A Story About Pokémon
Bienvenue étranger sur A Story About Pokémon !
Ce forum RPG est spécial car on y incarne uniquement des Pokémon. Ceux-ci peuvent également avoir des métiers, des vêtements et des armes en rapport avec l'époque Médiéval. Il y a des courses entre camps pour savoir qui sera le meilleur !



 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Orbe Rouge, nous voilà ! [COMPLET]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nobunaga

avatar

Date d'inscription : 03/03/2016
Messages : 102

Parchemin
Arme: Katana
Infos sur le personnage:
Points: 63

MessageSujet: Orbe Rouge, nous voilà ! [COMPLET]   Mar 9 Aoû - 21:06

Orbe Rouge, nous voilà !
La fin du monde était proche. L’eau, incarnation de la vie, venait maintenant s’abattre avec force sur les terres, plus que de raison. Ainsi l’océan grandissait dangereusement mais ce n’était rien à côté des forces du tonnerre. D’un autre côté, les séismes faisaient fureur, déchirant le sol dans tous les sens, révélant parfois les entrailles de la Terre elle-même. Une vision de cauchemar, la fureur des titans en pleine essor. Que faire en ces sombres jours ? Se cacher était une solution pour beaucoup, trop peureux et trop frêle pour combattre Kyogre et Groudon. Trop lâche pour aller chercher les Orbes divins. Mais bien entendu, le samouraï de type Plante ne les blâmait pas une seule seconde. Le Jungko savait que parfois, le corps ne répondait plus de rien, il restait figé de peur. Parfois, la faiblesse était réelle. Nobunaga n’avait aucune critique à faire, aucun sermon à donner. De toute façon, il n’avait pas le temps.

Arceus, son dieu ne semblait pas en forme. Il ne comprenait certainement pas pourquoi ses enfants, aussi puissants soient-ils, voulaient détruire le monde. Peut-être que ceux-là n’étaient pas dans leurs assiettes eux-aussi. Le Jungko aux yeux vairons n’en savait rien du tout et franchement, c’était le cadet de ses soucis. Après avoir attendu les sages paroles d’Aganon, le reptile s’était précipité vers Ahoris une nouvelle fois, prêt à tout mettre en œuvre pour sauver le monde. Bien sûr, Nobunaga était modeste et ne pensait pas pouvoir faire cela seul mais il comptait sur le bon sens des Pokémon pour le rejoindre. Peu importait s’il se retrouvé avec un faible d’esprit, avec une personne frêle. Toute aide était la bienvenue, assurément. Le Defenders était même prêt à faire équipe avec des membres du Dark Core car après tout, avec ces évènements, tout le monde portait le même drapeau. Du moins en théorie.

Nobunaga posa donc ses pattes sur le sol glacé qu’il avait déjà foulé avant. Il ne s’arrêta pas une seconde et continua son chemin vers les forêt qu’il avait vu de très loin. Le voyage allait être long…

[…]

Après une longue traversée, le reptile bipède trouva finalement le chemin vers une forêt. Ici, le climat était bien plus agréable, doux. Sous les arbres, il devait même faire chaud et le Jungko n’allait pas tarder à le savoir. Il se retourna un instant, fixa l’horizon de ses yeux bicolores puis s’enfonça dans la forêt. La partie ne faisait que commencer !



Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia

_________________

Nobunaga vous apprend des choses en #009900.


Dernière édition par Nobunaga le Mer 10 Aoû - 16:49, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ersatz

avatar

Date d'inscription : 13/08/2015
Messages : 596

Parchemin
Arme: RUST Prototype [Sarbacane et fléchettes empoisonnées]
Infos sur le personnage:
Points: 149

MessageSujet: Re: Orbe Rouge, nous voilà ! [COMPLET]   Mer 10 Aoû - 14:18

Non… Ça pouvait pas être possible. Je ne m'imaginais pas l'envergure de la catastrophe que j'allais causer, tout simplement. Je venais de fuir toute la bande, qui aurait cru que la couronne se briserait?! Toutes les informations étaient en ma possession, et maintenant il me fallait réparer mon erreur.

AHAHA! ÇA DEVIENT INTÉRESSENT MEC!

