il se nomme la durée de vie. Une notion très modulable et qu’y a tendance à être utilisé à tort et à travers comme un argument. Quoi le problème alors ? Eh bien… Disons que Star Fox 0 est très portée scoring. Si on y joue, c’est pour gratter les high score, pas pour jouer à un jeu d’explosion. C’est un titre très arcade. Mais le problème est là. En ligne droite, le mode campagne est à peu de chose près à 3-4 heure de durée. Donc pour quelqu’un qu’y aurait plus l’habitude de jeu narratif ou aventurier, un Zelda par exemple. Bah il va se faire chier sur Star Fox 0. Et l’ennui c’est qu’y a rien pour tenter de combler cela. Il y a certes un mode arcade mais rien qu’y voudra forcément vous retenir. Il faut être dans l’esprit "scoring" pour pouvoir pleinement profiter du jeu. Typique des jeux star fox d’ailleurs. C’est dans la mesure de quelques jeux Nintendo. Facile à boucler, moins à compléter. C’est simplement un jeu qu’y n’amusera pas forcément tous les types de joueurs. Reste que si on est pas ciblé par le jeu. Un mode online aurait pu par exemple retenir plus de monde, je ne sais pas…

Rapide passage sur les amiibos. L’amiibo Falco débloque un Arwing noir. En somme il est bien plus rapide mais ce dernier est très fragile par rapport à l’original. Une sorte de mode hardcore en somme. Fox c’est un Arwing rétro, l’apparence de Starwing. Plus qu’un skin, ce dernier possède la possibilité de changer la musique pour la rendre plus rétro mais ne possède pas de verrouillage. Joué de façon classique. Les deux seront alors à débloquer une fois qu’on aura trouvé 70 médaille du jeu (apparemment toute). Encore une fois du bonus pas forcément obligatoire mais auquel on laisse accès si on veut essayer à la manière de shadow mewtwo.

Conclusion. Ce test me laisse quand même un amer gout en bouche. La question me laisse quand même penser si Star fox 0 fait partie d’un genre mort. Je vais poser une question. A-t-on vu beaucoup de jeux important être un shooter en vaisseau ? Sans compter les indés et les touhou ? Tout à fait. Pour ainsi dire aucun. Star Fox 0 fait partie de ce genre qu’y est devenu bien plus rare ou inexistant et le problème est par là. Plus personne ne veux jouer à ça. Peut-être que si le jeu aurait eu des phases TPS à pied, ça aurait relancé de l’intérêt. Mais non… Star Fox est loin d’être un jeu pouvant faire envie de nos jours. Ce serait comme de la VR (oui. C’était gratuit !). C’est un bel essaie je ne dis pas. Mais le genre ne semble plus être plus populaire de nos jours.

Et maintenant on en vient à mon coup de gueule. Pourquoi la presse française semble autant massacrer le jeu. Oui je précise bien la presse française bien que je vise surtout le trio Jeuxactu/JVC/Gameblog qu’y crache dans la soupe. Autre que les sites spécialisé Nintendo bien entendu. Et c’est là que je vais venir à cette question. C’est quoi votre problème avec Nintendo les mecs ? Je dois faire de la parano mais franchement, non sans remettre en doute leur travail. Pourquoi quand je vois un test sur PS4 on parle presque de must have à chaque fois alors que dès qu’il s’agit de la Wii U on est toujours entre le "mouais" et le "Putain quel merde". Je vais faire une rapide comparaison avec Ratchet et Clank qu’y a sorti un opus reboot dans le même temps que Star Fox Zero. Les deux sont des reboots de leur série qu’y est concrètement des compiles de toutes les idées des précédent. Alors pourquoi jeuxactu le reproche à Star fox (et JVC subtilement dans son titre par interprétation) alors qu’il en est même pas fait mention dans Ratchet et Clank alors qu’ayant fait la quasi intégralité (tous les opus principaux en tout cas) ce que propose le reboot n’est qu’un best of des mécaniques des anciens. Et ça personne ne s’en soit plaint bizarrement. Alors pourquoi être si sévère ? C’est votre manière de montrer votre inquiétude pour Nintendo les gens ? LOUL ! Arrêtez de transmettre la moindre connerie sur la NX comme avéré pour commencer. Ensuite, c’est pas une solution non de dieu car pendant ce temps vous faites que ruiner leur réputation. Vous les défoncer, les frustrer suivent et même la fanbase lâche l’affaire. Alors je vous dis merde et faites des vrais tests. C’est pas parce que Nintendo vous sort pas un chèque que vous devez leur faire la peau. Mais le problème reste le même, quand vous ne connaissez pas un jeu, généralement vous allez sur un site pour voir ce que le test en dit. MAIS NON ! Un test ne doit pas être une vérité, au mieux un avis. Plus une évaluation d’un objet que le rendu qualité d’un produit. Et c’est là tout le problème d’un test à l’heure actuelle. On a plus tendance à voir un test comme une source fiable alors qu’elle ne fait que gratter la surface d’un jeu. Réellement si vous n’avez plus confiance à ces tests, tout comme moi, je vous conseille 3 choses. Des "critiques" bien plus suggestif mais qu’y se place bien plus souvent du point de vue du joueurs, donc du produit qu’un test qu’y lui se dit "Objectif" mais qu’y ne fait que survoler un objet. Aussi, fiez-vous à vos amis. Des gens connaissant vos goûts et qu’y puissent vous conseiller. Si vous en avez pas, lisez. Lisez s’il faut, y a souvent une section "avis des joueurs/internautes" qu’y arrivent à poser une opinion construite, y a parfois des grosses conneries, des trolls ou des notes exagéré pour ce qu’y est écrit mais parfois tu trouves des bonnes minis review.

