A Story About Pokémon
Bienvenue étranger sur A Story About Pokémon !
Ce forum RPG est spécial car on y incarne uniquement des Pokémon. Ceux-ci peuvent également avoir des métiers, des vêtements et des armes en rapport avec l'époque Médiéval. Il y a des courses entre camps pour savoir qui sera le meilleur !



 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La chasse à l'orbe continue [COMPLET]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zahax

avatar

Date d'inscription : 09/03/2016
Messages : 33

Parchemin
Arme:
Infos sur le personnage:
Points: 0

MessageSujet: La chasse à l'orbe continue [COMPLET]   Mer 10 Aoû - 13:40

Zahax avait l’air maussade aujourd’hui encore, il avait du mal à oublier ce qui s’était passé la dernière fois qu’il avait foulé les terres d’Ahoris. Ce fichu Zigzaton qui s’était enfui avec son butin, lui qui avait pour une fois travaillé honnêtement, le Laggron n’avait pas oublié ce mauvais souvenir, et cette tempête qui suivait les dire de l’Alalkazam n’étaient pas de bons augures. Alors que l’équipage s’approchait enfin d’Aizora, le Pokémon eau décida de faire arrimer le navire près des côtes, il finirait les quelques mètres à la nage. Et ce fut donc un Zahax frustré et les muscles encore chauds après leurs efforts, qui débarqua sur l’île. Il retrouva les plaines gelées d’Ahoris, et sa forêt, méfiant le Laggron scruta autour de lui afin de voir si un autre Zigzaton voulait oser tenter de lui piquer quelque chose, et bizarrement il n’y avait personne. Le Pirate décida donc d’avancer afin de trouver cet Orbe. Il se savait prêt au combat, sa méga-gemme bien ancrée sur son bracelet, ses muscles étaient affutés pour défendre férocement sa vie et son objectif, sauver son équipage de la mort certaine vers laquelle ils courent. Le Laggron, avançait d’un pas décidé, Il se fichait éperdument de ce qu’allaient penser les habitants de l’île. Chacun de ses pas étaient lourds, et bruyant, il ne cachait pas le fait qu’il arrivait pour une chose et une seule, l’orbe.
Les minutes défilaient, et les pas de Zahax se faisaient plus lourds, comme un signe de son agacement qui ne faisait que de croitre à chaque secondes qui passait. Sa colère commençait à bouillir et cela n’allait faire que commencer, car Zahax arrivait désormais dans le cœur de la forêt, il était donc dans une zone à haut risque à la vue de ce temps orageux, pour ne pas dire cataclysmique. Malgré ses années à devoir supporter les éclairs, le Laggron les détestait toujours, non pas qu’il en ait peur loin de là, mais ils ont la sale manie de venir lui gâcher ses plans, constamment. Cette fois ne faisait pas défaut, à peine, le Pokémon amphibien avait commencé à entrer dans le cœur de la forêt qu’un violent éclair vint s’abattre à quelques mètres de Zahax, L’éclair tomba plus précisément sur une fissure qui avec la violence du choc fit s’effondrer la terre sur un large périmètre. Cette crevasse nouvellement formée obligea le Pirate à changer de chemin. Pour se défouler quelque peu, il décida de rompre le silence qui venait de se former dans un bon cri de colère :

« Je te hais forêt de merde, et toi aussi ciel pourri, vous avez vraiment décidé de me gâcher ma journée, c’est la dernière fois que je me fais chier à chercher un caillou rare pour sauver mon cul et celui de mon équipage… »

Zahax continua de grommeler pendant une bonne dizaine de minutes, tout en se détournant de sa route de base, afin de contourner cette crevasse. C’est alors qu’il découvrit quelque chose, un village, c’était un village. Le Pokémon eau bomba le torse, et avança jusqu’à la lisière de la forêt, et attendait de voir la réaction des habitants du village, ceux-ci cachèrent les femmes et les enfants dans leur modestes habitations, et les guerriers vinrent entourer le puissant Pokémon Eau. Celui se débina pas, puis se mit sur les pattes arrière, prêt à utiliser sa méga-gemme pour calmer ces êtres ennuyeux. Il opta néanmoins pour une intimidation d’un autre style. Il prit une grosse voix et s’exclama :

« Je vous préviens, le premier qui me touche, je lui fais découvrir les joies de gouter à la terre, alors soit vous baissez les armes, soit je vous les ferais baisser… Alors maintenant indiquez moi la localisation de la gemme Rouge où je me fâche … »

Zahax se sentait prêt à en découdre et attendait un évènement quelconque pour bouger. N’importe quel évènement ferait l’affaire, le combat ou la diplomatie peu lui importait tant qu’on répondait à ses questions …

_________________
Vous ne passerez pas ... Sans payer au moins un lourd tribut !!

Zahax vous coule en #ff6600
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asgore

avatar

Date d'inscription : 03/03/2016
Messages : 48

Parchemin
Arme: Aucune connnue
Infos sur le personnage:
Points: 94

MessageSujet: Re: La chasse à l'orbe continue [COMPLET]   Mer 10 Aoû - 17:39

«Danse, Danse, Danse la Pluie ~
Brille, Brille, Brille le Soleil ~
Que ce soit sur Terre ou en Mer ~
La Fureur des Titans s’abat ~
»

Asgore avait le cœur chantant en ce beau matin. Il s’était faufilé au loin de sa cité, passant les gardes endormis au petit jour. Après tout, il connaissait tout de sa cité. Sa ville. Personne ne pouvait lui échapper alors que lui, il se glissait entre les filets de tous. Même son fidèle allié ne pouvait le contenir bien plus d’une journée. Ou deux, grand maximum et avec du renfort.