- C'est… c'est pas drôle du tout. Tu l’as entendu, cet Ohmassacre, hein? Mon avarice… va peut-être causer la fin du monde.

Ouep, et tu seras haï par tout le monde pour ce que tu as fait! Au fond… Est-ce que ça changera de d'habitude?
On va pas faire une liste des gens qui veulent ta peau!

- T'as pas tord…

Allez, smile little boy, on va trouver un moyen de réparer ça ensemble! Primo, il va falloir te trouver une forme le temps d'y arriver, hors de question qu'on te reconnaisse. Un truc assez mignon pour que ça colle à ta voix mais quand même imposant pour qu'on te prenne au sérieux! Tu peux t'en occuper? Ensuite il te suffira de te rendre vers la sortie de la jungle, tu trouveras quelqu'un à qui se joindre… j'espère.

- O… oui?

Allez, magne ton cul, fournis nous un peu de lecture!

Un peu de lecture? Wtf? Enfin… Pas moyen, tout ça me déprimait. J'étais un énorme boulet perdu dans la jungle d’Ahoris, qu'est ce que je pouvais bien faire face à la force de trois Légendaires?
Pourtant… à chaque fois que je faisais confiance à Arsetz, tout fonctionnait comme sur des roulettes. Peut-être que ça allait être le cas!?

Un truc mignon et assez puissant? Une idée me vint en tête! Nymphali correspondait bien à cette description la! Je m'étais entraîné assez souvent, j'en avais côtoyé de nombreux. Bref, avec ma nouvelle forme, je me rendis à l'entrée de la forêt en courant, ma sarbacane a la bouche. Les rubans de Nymphali étaient un peu chiants mais... j'allais m’y faire.

Ainsi, j'étais lancé sur le chemin. Et comme Arsetz s'y attendait, je vis quelqu'un sur le chemin.

Un Jungko pour être précis, assez âgé apparemment. S'agissait-il de Nobunaga? Ce mâle était assez réputé chez les Defenders, sans qu'il me remarque je l'avais croisé quelques fois. Il était plutôt imposant, très sage mais prêt à se combattre quand il le fallait, ce qui faisait de lui un très bon enseignant. Je ne savais pas si il avait déjà entendu parler de moi mais c'était la personne parfaite à rejoindre.

Je courus le rejoindre, peut-être avait-il déjà des informations sur l'orbe rouge? Il n'était forcément pas là pour rien après tout.

- Msieur Nobunaga, c'est Ersatz, Négociateur des Defenders! Laissez moi me joindre à vous, je sais plein de trucs sur ce qui s'est passé, je vous serais d'une grande aide, j'étais présent lors d'un événement qui cause cette apocalypse! Ne faites pas attention à ma forme actuelle… Je ne peux juste pas être un Zorua… pour l'instant.


_________________

Ersatz's Theme 08 : Slums of basset | Je pue en #756c9c
Une voix dans ma tête me fait chier en #9c6c84

- Ah ha... Il ne reste donc plus que toi... et moi.
NON! Chassons les jusqu'au dernier! -


Dernière édition par Ersatz le Mer 10 Aoû - 14:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nobunaga

avatar

Date d'inscription : 03/03/2016
Messages : 102

Parchemin
Arme: Katana
Infos sur le personnage:
Points: 63

MessageSujet: Re: Orbe Rouge, nous voilà ! [COMPLET]   Mer 10 Aoû - 15:46

Orbe Rouge, nous voilà !
Nobunaga allait attendre un peu, attendre des possibles renforts. Tous les Pokémon devaient s’unir et comme Aganon avait parlé de la jungle et de l’autel de Rayquaza… Le Jungko avait beaucoup de chance de croiser quelqu’un qui viendrait pour la même chose que lui. D’ailleurs, coup du sort ou non, le grand reptile n’eut pas à patienter très longtemps avant que quelque chose ne se produise. C’était l’apparition d’un Pokémon qu’il ne connaissait pas trop d’apparence… Une créature rose et blanche, de la famille des Evoli. Nobunaga voulait pourtant même la patte sur le nom de l’espèce. Frêle et mignon mais qui cache une puissance certaine, c’était comme cela qu’on pouvait qualifier le Pokémon qui lui faisait face. Ces couleurs pâles rappelaient une certaine douceur et un Type en particulier. Le Type Fée ! Oui, c’était cela. Puisant dans ses souvenirs, le Jungko aux yeux vairons se rappela de Nymphali, l’espère assez féminine de la bande d’Evoli. Bien, une bonne chose de faite pour le samouraï qui n’aimait pas spécialement les mystères.