En conclusion. Le titre n’a pas un contenu varié, il est pas toujours top graphiquement même s’il est pas affreux à regarder et ce n’est pas un jeu qu’y vous retiendra longtemps si vous n’êtes pas un chasseur de score. À côté il présente un gameplay extrêmement efficace, un peu dure à prendre en main mais prenant bien avantage du gamepad et respecte ses ainés et se montre comme un nouveau départ. C’est dommage car au final, un mode multi aurait combler les défauts du jeu. Une prochaine fois. Dommage. Quitte à donner une note, vous l’aurez compris, je suis convaincu et c’est un bon 7/10 que je lui donnerais, 8/10 en étant quelqu’un qu’y cherche le high score. C’est un bon titre qu’y s’est fait basher pour de mauvaises raisons et dont l’échec marquera à jamais son avenir. Il faudra peut-être un moment pour avoir une suite, sans utilisation du gamepad, avec peut-être un online. Mais la prochaine qu’un jeu vous fait douter, ne vous contentez pas de juste lire un test. Au pire, lisez en plusieurs pour vous faire une synthèse. Mais un journaliste n’est pas un joueur, il est un journaliste avant tout. Il doit donner son avis en ayant une certaine vue d’ensemble, une vue qu’y au final ne concerne que lui. En vérité, si la personne n’est pas connaisseuse ou n’est pas en bon terme avec la machine ou la console. Il va la défoncer, malgré qu’elle soit "Ob-jec-tif" et c’est ridicule de voir une presse qu’y se veut sérieux sortir des arguments bidons. C’est d’ailleurs un paradoxe assez étrange car pour mon précédent jeu critiqué, Devil third, on voit vraiment qu’un test peut varier selon la personne. Un test sur Nintendo life lui donnait un 6/10, comme moi dans l’esprit, Jeuxactu l’a égorgé d’un 8/20 alors qu’Epyon, le gars qu’y a massacré Pokken je rappelle, lui, il place un 15/20. On voit vraiment les centres d’intérêts avec de telles notes. Breeeeef. Je vous laisse y réfléchir. La prochaine fois que vous voyez un test, essayez de prendre du recul et regarder le jeu au-delà de ce qu’est le jeu et se qu'en dit le test. Merci d’avoir lu et à bientôt.

Coming soon:
 

_________________
Je siffle en #339933
Je recrute ! Des volontaires ?
Merchi Idenn x3

Ma vie en musique:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[Critique/avis] Star Fox Zero (et plus)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chronique ouverte - D&D 3.5 - OGL "Les Terres Balafrées"
» Hogan critique The Rock! Star Jersey Shore dans le ring ++
» Japan Expo 2012 : votre avis ?
» Star Stable, un univers remplie d'aventures... et de chevaux !
» Star Wars Pocket Models TGC

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A Story About Pokémon :: ☛ Place de la détente ☚ :: Bac à sable :: Côté jeux vidéos :: Chroniques/Critiques-