A Story About Pokémon
Bienvenue étranger sur A Story About Pokémon !
Ce forum RPG est spécial car on y incarne uniquement des Pokémon. Ceux-ci peuvent également avoir des métiers, des vêtements et des armes en rapport avec l'époque Médiéval. Il y a des courses entre camps pour savoir qui sera le meilleur !



 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Histoire de ASA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Idenn

avatar

Date d'inscription : 06/03/2014
Messages : 1448

Parchemin
Arme: N/A
Infos sur le personnage:
Points: 122

MessageSujet: Histoire de ASA   Jeu 24 Avr - 14:24





L'histoire

La base de tout...


Installez-vous bien. Je vais vous conter notre histoire, votre histoire...





« Une histoire ! Une histoire ! » -Vous

PROLOGUE

Il était une fois, un beau et juste royaume ancré dans un monde idyllique et majestueux. Ce royaume avait pour nom le Royaume Primera. Avec un Roi et une Reine à sa tête, tout allait pour le mieux. Tous étaient en paix et vivaient tranquillement au cours du temps. Un Gallame pour Roi et un Gardevoir pour Reine. Belle harmonie et le peuple en était ravie. Ces deux Pokémon étaient grandement appréciés pour leur courage, leur justesse et leur bravoure.

Un beau jour, le couple donna naissance à une merveilleuse progéniture. Ou plutôt deux. D’abord, un Tarsal femelle au visage rassurant et angélique. La petite grandit dans le droit chemin, éduquée par ses différents tuteurs. Elle devenait élégante, gracieuse et surtout responsable. On l’appelait Princesse Blanche en hommage à sa pureté sans égale. Elle était gentille et intelligente, le peuple l’adorait. Elle évolua ensuite rapidement, grâce à une éducation cadrée et astucieuse. La Kirlia gagnait en stature jour après jour et était destinée à prendre la relève du couple royal.

Cependant, la Princesse n’était pas fille unique. En effet, ses parents mirent au monde, presque au même moment, un autre Tarsal. Une femelle également mais celle-ci avait la caractéristique d’être chromatique. Cela restait rare et comblait la famille et sa cours de joie, même si l’expansion des chromatiques était grandissante. Dans tous les cas, cette différence de couleur permettait de bien reconnaitre les deux sœurs. On appela le nouveau-né Princesse Bleue.

Tandis que la Princesse Blanche prenait de l’assurance, la plus jeune restait toujours dans son ombre. Elle était assez différente de sa sœur et cela affectait son éducation. Elle était rusé mais aussi sournoise, surtout espiègle. La Princesse Bleue aimait beaucoup jouer des farces ou aller s’amuser dans le jardin plutôt que d’étudier. De ce fait, son évolution fut plus tardive que celle de son ainée et cela agaça fortement le Pokémon chromatique. Elle se sentait rejetée quelque fois car l’attention était principalement portée sur la Princesse Blanche. Cette dernière avait d’ailleurs bien vite atteint son stade final d’évolution et était devenue une belle Gardevoir. De plus, elle avait eu droit de se lier d’amitié avec une magnifique Mistigrix nommée Nyurü. Ce Pokémon allait ainsi devenir bras droit de la future Reine.

La jalousie gagna encore plus la cadette. Elle ne supportait pas de voir sa sœur plus forte et plus puissante qu’elle. Elle cherchait souvent le moyen de la tourner en ridicule. Elle n’avait pas beaucoup de reconnaissance des autres et cela obscurcit son cœur blessé… Elle aussi voulait accéder au trône ! Les deux Pokémon étaient nés quasiment en même temps alors il était injuste de n’en désigner qu’un seul pour la relève ! Et puis surtout, elle aussi avait le droit à une amie, à un bras droit. Elle aussi voulait Nyurü.

Quelques temps plus tard, la Princesse Bleue changea radicalement de comportement. Elle était maintenant docile et apprenait avec presque autant de rapidité que l’ainée. Elle ne tarda donc pas à devenir à son tour un Gardevoir inspirant beauté et envie. Sa sœur fut ravie d’une telle progression tandis qu’elle accédait au trône, ses parents n’étant plus apte à gouverner. La Princesse Blanche devint alors la Reine Blanche.

Ce fut lors du couronnement de la Gardevoir immaculée que la plus jeune disparue. En effet, tous furent surpris de ne pas la voir alors qu’il s’agissait d’un événement capital pour elle et sa famille. La Reine Blanche en fut fortement attristée mais garda la tête haute pour remplir son devoir. Ils crurent que la jeune avait besoin d’être seule et que c’était trop d’émotion pour elle. Cependant, ce ne fut clairement pas le cas… La princesse était seule dans sa chambre, face à un cristal servant de miroir. Elle observait son reflet avec des yeux voilés par les ténèbres. Il y eut alors une puissante rafale de vent et le jeune Pokémon ricana sombrement…

Le lendemain, après la cérémonie, la Reine Blanche était déjà sur le trône. Elle donnait ses instructions calmement et sa sœur entra dans la salle du trône, le visage fermé. Elle se posta devant le trône, stoïque puis s’inclina maladroitement.