Le grand type Plante se tourna donc vers l’inconnu en question et ce dernier semblait essoufflé, prit en tenailles par la peur. Ou la honte ? Nobunaga ne pouvait pas décider. Mais à peine le Nymphali fut-il en face de lui qu’il commença à parler d’une voix fluette. Le Jungko l’avait déjà entendu… Et finalement, Ersatz se présenta de lui-même. Cela faisait sens puisque que les Zorua avaient la facheuse habitude de changer d’apparence pour tromper leur monde. Ou pour se cacher de quelque chose, bien entendu. Le samouraï vert opta pour la seconde option cette fois. Donc il s’agissait d’un petit Negociateur de son propre groupe. Nobunaga n’avait jamais eu l’occasion de discuter avec le renardeau mais il avait entendu de basses rumeurs sur lui. Cependant, le reptile n’était clairement pas du genre à juger trop vite les autres. Aussi, il allait faire comme si de rien n’était… Jusqu’à ce qu’il se rappelle qu’Ersatz était le délencheur de ce cataclysme. Grâce à lui, dans un sens, la menace du fantôme d’Ahoris n’était plus. Néanmoins, le Zorua avait amené pire calamité à cause de son avarice. Quelle erreur. Le Jungko était par ailleurs un Pokémon très humble et modeste, il n’aimait pas la fortune et l’argent. Ce petit Defenders dégoûta un instant le valeureux guerrier.

Cependant, l’esprit de pédagogue du Vert prit le dessus. En voyant ce pauvre renard –ou Nymphali- ainsi, avec la fin du monde sur les épaules, il ne put lui en vouloir bien longtemps. Ce Pokémon n’était qu’un enfant, et en plus de cela, il venait proposer son aide. Nobunaga se décida alors à partir dans la jungle avec Ersatz. Mais avant cela, il avait une toute petite leçon à donner… Comme il avait fait pour Shaymin, ce fameux élève indomptable.

« Bonjour Ersatz, je suis bien heureux de te voir en ces sombres jours.



Mais comprend bien que ton erreur est impardonnable. Si cela ne tenait qu’à moi, je pourrai te pardonner. Malheureusement, tu as mis des familles en danger, des innocents… Pour de l’argent, certainement. Ce n’est franchement pas excusable, surtout pour un Defenders… »


Les paroles du reptile étaient fortes et cinglantes mais il procédait toujours ainsi pour faire passer sa morale. C’était le rôle d’un professeur après tout que de reprendre les Pokémon dans le mauvais chemin.

« Cependant, tout n’est pas perdu. Nous allons trouver ces Orbes et tu vas pouvoir te racheter auprès de tout le monde. Faisons de notre mieux, jeune ami, le destin du monde est entre nos pattes. »

Sur ce, le Jungko laissa l’enfant méditer sur ses paroles. Bien sûr, Nobunaga n’avait rien dit de vraiment profond mais c’était la situation dans laquelle se trouvait le renard qui lui donnerait matière à réfléchir. Le Defenders n’en doutait pas.
Finalement, il fit signe au plus jeune de le suivre dans la jungle. Peut-être que là-bas, ils pourraient croisé d’autres Pokémon à la recherche de l’Orbe Rouge…



Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia



_________________

Nobunaga vous apprend des choses en #009900.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ocella