L’anguille électrique n’aimait pas être contenue de toute façon. Ou peut-être que si. Il ne savait plus vraiment. Cela devait, sans aucun doute, dépendre de son humeur du jour. Tout simplement. Qui s’embêter à retenir ça de toute façon. Pas lui en tout cas ! Quelle perte de temps. Et d’énergie. Asgore n’avait que faire des conventions, ça s’était constant.

Ses petits sauts le menèrent au plein cœur de la forêt. Cette forêt, il l’avait déjà parcouru de fond en comble. Ou pas. Il n’était pas sûr. Ce n’était qu’un détail de toute façon. Rien de bien important. Et pourtant ! Cela l’aurait grandement aidé dans sa nouvelle quête. Ahoris et ses clans pouvaient attendre une journée. La fin du monde, non.

A la recherche d’une Orbe ancienne et puissante, d’une certaine couleur, le Roi d’Ahoris. Pardon. Le futur Roi d’Ahoris devait la trouver en premier. C’était, après tout, son héritage non ? Il était chez lui. Pas comme tous les étrangers qui débarqués depuis quelques temps sur ses rivages. Eux, ils n’avaient pas leur place. Eux, ils devaient mourir dans les plus grandes souffrances. Brûler. Tout devait brûler.

«Tremble, Tremble, Tremble la Terre ~
Vibre, Vibre, Vibre la Mer ~
Dans le Ciel vole le Salut ~
Dans une Orbe dort le Pouvoir ~
»

Qui, à part lui, pouvait trouver une Orbe ancienne et son temple sacré ? Lui était originaire d’ici par Arceus ! C’était sa terre. Ses légendes. Son pouvoir. Bien sûr, il se gardait bien, la vipère, d’en parler aux autres. A part son fidèle, personne ne savait ses véritables intentions. Et personne ne les devineraient avant qu’il ne soit trop tard pour eux. Ses rêves de conquête n’avaient de frontière que le temps.

Bon, pour commencer les recherches, rien de telle qu’une balade en forêt ! Asgore aimait se balader. Il aimait à observer les arbres poussés. Si, lui il pouvait les voir. Les fleurs aussi. Et même les fruits ! C’était amusant, et unique. Et il n’y avait bien que son esprit malade pour apercevoir la croissance des plantes dans cette forêt gigantesque.

Le pokemon anguille se dirigea vers un village qu’il connaissait bien. Là-bas, les habitants l’adoraient et l’adulaient, parce qu’il les avait un jour sauvé de la menace d’un incendie. Bon, qu’il avait lui-même déclenché, mais ça, Asgore c’était bien gardé de partager l’information. La communication n’était pas facile. En effet, les villageois parlaient un dialecte spécifique, un mélange entre plusieurs patois d’Ahoris.

Mais Asgore arrivait toujours à se faire comprendre. De toute façon, ses désirs étaient des ordres pour eux. Ah, voilà des Pokemon intelligents ! Lui, il ne voulait que ça : la reconnaissance et la pleine soumission. Comme ça, tout le monde serait content, en sécurité et personne ne serait oublié. Jamais. Plus jamais. L’Ohmassacre effleura machinalement sa brûlure.

Pourtant, lorsqu’il approcha, et malgré son esprit plutôt déconcentré, l’électrique comprit tout de suite qu’il y avait quelque chose de bizarre au village. En même temps, avec toute l’agitation. Bon, il fallait qu’il va voir à tout ça ! En utilisant le magnétisme du sol, l’anguille se laissa glisser jusqu’aux premières maisons. Là, des femmes et des enfants criaient dans tous les sens. Asgore se redressa, calmement.

On lui expliqua, assez confusément, qu’il y avait un problème au centre du village. Alors le Roi ne tarda pas et sautilla jusqu’à la place centrale. Là, il découvrit les guerriers Ahoriens, armés de leur lance typique. Entouré se tenait un Laggron. Qui semblait plutôt en colère et prêt à riposter. Tahtahtah. On pas touche aux sujets du Roi !

Asgore fila rapidement entre les Pokemon, jusqu’au problème. Là, une simple attaque Etreinte suffit pour que l’anguille s’enroule autour du Laggron, l’immobilisant un temps.

« -Puis-je savoir, mon bon Monsieur, ce qui vaut autant d’agitation en ma demeure ? »

Asgore tenait sa tête en face de celle de son interlocuteur, sans le reconnaitre de suite, et commença à siffler.