« Chère Sœur –commença la Princesse Bleue- je veux que tu saches… »

La dite sœur écoutait avec attention. Sa sœur était étrange depuis un moment, elle n’était plus comme avant…

« Que ton règne se termine ici, et maintenant. »

A cette dernière parole surgirent plusieurs Pokémon aux regards vengeurs. Ils investirent rapidement la salle du trône et neutralisèrent les gardes. Horrifiée, la Reine Blanche se leva et alla jusque devant la plus jeune. Nyurü la suivit, sur ses gardes. La Reine Blanche s’exprima alors, confuse :

« Que dis-tu ma sœur ? Je ne comprends pas ce que tu veux dire. »

L’autre eut un sourire malsain et se tourna vers l’immense porte pleine de fioritures.

« Ils sont morts. Je suis la coupable. Ce trône me revient de droit ! »

Le son de sa voix raisonna dans la grande pièce, puis la porte s’ouvrit rapidement. Un Pokémon paniqué et tremblant entrant en trombe et alla auprès de la Reine. Il expliqua que le vieux couple venait d’être assassiné… Tous les Pokémon présents se turent. Il n’y avait aucun bruit, juste le pesant silence. Ce fut à ce moment que la Princesse Bleue sembla animée par le mal et elle ricana fortement.

« Craignez-moi ! Craignez ma puissance ! Vous allez payer pour m’avoir fait marcher aussi longtemps dans l’ombre… »

La suite fut floue et violente. Des renforts étaient arrivés sur les lieux, combattant avec ardeur les rebelles. Finalement, la Princesse Bleue fut stoppée. Cependant, la Reine Blanche n’eut pas la force de la jugée. Elle décida donc de bannir sa très chère sœur, à contrecœur… L’autre Gardevoir s’exila alors dans de sombres contrées. Là-bas, elle rassembla des Pokémon à l’âme obscure ou aux dessins vengeurs. Grâce à leur puissance, ils formèrent un second royaume : le Royaume Renégat.

Dès lors, la Gardevoir chromatique règne sans conteste sur ce nouveau Royaume. Elle se fait appelé la Reine Noire et possède un étrange pouvoir qui lui permet de rester sous forme de méga-évolution. Cela est très étrange et personne ne sait d’où elle tire ce pouvoir. A ses côtés se trouve désormais un Pokémon connu pour son sang-froid. Un Absol rouge qui porte le nom d’Ikana. Avec les Renégats, elles souhaitent renverser une bonne fois pour toute le royaume Primera et ainsi obtenir toutes les terres…

Dans le Royaume Primera, on tente de se remettre de cette tragédie. La Reine Blanche continue de commander pour le bien de ses sujets, tandis que Nyurü s’occupe d’augmenter la garde.

© Code de Anéa pour N-U


_________________
J'écris ses paroles en skyblue

Compte principal, merci d'envoyer vos MPs ici. Autres comptes: Nobunaga, Nailah, Sherlock, Victini

Swag ultime dans 3,2,1...:
 


Dernière édition par Ikana le Dim 21 Sep - 12:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://a-story-about.forumactif.org
Idenn

avatar

Date d'inscription : 06/03/2014
Messages : 1448

Parchemin
Arme: N/A
Infos sur le personnage:
Points: 122

MessageSujet: Re: Histoire de ASA   Dim 21 Sep - 12:01





Chapitre I

Des pages se tournent


L'évent I ainsi que le mini-évent I sont passés. Voici donc ce qu'il s'y passe.





« Le pouvoir n'est pas éternel. »



Trois mois sont passés depuis le tragique retournement de la Princesse Bleue, devenue la terrifiante Reine Noire. Soulevant son propre royaume de cauchemars, les Renégats n'ont de cesse de tourmenter le plus possible Primera. C'est avec grande peine et beaucoup de pertes que le doux royaume parvient à rester entier et à résister. Pourtant, les rumeurs grondent de plus en plus dans les bas-fonds des cités de Primera.

Les attaques de plus en plus nombreuses et violentes des soldats de Luna manquent de peu de faire craquer la belle paix que Solaris tient à maintenir sur ses terres. Les Chevaliers redoublent d'effort et beaucoup de nouveaux Ecuyers sont recrutés comme Natsu ou Shiro. Mais cela n'est toujours pas suffisant face à la montée en puissance du sombre Royaume.