avatar

Date d'inscription : 09/01/2016
Messages : 42

Parchemin
Arme: Wakizashi
Infos sur le personnage:
Points: 360

MessageSujet: Re: Orbe Rouge, nous voilà ! [COMPLET]   Mer 10 Aoû - 17:50

Esse vraiment la fin de ce monde? Qu’est-ce qu’on avait fait pour mériter ce carnage. la terre se déchaine laissent un triste spectacle. Pourquoi? Avait-il une personne qui avait fait un faut pas et sombrer  les gens dans l’apocalypse?  C’était se qu’on m’avait raconté. Je ne devais que voir en moi. C’était à l’encombre de ma personne, mais je devais y aller. Pour la mémoire de mon ami Grégory, qui avait été assassiné, il avait quelque jour par le clan des Ailes d’Ange. C’était un coup bat de leur part me mettant fautive sur le coup. Ils ne m’embêtaient pas pour ma peau, mais était plus présent et plus nuisible. Racontant que j’étais la cause. Je ne sais pas si ça avait marché, mais je ne voyais pas de différence. Vivre seule dans la forêt m’avais permis de réfléchir. Je devais le faire. Essayer de rétablir une dernière chose pour sauver le monde. Mais je devais m’attendre que les Defender viennent. De toute façon,  certain était plus au courant que les Dark core. Je me fichais des remarques des gens et de mes collègues, je décidais ainsi d’aller à la forêt pour donner mon soutient. C’était plus la guerre de qui était le plus puissent, mais la survie de notre monde. Le prophète avait raison. Ce geste je le faisais pour celui qui m’avait élevé comme sa sœur et protégé. Je devais le faire.

Je me dirigeais donc vers la forêt, évitant les endroits civils. Je ne devais pas montrer ma présence et avoir des problèmes.  Prendre la hauteur, sauté sur les branches était ma manière d’aller vite, finissant vers le sol et courir à vive allure. Arrivé dans la forêt, je me dirigeais vers le cœur de ces bois, mais à ma plus grande surprise, deux individus était là. Un Nymphali et un Junko. Attendaient t’il ou se parlaient entre eux? Je sais que le Pokémon Fée se sentait mal, mais pourquoi? Avait-il fait l’irréparable? D’un coté, je ne lui en voudrais pas car tout le monde fait des erreurs. Je sortis de ma cachète me présentant vers eux. Je n’avais pas l’habitude de me présenté, mais c’était l’obligation pour détendre l’atmosphère.

-Avant que vous vous mettiez sur mon cas, je veux juste vous dire que je suis là pour vous aider. Faut mieux mettre nos différant de coté et d’agir pour ce monde.

Dis-je de ma manière la moins expressive. J’attendais qui serait plus méfiant. Je serait surprise, s’il ne le serait pas.

_________________
Je vous arrose en:9933ff
Thechnique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eren

avatar

Date d'inscription : 15/11/2014
Messages : 159

Parchemin
Arme: /
Infos sur le personnage:
Points: 0

MessageSujet: Re: Orbe Rouge, nous voilà ! [COMPLET]   Jeu 11 Aoû - 12:38

Eren avait découvert que le monde arrivait à sa fin de manière bien singulière. Occupé, comme toujours depuis son embauche, à servir ses clients à l'auberge de l'Au Crescendo, il avait entendu des Pokémons parler d'une légende, qui commencerait à se réaliser. Ils faisaient notamment référence aux orages et à la pluie qui ne cessait depuis plusieurs jours. L'Absol n'y avait alors prêté aucune attention, comme toujours avec son abyssale curiosité. Les périodes de pluies diluviennes n'étaient pas si rares, après tout. Cependant, une après-midi, alors que l'ex-esclave s'occupait d'une Flagilady qui se plaignait du breuvage qui lui avait été servi, un tremblement de terre secoua la bâtisse, semant la panique. Ce fut à ce moment-là qu'Eren comprit que cette rumeur était fondée. Il décida donc, comme beaucoup, de se rendre sur les lieux ayant provoqué la catastrophe.

Quelques jours plus tard, l'Absol chromatique arriva au débarcadère, suite à un voyage en mer agité. Heureusement pour lui, il ne rencontra aucun problème autre que celui des tremblements de terre et les averses soudaines. Avec de nombreux efforts et l'aide de quelques Pokémons empathiques, Eren parvint à traverser la zone blanche sans trop de soucis, débouchant ainsi sur une forêt. Il s'y aventura seul avec une grande prudence, les autres ne souhaitant pas le suivre. Après quelques minutes de marche, de glissade, de zigzag, des paroles parvinrent à ses oreilles, étouffées. Heureux de constater qu'il n'était plus seul, l'Absol se précipita vers la source du bruit, priant de ne pas tomber sur des êtres malveillants. Il se retrouva alors nez à nez avec un Nymphali, et entouré d'un Juncko ainsi que d'une Amphinobie. Quel ... Groupement atypique de Pokémons puissants.