«Vert, Vert, Vert comme les feuilles ~
Bleu, Bleu, Bleu comme la mort ~
Rouge, Rouge, Rouge comme ton sang ~
»

_________________
J'observe en #4B0082.

Thanks Idenn ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galahad

avatar

Date d'inscription : 17/07/2016
Messages : 14

Parchemin
Arme: Espadon
Infos sur le personnage:
Points: 0

MessageSujet: Re: La chasse à l'orbe continue [COMPLET]   Mer 10 Aoû - 21:17

Les coups de marteau résonnaient dans la forge, au travers de la verrière, et jusque dans la cour où quelques enfants s’amusaient. Galahad était concentré, il réfléchissait à sa rencontre avec Shinddha, et à sa toute nouvelle intégration dans la police, il était fier d’être enfin reconnu et non chassé.
Il se saisit d’une de ses pinces et plaça le bout de métal dans le foyer, il ressentait à travers sa fourrure la chaleur en émaner. Quand le métal eut enfin pris la bonne couleur, il le replaça sur l’enclume et recommença avec à le marteler. Plus vite qu’un coup de vent Prisme débarqua dans le grand d’atelier, se rapprochant plus lentement de la forge. Lorsque Galahad le vit, il plongea la pièce de métal dans son sceau de pierre eau et regarda son ami droit dans les yeux.

- Qu’est-ce qui t’arrive encore ?
- C’est terrible ! Certain annonce la fin du monde !

Galahad avait compris à la mine grave de son ami que c’était sérieux, il enleva son tablier et les deux amis partir dans la pièce accolée pour discuter. Prisme raconta tout ce qu’il savait, il fallait faire vite, on sentait déjà le temps devenir lourd, ils se rendirent directement au poste de police pour voir ce que compter faire Shinddha.

Hélas, la police venait d’être refondée, et malgré la bonne volonté du chef, les effectifs étaient très loin d’être complet, pourtant toute l’aide possible était nécessaire pour enrayer la fin du monde. Shinddha se concerta avec ses deux nouveaux lieutenants, ils ne pouvaient laisser Esméralda seule ici, les mouvements de panique risqués d’être nombreux, tout comme les catastrophes. Ils en vinrent tout trois à la conclusion qu’il fallait qu’un officier supérieur reste au côté de Shinddha. Prisme et Galahad parlementèrent un long moment, la décision finale fut que Galahad partirait à la recherche des orbes aux côtés de tous les volontaires, qu’ils soient vagabonds, membres des Défenders, du Dark Core, ou de simples civils. Prisme aller lui rester au côté de Shinddha pour le seconder.

Dehors, le ciel c’était assombrit, on entendait le ronronnement du tonnerre au loin, le vent s’était levé.

[…]

La nuit allait bientôt tomber alors que Galahad arrivait sur les quais, un vieux pêcheur qui le fournissait en poissons et qu’il connaissait de longues dates était en train de ranger son bateau. Galahad lui demanda s’il pouvait l’emmener sur Ahoris ou tout du moins lui prêter son bateau, le vieux Clamiral rigola un moment avant de comprendre qu’il ne plaisantait pas. Il tenta de l’en dissuader, vu le ciel et le déluge qui se préparer, c’était insensé. Mais Galahad savait être éloquent quand il y avait nécessité et c’était le cas. Le Clamiral indiqua qu’il l’accompagnait, sans un vieux briscard comme lui, il était condamné, et de toute manière, ils ne leur restaient peut-être pas longtemps à vivre.

[…]

Ils arrivèrent à l’aube, un peu avant d’accoster, ils avaient croisé un bateau arrimé près de la côte, mais avaient préféré ne pas trop s’approcher par prudence, ils avaient cru voir l’étendard d’un bateau pirate.
Galahad enfila sa cape sur son fourreau dorsal, mit sa capuche et sauta hors du bateau. Son odorat puissant lui permettait de ressentir le passage récent d’une personne sur cette plage. Près d’une bonne demi-heure de marche après, il était toujours sur les traces de cette odeur, au cœur d’une forêt et il devait se dépêcher. Le ciel était totalement noir, l’atmosphère était pesante, il n’y voyait presque rien et s’il se mettait à pleuvoir, les traces olfactives se disperseraient. Son lourd équipement ne l’aider pas à l’aller plus vite et il devait faire attention, plus il progressait, plus il croisait de grandes crevasses, et vu son poids tout équipé, il devait sous-peser le moindre de ses pas.

Il avait l’impression de se rapprocher de la lisière de la forêt, quand il entendit des bruits au loin, dans la même direction que les traces olfactives. Après quelques mètres de plus, il aperçut ce qui devait être un village. Il s’arrêta quelques instants, se préparant en prévision d’une situation potentiellement hostile, il prit une grande inspiration et s’avança. Il était arrivé à la hauteur des premières maisonnettes, personnes, le brouhaha venait de plus loin dans la ville, au détour de la rue, il aperçut un attroupement au niveau de ce qui devait être une sorte de place.
De sa hauteur, il pouvait voir que la foule entourée un Laggron et Ohmassacre chantant, il sentit une présence derrière lui et n’eut pas le temps de se retourner qu’il entendit dans un langage inconnu quelqu’un s’adresser à lui bruyamment.
Alors qu’il était en train de se retourner il croisa le regard du Ohmassacre, celui-ci n’avait pas l’air commode. Galahad ne savait pas s’il allait se faire comprendre mais il baissa rapidement sa capuche vers l’arrière et sorti son insigne pour le présenter à tous les gens dont le regard était maintenant tourné vers lui.