Eren : “ J-J'espère que je ne vous dérange pas ... „



_________________

Ersatz's Theme 08 : Slums of basset | Je pue en #756c9c
Une voix dans ma tête me fait chier en #9c6c84

- Ah ha... Il ne reste donc plus que toi... et moi.
NON! Chassons les jusqu'au dernier! -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nobunaga

avatar

Date d'inscription : 03/03/2016
Messages : 102

Parchemin
Arme: Katana
Infos sur le personnage:
Points: 63

MessageSujet: Re: Orbe Rouge, nous voilà ! [COMPLET]   Ven 12 Aoû - 14:49

Orbe Rouge, nous voilà !
Après avoir fait son pédagogue, Nobunaga était redevenu silencieux. Le reptile n’avait pas pour habitude de parler dans les situations critiques, préférant rester sur ses gardes. Il écoutait, le vent et ses murmures dans les feuillages. La pluie battante qui tombait parfois comme des lances sur la terre, vive mais aussi très rapide. Parfois, les nuages s’éclipsaient très vite pour laisser la place à un Soleil des plus ravageurs et aux tremblements du sol. Le Jungko entendait bien la souffrance du monde, étant affilié aux arbres et aux plantes grâce à son type. Il entendait les plaintes des arbres qui se faisaient déracinés et de l’herbe couchée par le vent… Cela faisait beaucoup de peine au Pokémon mais il ne pouvait vraiment pas en vouloir au renard. La jeunesse excusait parfois les choses mais surtout, l’avarice était un défaut bien trop répandu. Bon nombre de créatures sur Aizora –et même sur Ahoris- aurait tôt fait de dérober la couronne sacrée pour de l’argent. Le samouraï, plein de vertu et de sagesse, trouvait tel comportement irresponsable. Mais le reptile comprenait également  qu’en temps de guerre, tout n’était pas simple et qu’il fallait bien vivre…

Mais il ne put continuer ses pensées car un nouveau Pokémon se présenta à lui. C’était une femelle en fait, une grenouille bipède. Nobunaga en avait déjà vu des comme cela, c’était une espèce prédestinée au combat, comme la sienne. Une Amphinobi donc. Son allure de ninja très sérieux n’échappa pas à l’œil vif du pseudo dragon. C’était quelqu’un de particulier… En fait, il semblait la reconnaitre. Il l’avait surement croisé une fois, au détour d’une bataille. Mais oui ! C’était Ocella du Dark Core. Néanmoins, la femelle aux yeux d’argent c’était présentée comme étant une alliée. Le Jungko savait que cette dernière ne mentait pas, elle avait trop d’honneur pour cela. Il était donc heureux de la voir rejoindre le groupe. Le reptile se présenta donc, comme si de rien n’était. Ils allaient surement partir désormais mais un autre rebondissement les en dissuadèrent.

L’apparition d’un Pokémon pour le moins étrange mais Nobunaga ne se permettait pas de le juger plus longtemps. Il était vêtu d’un drôle d’habit mais qu’importe ! De l’aide était de l’aide, cet Absol chromatique pouvait bien être un civil courageux. Il semblait timide, ou du moins non à l’aise. Nobunaga lui accorda donc un sourire très rapide, presque imperceptible pour lui souhaiter la bienvenue. Mais le temps était compté… Cependant, quelqu’un d’autre fit son apparition, s’en était presque théâtrale. Un Latios cette fois. Ses yeux et son duvet étaient uniques, Nobunaga le reconnu sur le champ. C’était Alpha, un soigneur des Defenders. Ce dernier se présenta d’ailleurs, ne perdant pas de temps. Des secondes, il ne fallait pas en perdre d’avantage. Par politesse, le samouraï laissa les Pokémon discutait un peu, puis il s’imposa pour faire rapidement le point. C’était un dirigeant né.

« Camarades, les temps sont graves. Sardoche, si j’ai un plan ? Je ne voudrais pas vous mentir en l’affirmant, j’en suis navré.