- Mon nom est Galahad Ensis, je suis lieutenant de Police à Aizora, je ne vous veux aucun mal, finit-il en regardant le Ohmassacre droit dans les yeux.

_________________
Galahad jacte en #009999.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zahax

avatar

Date d'inscription : 09/03/2016
Messages : 33

Parchemin
Arme:
Infos sur le personnage:
Points: 0

MessageSujet: Re: La chasse à l'orbe continue [COMPLET]   Ven 12 Aoû - 15:38

Le sang-froid de Zahax était selon ses membres d’équipage inexistant, après la plupart disaient ce genre de propos pour taquiner leur capitaine. Mais les plus anciens savaient que le Laggron bien que très gentil et n’œuvrant que pour le bien de son équipage, avait un gros défaut celui de perdre facilement son calme. C’est exactement ce qu’il se passait en ce moment. Le pirate avait été « enlacé » par un Ohmassacre, qui venait lui chantonner un couplet peu mélodieux car vide de rimes, et en plus de cela un lieutenant de la Police s’était rajouté, quelle barbe. Les évènements qui se passaient depuis quelques temps ne faisaient que de renforcer l’idée du Pokémon eau et sol que les dieux lui en voulaient. Mais bon, il avait plus urgent à penser, car après tout l’anguille électrique commençait à l’agacer, et c’est à ce moment qu’il le reconnu, c’était l’Ohmassacre de sa dernière venue. Ce dernier n’avait déjà pas été des plus agréables lors de leur précédente rencontre, Zahax se décida donc à répondre à son interlocuteur qui commençait à prendre trop d’aise dans l’espace proche du Laggron :

« Mon cher monsieur, sachez que je suis ici pour une raison des plus simple, qui doit surement être la même que vous cher Ursaring, autrement dit je suis là pour trouver ce maudit Orbe rouge afin de calmer les titans qui menacent notre monde. Parce que bien que je me soucie peu du sort des gens qui peuplent les régions, j’ai tout de même un équipage, qui est comme ma famille, et je me dois de les protéger. Donc soit vous nous aidez, soit vous partez de ma route. Alors que comptez-vous faire, monsieur Asgore ? »

Zahax décida d’enlever l’Ohmassacre de son corps, et pour cela il utilisa une fine pellicule d’huile que le batracien est capable de produire naturellement, ce qui lui permit de faire glisser le pauvre Pokémon électrique, puis il commença à avancer, les villageois avaient reculés quelque peu, en voyant Asgore arriver et avait laissé assez d’espace pour permettre au Laggron de se dégager de là, mais ils l’entouraient toujours. Il prit donc sur lui et ouvra à nouveau la bouche pour ce coup-ci tenté de convaincre les villageois de le laisser passer.

« Très chers résidents de ce modeste village, la situation est grave comme je viens de vous le dire. Mais au lieu de vous attaquer à un simple navigateur comme moi, emmenez vos femmes et vos enfants loin d’ici. Je ne sais malheureusement pas à quel point il est difficile de quitter le lieu où nous avons toujours vécu, mais je sais une chose, la famille est ce que nous avons de plus précieux. Ne la perdez pas sous prétexte qu’un simple Pokémon a essayé de sauver la sienne. Alors si vous me comprenez laissez-moi passer et continuer ma recherche. »

Zahax avait décidé de jouer sur la corde sensible, car bien que ces villageois ne semblent pas très futés, et bien que le Laggron ne soit pas sûr qu’ils comprennent ces mots, il espérait que dans le pire des cas, le Pokémon électrique allait leur expliquer dans leur langage. Ne sachant pas quoi faire pour se faire comprendre il attendit patiemment de voir la réaction de l’anguille logé derrière lui…

_________________
Vous ne passerez pas ... Sans payer au moins un lourd tribut !!

Zahax vous coule en #ff6600
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syrius

avatar

Date d'inscription : 13/08/2014
Messages : 206

Parchemin
Arme: Ironshot, une gueule-de-feu.
Infos sur le personnage:
Points: 64

MessageSujet: Re: La chasse à l'orbe continue [COMPLET]   Ven 12 Aoû - 20:14

Et bien, si je m'attendais à retrouver Zahax aussi moi …

Je revenais tout juste d'un voyage épuisant de Silfiur, et j'étais fatigué quand j'ai entendu parler de cette fin du monde présumé. Je le pris comme une vieille blague de paysans fourbus, mais au fur et à mesure que la rumeur augmentait, je ne pouvais pas fermer les yeux plus longtemps sur ce sujet. Même mes marins s'y mettaient maintenant, et cela m’inquiétait. Jamais je ne les avais vu comme ça, si … préoccupés. Et de je voyais le monde devenir de plus en plus noir de jour en jour. Le ciel s'assombrissait sans raison apparente, la mer grondait comme jamais, et la terre tremblait comme secoué de spasmes. Les pokémons sombraient peu à peu dans la terreur, et je vis des familles s'entre déchirer, des populations entiers migrer vers les montagnes, espérant trouver une harmonie entre les éléments, ou même d'autres profiter des derniers plaisirs de la vie. Et cela finit par me toucher.

Un étau de douleur me compressait le cœur de plus en plus fort. Je ne voulais pas mourir, pas avant d'avoir pu revoir mon fils. J'avais si souvent failli dans ma vie, et une seul personne avait réussi à me faire tenir : Etix. Je devais le revoir, avant que la colère des dieux ne s'abattent sur nous. J'avais fini par entendre parler de cette soit disante prophétie de fin du monde, et j'avais peur. Depuis longtemps, ce sentiment que je croyais banal fini par remonter comme une lame des grands fonds. Une longue recherche commença alors. Dans tous les villages, dans toutes les campagnes, je demandais où était passé mon fils. Mais une petite voix dans ma tête me demandait si justement : Mais Syrius, toi qui voulait devenir un héros parmi les pokémons, pourquoi n'essayes-tu pas de donner espoir ? De faire de l'Arcadie un refuge, une arche prête à s'affranchir des limites du réel pour leur offrir une chance de vivre ? J'avais si longuement réfléchi à cette question que j'en étais arrivé à quelque chose de plus grand. Ma soif de reconnaissance n'était en fait dû qu'à l'envie que mon fils soit fier de moi. Et je voulais le revoir, c'était ma dernière volonté avant toutes choses.

Je désespérais de le retrouver, tant les autres pokémons n'en avaient que guère à faire. Tous s’affairait à tenter soit de vivre, soit de profiter de la vie. Le pokémonde coulait comme un navire percé, et cela sur tout le globe. Mes messagers silfiuriens m'avertissaient que la situation devenait là bas aussi préoccupante. Et moi je cherchais mon passé … J'aurais tellement voulu revoir aussi Eviro, Steely, Xercès avant ma fin … Et en fin, je sus. Etix était parti précipitamment pour Ahoris avec un Défenders pour tenter de sauver le monde. Lui au moins avait le courage d'y aller … Je devais lui faire honneur. Alors je pris mon courage et mon arme, montait sur la proue de l'Arcadie, et entamait mon discours :

« Mes amis, mes frères, vous n’êtes pas sans savoir qu'une prophétie est en train de se réaliser et que notre pauvre monde court à sa perte. Et je ne peux vous remerciez que maintenant ... Vous qui avez été les cellules vivantes de ce bon vieux navire, son âme même, sans qui il ne serait rien, et qui avait rendu possible de superbes découvertes. Et vous qui m'avez obéit si sereinement, comme sous Eviro avant moi, je vous remercies du fond du cœur. Alors, mes frères, je vous propose d'entamer avec moi une dernière traversée des océans sur l'Arcadie, pour rendre hommage à Kyogre de nous avoir si souvent aidé. Vous pourrez demander à vos familles d'embarquer avec nous. Qui est avec moi ? »

Le silence fut assez éloquent, mais peu à peu, j'entendis des larmes se verser, puis une grande clameur de pleurs et de joie s'éleva alors.

« C'est avec plaisir que nous vous suivrons capitaine !! »

Je ne pus m'empêcher de verser une larme. Merci compagnons …

La traversée fut périlleuse, Le ciel et la mer se déchainaient contre nous, mais nous étions l'équipage de l'Arcadie, rien ne pouvait nous arrêter. Nous finîmes par arriver sur le Débarcadère d'Ahoris, et je fis un dernier adieu à mes amis avant de partir vers le village le plus proche. Je vis qu'on m'avait précédé, et qu'un attroupement s'était formé au cœur de la cité. Je vis un Ohmassacre, un Ursaring, et un Laggron que je connaissais bien. Finalement, ce cher pirate voulait sauver le monde … Ou s'attirer la gloire, c'était à voir. Enfin, l'heure n'était pas à la discorde, mais à la solidarité. Me faufilant parmi les villageois, j'atteignais le cœur de la discussion, et commençait à parler sans couper la parole.

« Bonjour mes frères, pardonnez mon impertinence et ma brutalité d'arrivée dans la discussion, mais je viens juste d'accoster. Je me nomme Syrius, et je ne vous vous aucun mal. »

_________________
Je rêve en #66cc66


Ironshot in your face !:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asgore

avatar

Date d'inscription : 03/03/2016
Messages : 48

Parchemin
Arme: Aucune connnue
Infos sur le personnage:
Points: 94

MessageSujet: Re: La chasse à l'orbe continue [COMPLET]   Dim 14 Aoû - 14:14


Asgore se plaisait dans son rôle. En défenseur du peuple, de la veuve et de l’orphelin. Comme lui. Tout ça et rien à la fois. Le village avait confiance en lui et ils s’étaient tous visiblement détendus en le voyant arriver, plus encore en le voyant prendre l’initiative de l’attaque. Les lances étaient affutées et prêtent à être utilisées. Mais pour le moment, l’anguille n’avait pas besoin de soutien.

Pourtant, le Roi ne faisait rien de spécifique. Il attendait, installé autour du Laggron. Il l’observait d’ailleurs, ce fauteur de trouble. Etrangement, il lui semblait le connaître ! Peut-être l’avait-il croisé sur son chemin un jour ? Hum, oui ça devait être cela même. Sur la plage de glace, en compagnie d’un samouraï fort aimable. Zahax le passeur ouais. Celui-là même qui s’était fait volé son pécule par Hira, la Zigzaton. Cette petite voleuse qui avait gagné une place dans l’entourage privilégié d’Asgore.