Nous sommes perdus, aucune indication concernant l’emplacement de l’Orbe. Néanmoins, notre groupe semble complet et nos recherches n’en seront que meilleures. Nous devons partir, le temps presse. Je me permets de diriger cette expédition, si vous le voulez bien. »


Pour le moment, il valait mieux ne pas se disperser car le danger n’était pas loin…




Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia

_________________

Nobunaga vous apprend des choses en #009900.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ
Da best guy ! PNJ
Da best guy ! PNJ
avatar

Date d'inscription : 12/08/2015
Messages : 17

MessageSujet: Re: Orbe Rouge, nous voilà ! [COMPLET]   Ven 12 Aoû - 14:52

Les forces de la Nature. Kyogre, Groudon, des mastodontes. Ils réveillèrent dans leur colère des entités endormies… Véritables gardiens de la Terre, s’éveillant pour contrer les forces du mal… En théorie seulement, car corrompus par la puissance trop importante des Titans, ils sont devenus des ennemis pour les valeureux à la recherche des Orbes. Les valeureux ? Des proies à chasser. Pour purifier le monde, oui. Il était temps pour les gardiens de partir.

Ces êtres puissants étaient constitués, en partie, de terre. De la terre probablement bénite par Arceus lui-même, puisqu’ ils pouvaient se mouvoir à l’appel des entités de l’eau et des continents. Dangereux, puissants et scellés, pour le moment. Leur revêtement était principalement bleu, avec des membres impressionnants. Ils étaient prêts à en découdre avec leurs adversaires de la forêt tropicale. Ils avaient senti l’intrusion de plusieurs Pokémon sur leur terre natale, des intrus… Qu’il fallait exterminer !
Les gardiens se lancèrent donc à leur poursuite, traversant à une allure incroyable la jungle. Ils se trouvaient désormais face à un groupe atypique d’individus, ensembles pour sauver le monde. Les gardiens, aveuglés par la puissance de Kyogre et Groudon se dressèrent sur leur chemin. Ils étaient trois.

Grands, dénués de sentiment et même de Raison.
Ces Pokémon étaient… Des Golemastoc, venus pour empêcher les autres de dérober les Orbes, ces trésors divins.

_________________
Le PNJ parle en #3333ff

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jirachi

avatar

Date d'inscription : 22/03/2016
Messages : 15

MessageSujet: Re: Orbe Rouge, nous voilà ! [COMPLET]   Ven 12 Aoû - 21:25

J'avais toujours voulu voir le monde dans son ensemble.

Alors je me voyais voler, voler dans l'espace, observer le pokémonde d'en haut, et rire de leur petits plaisirs quotidiens. Je vis une petite Mélo rouler dans l'herbe, un Feuforève dormir traqnuillement, un Charpenti montrer fièrement son petit bateau en bois à son père, Groudon se réveiller doucement pour détruire le monde, des navires partir vers Ahoris en toute hâte, et. Groudon détruire le monde ? Et je riais ?! Ce fus avec effroi que je me rendis compte que je riais du malheur des autres, que je pensais que c'était bien fait pour eux. Non, impossible, je ne pouvais sombrer, devenir comme eux, ça n'était pas possible !!

Ce fus en sueur et en pleurs que je me réveillais dans ma tente. Je ne savais que penser, et en plus, je n'arrivais plus à m'arrêter de pleurer … L'aube se levait juste, et ses douces teintes rosées embrasaient le firmament. Comment est ce que ce si beau monde avait pu en arriver là, je me le demandais avec insistance. Et bien, sûr, personne ne pouvait me répondre. Je m'étirais alors doucement, rangeais mes affaires, et entrais dans le village le plus proche. Sur Ahoris, tout semblait plus beau, plus tranquille, et plus respectueux. Je voyais les enfants rirent avec leurs parents, partager leur joie de vivre avec le reste du monde, et moi, je n'arrivais qu'à sourire en pensant que tout ceci allait bientôt se finir pour eux … Alors que j'allais replonger dans la morosité, un petit Nucléos s'approcha discretement de moi.

« Dites, vous êtes Jirachi ? Le génie des vœux ?
Oui, qu'est ce que je peux faire pour toi ? Lui répondis-je avec hypocrisie.
Je peux faire un vœu ?
Essayes toujours, je verrais ce que je peux faire.
Vous pourriez soigner ma maman ? Elle est toute triste, et je sais plus quoi faire …"

Silence de ma part. Une larme. Enfin un pokémon qui pensait à un autre sans vouloir aucune contrepartie, enfin !! J'essuyais mes yeux, et lui répondis.