Avant que quiconque ne puisse faire quelque chose, un nouveau mouvement de colère traversa le village. Les femmes et les enfants avaient fuis vers la Ville, où ils savaient qu’on leur offrirait la sécurité le temps que les choses se calment. Le gîte et le couvert, voilà ce que Asgore leur proposait en échange de leur fidélité. Les guerriers Ahoriens avaient capturés un nouvel intrus. Inconnu de l’anguille, ça s’était sûr.

L’Ursaring étrange parla, se présentant comme un arrivant d’Aizora. Un lieutenant ou quelque chose comme ça. Cela fit sourire Asgore de plus belle. L’ours marron et bleu se présentait, comme si son statut allait influencer quelqu’un ici. Mais ils n’étaient pas en Aizora. Ici, c’était Ahoris. Ici, c’était la terre d’Asgore. Ses règles, ses lois. Ses châtiments. L’ursidé finirait dans les galères, tandis que le Laggron serait cuit et distribué dans le village pour célébrer l’union entre eux.

Ensuite, alors qu’Asgore était dans ses pensées, Zahax se libéra aisément. L’électrique tomba au sol sans même s’en rendre compte. Sa concentration était ailleurs, déjà perdue dans les méandres de son esprit tordu. Il ne reprit connaissance qu’en l’entendant parler, notamment d’une Orbe Rouge. L’Orbe légendaire ? Alors comme ça, le Laggron en avait après le trésor de l’île aussi. Voilà qui assombrit grandement l’humeur de notre anguille préférée.

Il n’eut cependant pas le temps de répondre aux provocations. Bien sûr qu’il souhaitait protéger son peuple ! C’était pour cela qu’il allait devenir Roi de toute façon. Pour qui se prenait donc ce misérable marin échoué ? Quelques étincelles s’échappèrent de sa peau, reflétant son mécontentement. Asgore n’aimait pas particulièrement qu’on lui parle ainsi, surtout devant ses sujets.

Zahax s’adressa aux membres du village. Mais ces derniers ne comprenaient aucunes de ses paroles et de toute façon, ils attendaient les ordres de leur Chef. Autrement dit, autant parler à un mur. Asgore allait se faire une joie d’éclairer la lanterne de la grenouille géante. Mais à nouveau, l’anguille n’eut guère le temps de parler qu’un nouveau venu intervient. Sirius d’Aizora. Autant dire que cette fois, la patience du Roi était épuisée.

Un sourire mielleux s’étala sur son visage, alors qu’il laissait une petite partie de son électricité frapper. Un Coup D’Jus de très faible intensité frappa tout autour de l’anguille, y compris les habitants du village bien entendu. Ces derniers, connaissant les consignes, abandonnèrent tout derrière eux. Ils allaient rejoindre leur famille, pour éviter d’être blessé inutilement. Merci à Wendigo pour avoir mis ce stratagème en place, afin qu’Asgore garde leur confiance quoi qu’il arrive.

« -La situation semble vous échapper, Messieurs. Laissez-moi reprendre du début, voulez-vous ? Je suis Asgore, Roi d’Ahoris. Et vous êtes chez moi ici-bas. Vous débarquez sans autorisation et sans annoncer votre venue, pour piller nos trésors. Mais en plus, vous pénétrez dans nos villages et menacez les habitants ? Il y a quelque chose que vous n’avez pas compris peut-être ? Vous êtes ici chez MOI.»

Son visage était normal, sans compter son sourire étrange. Mais c’était cela qui qualifié la colère d’Asgore. En règle général, il gardait toujours le même visage, peu importe son état d’esprit.

Heureusement pour tout le monde, l’arrivée d’un nouveau protagoniste allait détourné l’attention de l’anguille et asséchait sa colère comme neige fondant au soleil.

« -Wendy ~♥»


HS

Je vous annonce que ce RP est complet, nous n'acceptons plus de membres (à moins qu'une occasion se présente ou si vous avez une bonne idée). Me prévenir si vous voulez participer !

Par ailleurs voilà l'ordre de réponse : Zahax - Asgore - Galahad - Sirius - Wendigo