« Je verrais ce que je peux faire mon enfant, mais soit sûr que ta maman va aller mieux.

Merci Jirachi, tu es la meilleur !! »

Ce fus le cœur léger et en sifflotant que le petit Nucléos s'en alla chez lui. Je n'arrivais pas à y croire, il restait quelqu'un sur cette Terre un pokémon qui voulait aider les siens. Une autre larme. Ce jour là, je me fis une promesse. Il méritait de vivre, et rien que pour lui je lui offrirais un monde à son image. Je réservais un des mes papiers pour ce vœu là. Je savais tout ce qu'il y avait à savoir sur mes frères grâce à mon père, je n'avais qu'à trouver des compagnons digne de confiance. Sans attendre, je cherchais des Défenders, je savais que eux aidaient mon père et ainsi qu'ils accepteraient sûrement que je me joigne à eux. J'en sentais quelques uns non loin de moi, et mon choix fut vite fait lorsque je vis un Latios avec eux. Lui me comprendrais, je le savais. J'écoutais les paroles du Jungko avant de me montrer, pour être sûr de ne pas me tromper de pokémon.

« Bonjour, excusez moi de vous dérangez, mais j'aimerais vous rejoindre, si ça ne vous dérange pas, bien sûr, je vous ai écouté, et je peux peut-être vous aider, je suis sur Ahoris depuis quelques temps déjà, j'ai déjà quadrillé un peu la zone.»

Alors que je venais de finir de parler, j'entendais des grondements venant du cœur de la forêt. Et ces grondements nous prirent par surprise. Trois Golemastocs nous tombèrent dessus. J'eus à peine le temps de faire un Voeu avant que les autres ne réagissent.

_________________
J'exauce tes vœux en #DAA520
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ocella

avatar

Date d'inscription : 09/01/2016
Messages : 42

Parchemin
Arme: Wakizashi
Infos sur le personnage:
Points: 360

MessageSujet: Re: Orbe Rouge, nous voilà ! [COMPLET]   Mar 16 Aoû - 15:37

Les deux alliés n’avaient pas trop l’air d’avoir une dent contre ma personne. T’en mieux, je ne serais pas contrainte de m’expliquer ou d’agir. Je ne voulais pas tuer et de risquer de tout faire ces sacrifices pour rien. J’ai fais une promesse et je la tiens entre mes mains de grenouille. Le seul ami que j’avais avait été tué par ma faute et je compte bien lui faire plaisir en essayant de survivre à ça et de combattre pour la bonne cause. En se terme, si je n’avais pas fait ce pacte, je ne serais pas là en ce moment. Surement que quand le monde sera sauvé ou autre. Dans une autre vie, je ferai quelque chose de plus calme, comme professeur de Kendo ou garde du corps, on ne sait jamais.

C’est alors qu’un Pokémon Eon était arrivé. Un dragon blanc et bleu était entré dans les Defender? Comment se fait t’il qu’un Latios avait fait pacte avec ceux là? Je croyais, à part Aceus et Giratina, que les légendaires ne se pointe pas dans les camps pour raison qu’ils ne veulent pas entrer dans des conflits des Defender et des Dark Core. J’en aurait tout vu. Celui si parlait au samouraï de la bande. Le type plante s’appelait Nabunaga? Ce n’était pas celui-ci que j’ai rencontré dans la première guerre des deux clans des dieux Pokémon? Et bien, en le voyant, il semblait enterrer la hache de pierre et mettre ce conflit de coté. C’était une bonne chose, pour ma peau. À part ce dragon de type plante, le légendaire et la Nymphali, je ne les ai jamais croisé de toute ma vie. C’est alors qu’un Absol, d’un vêtement peu convenable fit son apparition, se présentant d’un air distant. Il fait peut-être joli avec ses tresses et son allure chromatique, mais ce n’était pas le temps de faire un parade, bien qu’il ait le courage de venir ici et se soucis de la destinée des autres. C’était une qualité et c’était respectable. Enfin, je ne jugeais personne et qu’est-ce qui est écrit ici reste à ça place! C’était alors qu’un autre Pokémon légendaire fit son entré. Un Jirachi se présentait et voulait nous aider pour Arceus. D’un sens je le comprenais car il considère le Dieux Pokémon comme son père, mais d’un coté je n’arrivais pas à gober que deux ou trois légendaire sont dans le camp du roi et créateur. Peut-être que je n’arrivais pas à prétendre qu’un légendaire existe, si c’est que c’est juste des créatures unique à leur genre. Tout avait une vie qui peut mourir un jour de ma part. Enfin bref je ne fis qu’écouter les parole des nouveaux arrivent pour mieux me positionner et de m’adapter à na nouvelle stratégie.