_________________
J'observe en #4B0082.

Thanks Idenn ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wendigo

avatar

Date d'inscription : 12/08/2016
Messages : 6

MessageSujet: Re: La chasse à l'orbe continue [COMPLET]   Dim 14 Aoû - 19:39

Chasse à l'Orbe

Ft. Zahax, Asgore, Galahad & Sirius


Une fois n'est pas coutume, Wendigo s'était réveillé avec une mauvaise surprise. Asgore avait disparu comme il le faisait si bien. C'est donc d'une humeur maussade et à peine réveillé qui courut vers la sortie de la cité, désireux de le retrouver au plus vite. Le félin ne manqua pas de manifester son agacement en dépassant, comme l'avait probablement fait anguille, les gardes endormis près des portes. Ne devaient-ils pas se relayer afin que, justement, personne ne tombe de sommeil pendant son tour ? Ce n'était pourtant pas faute de leur avoir expliqué. Parfois il se demandait pourquoi il prenait cette peine, s'ils écoutaient avec autant d'assiduité qu'ils gardaient cette entrée. Enfin là n'était pas son problème, pour l'heure. Les légendes qui l'avaient fait trembler lorsqu'il était plus jeune venaient d'entrer en marche, la mécanique de la fin de ce monde avait été enclenchée par un de ces étrangers imprudents. Et son futur roi était parti seul à l'aventure. Le Luxray n'avait à vrai dire pas trop de mal à deviner ce qui l'animait: la fin ne pouvait avoir lieu maintenant, il ne le permettrait pas. Un roi protégeait ses sujets, aussi supposait-il Asgore parti à la recherche des orbes qui permettraient de calmer les titans. En soi cela ne lui posait pas problème. Ce qui était ennuyeux, en revanche, c'est qu'il aie disparu sans le prévenir. Il pensait peut-être que le félin le laisserait courir tant de risques sans lui ? Quelle idée.

Heureusement l'anguille ne semblait pas avoir beaucoup couvert ses traces, voire pas du tout. L'Ahorien avait donc suivi son odeur sans trop d'embuches. Elle le mena à la forêt tropicale, dense et relativement sombre malgré l'heure avancée de la matinée. Il faut dire que le couvert des arbres était épais. Plusieurs fois il perdit la piste mais n'eut pas de mal à la retrouver un peu plus loin. Il commençait à avoir une idée de la destination de l'anguille, bien qu'il ne comprenne pas trop pourquoi ce village, s'il était au départ à la recherche d'orbes. Peut-être les habitants en savaient-ils quelque-chose, il est vrai que leur communauté était assez ancienne de mémoire.. mais là encore la communication risquait d'être compliquée. Leur patois donnait mal à la tête au Luxray.  

Il atteignait tout juste les abords du village quand une énergie électrique assez faible le parcourut. Ce n'était pas la sienne, c'est bien ce qui l'avait fait sursauter. Peu après cela il vit plusieurs Pokémon qui étaient vraisemblablement des habitants du village se diriger vers un chemin en forêt, quittant les lieux sans doute pour regagner la cité. Un signal, voilà ce que c'était. Asgore ne devait pas être loin. Wendigo s'avança prudemment sans gêner la progression des villageois: s'ils fuyaient c'était sans doute pour une raison. Raison qu'il ne tarda pas à remarquer une fois la foule dissipée: trois étrangers qui semblaient entourer l'anguille. L'Ahorien serra les crocs mais n'accéléra que peu le pas, préférant ne pas faire montre d'agressivité à l'égard de ces inconnus. Certes ils ne lui plaisaient pas du tout mais jusque-là ils ne semblaient pas avoir fait quoi que ce soit de mal.

Le félin retournait dans sa tête ce qu'il pourrait bien dire lorsque la voix enjouée du futur roi lui parvint. Des pilleurs ? Comme ceux qui avaient provoqué la catastrophe qui risquait de tous les tuer ? Qu'ils rentrent chez eux, n'avaient-ils pas fait assez de mal ainsi ? Un semblant de colère commençait à se réveiller à l'idée qu'ils empirent le mal qu'ils avaient provoqué avec leur manque de respect et leur ignorance mais une voix les dissipa avant qu'il n'aie le temps de réfléchir plus avant. "Wendy". Le félin se hérissa légèrement, toujours aussi gêné par le surnom affectueux un brin ridicule que lui donnait le futur souverain. Ne lui avait-il pas déjà dit que franchement, Wendigo était un nom assez court ? Il  préféra en rire qu'en pleurer cela dit, ignorant les étrangers pour tourner autour de l'anguille à la recherche d'une potentielle blessure.

" Asgore, vous n'avez rien fort heureusement, fit-il avec soulagement avant de regarder tour à tour les trois inconnus, J'ai cru entendre que vous n'étiez pas hostiles, j'espère pouvoir vous croire: nous n'avons pas le temps pour une escarmouche. "

Enonça-t il d'une voix posée. Il n'avait qu'à moitié entendu les paroles du Douduvet à vrai dire, mais ça sonnait comme 'nous venons en paix'. Quand il n'écoutait pas attentivement, le Luxray peinait à comprendre l'aizorien. D'ailleurs il ne doutait pas que son accent dans cette langue soit un peu étrange, mais au moins se faisait-il comprendre en général. Maintenant que ça lui venait à l'esprit ces Pokémon ne pouvaient logiquement pas être là pour faire du grabuge. Le monde courait à sa perte, au mieux ils s'étaient rendus en Ahoris dans l'espoir d'arrêter la catastrophe provoquée par leurs semblables. Une impression désagréable le parcourut: bien qu'ils ne lui inspirent nullement confiance, l'orbe serait sans doute protégée. Ce n'était pas le moment de cracher sur une aide potentielle. C'est avec une certaine réticence qu'il s'adressa de nouveau à son futur roi.

" Sire, ces intrus n'ont rien à faire là mais peut-être peuvent-ils être utiles pour la recherche de l'orbe rouge, commença-t il de sorte à ce que tous comprennent avant de continuer en ahorien, et ils s'ils ne sont pas assez stupides pour vouloir précipiter la fin du monde, ils le sont sans doute assez pour nous suivre si nous partons à la recherche de l'orbe sans eux."