Tout était calme, trop pour mon goût. C’était alors que des grondements firent leur apparition, qui venait du cœur de la forêt. Nous avons aperçue des Golemastocs se dirigent vers notre direction. Trois, si je sais compter. Il n’avait pas l’air de vouloir que nous nous emparions de l’orbe rouge. Enfin un peu d’action à se mettre sous la dent. Ce serait un jeu d’enfant pour moi et le Junko, mais pour les autres, Je ne sait pas.


_________________
Je vous arrose en:9933ff
Thechnique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alpha

avatar

Date d'inscription : 09/08/2015
Messages : 532

Parchemin
Arme: Arbalète au poing
Infos sur le personnage:
Points: 14

MessageSujet: Re: Orbe Rouge, nous voilà ! [COMPLET]   Jeu 18 Aoû - 13:43

Aucune indication sur l’emplacement des orbes, c’est un fait. Néanmoins, le dragon se disait qu’il allait pouvoir se rendre bien plus utile qu’il ne l’aurait imaginé. De par sa nature psychique, il est bien plus à même de pouvoir repérer l’emplacement d’émissions d’ondes, quel soit de nature psychique ou magique. Comme nous somme dans le second cas, cela lui demandera certainement de redoubler d’efforts, mais ça vaut le coup d’essayer.
Si cela était l’orbe vert, directement relié à Rayquaza, ça lui poserait moins de difficultés. Le jeune dragon n’eut pas le temps de soumettre son idée à Nobunaga lorsque les poils de son cou s'hérissèrent brusquement.
Non, ce n’est pas l’arrivé de ce petit Pokémon avec une tête en forme d’étoile qui le fit frémir. Une sensation de terreur traversa la nuque du dragon. Son esprit, toujours ouvert à son environnement, détecta non pas une, ni deux, mais bien trois menaces ! Au moment où il se retourna, des Golemastocs se dressèrent devant eux.
Ces étranges géants à la force colossale se postèrent devant le groupe, prêt à en découdre… Le dragon se racla la gorge et recula de quelques mètres. Le cerveau de L’Eon fume, la peur l’envahie et le déstabilise. Les Golemastocs sont de types Spectre et Arceus sait que le pauvre dragon a une peur bleue, c’est le cas de le dire, de ce type de Pokémon. Du coin de l’œil, il remarqua que l’Amphinobi était déjà prête à dégainer son attirail d’attaques. Alpha ne sera d’aucune efficace à attaquer de front, du coup, il va faire le bon support et soutenir à distance.

« Rayquaza, donne-moi la force de les aider. »

Il se plaça aux côtés de Sardoche, puis leva la patte gauche et fendit l’air à l’horizontale. Une bourrasque balaya rapidement la zone, passant dans le dos de chacun des membres du groupe. Leurs adversaires sont lents, alors, il faut les prendre de vitesse. Il jeta un rapide coup d’œil au Nymphali… Cette sarbacane...

« Bon allez, dégaine. »

Le soigneur attrapa avec dextérité l’arbalète dans son dos et se mit en joue. Tout en ayant les Spectre de terre en ligne de mire, il ordonna à l'Absol en soubrette de se mettre à l'abri. Il a tout l'air d'être un civil, alors autant évité d'avoir un cadavre à enterrer.


Alpha utilise Vent-Arrière, tous les membres du groupe obtiennent un bonus de vitesse de déplacement.
(ACTIF : 2 tours de RP).

_________________
Artiste original -> http://wallpapercave.com/wp/D1VEIk5.png

Avatar by Idenn. MERCI MA GRANDE ♥️

"Liberty !"