Ils restait un peu tendu à vrai dire, gardant les intrus à l'oeil même s'il semblait qu'aucun d'entre eux ne s'en soit pris à l'anguille jusque là. Il n'avait pas le temps pour ça, personne ici n'avait le temps pour ça. D'après le Luxray, le mieux qu'ils puissent faire pour arranger les choses serait rentrer en Aizora et les laisser gérer le problème. Mais ils ne seraient sans doute pas de cet avis, alors autant faire avec.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galahad

avatar

Date d'inscription : 17/07/2016
Messages : 14

Parchemin
Arme: Espadon
Infos sur le personnage:
Points: 0

MessageSujet: Re: La chasse à l'orbe continue [COMPLET]   Jeu 18 Aoû - 9:37

Quelques instants après la prise de parole de Galahad, les villageois se retournèrent en direction de l’anguille qui étreignait toujours le Laggron, ils n’avaient probablement rien compris. Mais, le Ohmassacre était déjà en train de cogiter à ce qu’il venait d’entendre et semblait perdu dans ses pensées. Ce fut une parfaite diversion pour l’amphibien qui se libéra de l’étreinte. Ce dernier prit de suite la parole pour s’expliquer, visiblement, lui aussi était là pour l’orbe rouge, de plus il semblait connaitre l’anguille puisqu’il s’adressa à lui en disant Monsieur Asgore.

Alors qu’il venait de terminer de s’exprimer, sortie de nulle-part, ou plutôt d’entre quelques villageois, un autre pokémon, probablement étranger lui aussi, pris la parole, c’était un Farfaduvet. Il s’était simplement présenté, il s’appelait Syrius, mais il y avait fort à parier qu’il soit lui aussi là pour les mêmes raisons qu’eux. Galahad remarqua immédiatement que le prénommé Asgore reprenait du poil de la bête, et qu’il était prêt à s’exprimer dès que le nouvel arrivant aurait fini. Ce qu’il ne manqua pas de faire en prenant des grands airs, mais avant cela, il avait faiblement électrisé la foule, ce qui avait eu pour effet de faire partir assez calmement les villageois.

Galahad écouta attentivement, sectionnant chaque phrase, décortiquant chaque mot comme il savait si bien le faire. Ainsi, il se préparait à répondre, pour clarifier rapidement les choses en ne laissant pas les autres reprendre la parole et ne pas créer de conflit inutile. Mais tout ne se passa pas comme prévu, Galahad, toujours à l’affût, senti une présence derrière lui différente de celle des villageois. Le pas était plus lent, il était à contre-courant de celui des villageois, un nouvel arrivant ? Encore ? Ou bien était-il tombé dans un piège ? Il ne tarda pas à le savoir puisque le Ohmassacre, terminant son discours plutôt acide avec un petit sourire indescriptible, alpaga un grand Luxray.

Celui-ci répondit rapidement, soulagé qu’il ne soit rien arrivé au dénommé Asgore. Il reprit toujours avec un ton très calme, pour modérer celui qu’il appela « Sire » et qui d’après son discours en était le roi.
Effectivement, la présence du félin avait fait baisser la tension d’un cran, Galahad devait s’exprimer, confirmer les dires du Laggron sur la raison de sa présence et réduire toute autre hostilité.

- Avant toutes choses messieurs, je pense qu’il est nécessaire que nous nous expliquions. Premièrement, je vous présente mes plus plate excuses pour cette intrusion sans autorisation dans vos territoires, je pense qu’il en ira de même pour mes deux compagnons d’infortune, commença-t-il en lançant un regard profond au Farfaduvet et au Laggron. Mais secondement, je doute qu’il soit vraiment un temps pour faire de la diplomatie. Il me parait évident que vous tenez à votre peuple, et comme l’a dit ce Monsieur à côté de vous toute à l’heure, si nous sommes ici, c’est principalement protégé de ceux qui nous sont chers, comme vous pour votre peuple, et nous ne le feront pas au détriment de celui-ci. Alors s’il vous plaît, gardons toujours à l’esprit cet intérêt commun, au-delà de ce qui pourrait nous diviser. Maintenant, je pense que comme l’a sous-entendu votre ami, toute l’aide possible pourra être utile pour partir à la recherche de l’orbe. Et qui sait, si nous parvenons à réussir cette quête, et donc à survire, peut-être que nous tisserons des liens amicaux. Mes propos peuvent vous paraitre présomptueux, peut-être même hautain, mais je vous assure qu’ils sont dit sans la moindre arrière-pensée. Mon seul but est de faire mon devoir.

Galahad savait que ses paroles avaient le risque d’être mal interprétées, mais il croyait en sa bonne étoile, le monde se diriger vers deux issus, il aurait fallu être inconscient pour ne pas comprendre ce qui se jouait.

_________________
Galahad jacte en #009999.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La chasse à l'orbe continue [COMPLET]   

Revenir en haut Aller en bas
 
La chasse à l'orbe continue [COMPLET]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Canada continue sa chasse à l'homme
» Le Freux se cache sous terre (Chasse continue)
» Réveil pour la chasse ! [PV Plume]
» Chasse entre mère et fille
» La Chasse, tout un art ... [ Braise ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A Story About Pokémon :: ☛ Ahoris ☚ :: Event-