Le Bras Droit de Primera a fort à faire pour régler les problèmes qui se font toujours plus nombreux. Des attaques, il ressort toujours des morts et donc des familles en deuil et en colère. Il ne faut pas longtemps pour que le bon peuple commence à crier sa fureur devant la situation. Pourquoi laisser la vie sauve à cette criminelle ? Si la Reine Blanche l'avait exécuté, personne n'en serait là aujourd'hui. Et la liste de reproche s'allonge de jour en jour.

Du côté des Renégats, on se félicite de l'avancée des troupes. En plus de réduire progressivement les Chevaliers par le biais d'attaque en traitre, les recrues sont de plus en plus nombreuses. La violence ne cesse de croitre dans le pays de la mort et de l'ombre. En ajoutant à cela qu'une secte ancienne commence à refaire parler d'elle et vous obtenez un mélange qui fait pâlir les défenses de Primera.

Pourtant, la Reine Blanche est loin de se décourager et, soutenue par quelques conseillers, elle décide de préparer un grand bal, ouvert à tous, pour prouver que Primera est toujours là et en confiance. Que, malgré la menace qui pèse sur sa vie, Solaris pense encore à ses sujets et à la paix qu'elle souhaite tant voir s'installer partout dans son royaume. Comme il en était du temps de son père, et de son père avant lui.

La nouvelle fait rapidement le tour de la Capitale blanche et les réactions se font diverses. D'aucun trouve cette solution pacifiste de bonne augure. D'autres sont plutôt contrariés devant un événement qu'ils prennent pour un manque de sérieux évident, dû certainement au jeune âge de la Reine Blanche. Même au sein de la chevalerie, le doute plane dangereusement. Est-ce une bonne idée ? Nyurü n'en est pas convaincue pourtant le bal aura lieu comme le veut la Reine.

Bien sûr, les Renégats l'apprennent rapidement également et Ikana ne tarde pas à regrouper ses troupes. Une telle opportunité ne se représentera pas de sitôt et la rouge sait qu'elle doit tenter sa chance. Avec un petit groupe, comportant tout de même 3 des 4 maîtres renégats, les ombres s'invitent dans l'événement lumineux.

La soirée commence pourtant calmement et la Reine s'amuse autant que possible vu sa position. Elle est heureuse de voir divers Pokémon dans sa salle, réunis sous le signe de la paix. Elle n'a pas entendu les rumeurs dégradant l'événement, Nyurü s'en est assurée personnellement.

Mais la soirée tourne au vinaigre lorsque s'invite un certain Cromwalldo, qui déclare l'indépendance de sa principauté. Libertalia fait entendre sa voix et le Pokémon insecte ne se prive pas pour pointer des pinces l'impossibilité de la Reine à protéger son royaume et ses habitants. Choquées, les personnes dans la salle ne bougent plus. Puis la chasse est lancée.

Aussitôt, profitant de la panique, le groupe des Renégats se lance à l'attaque. Le sang ne tarde pas à couler sur le sol de la salle royale. Les cris et hurlement se font entendre alors que les civiles subissent la fureur des assassins. Les Chevaliers se donnent du mal, mais ils ne parviennent à sauver tout le monde.

Repoussant cependant la menace, la Reine est mise en sécurité et le palais fermé. C'est un coup dur pour Primera, un coup de trop que le peuple ne peut laisser passer. Un bal pour la paix qui se transforme en boucherie, c'est plus que ce qu'ils ne peuvent supporter. La rumeur coure dans les rues de la Capitale dès le lendemain et le Château est bientôt fortement entouré par les Chevaliers. Personne n'a plus l'autorisation d'en sortir n'y d'y entrer.

Enfin, après beaucoup de bruit et de révolte, la vérité ne tarde pas à pointer le bout de son nez.

"Primeriens, Primeriennes. J'ai entendu vos réclamations, vos oppositions. Votre douleur est mienne, chers sujets, et vous le savez. Pourtant vous salissez mon nom en ce moment même et je ne puis le tolérer d'avantage."

Dans une annonce publique et officielle, la Reine Blanche montre enfin le bout de son nez après plusieurs jours sans donner de nouvelle. Son teint est blafard et sa voix tremble au début de son discours. Mais, coulant son regard sur ses partenaires les plus proches, à savoir Nyurü le Bras Droit et Héra la Commandante, ainsi que ses conseillers, Solaris reprend de l'aplomb qu'on reconnait à une Reine.

"Je comprends et partage votre opinion ! "

La stupéfaction gagne la foule au complet. Alors que chacun s'attendait à ce que la Reine assoie son autorité et fasse une démonstration de son pouvoir, la voilà qui abandonne subitement sa forme de Mega-Evolution pour apparaitre en public.

"Une Reine doit protéger son peuple, ce que je n'ai pas réussi à réaliser. Ainsi je vous présente à tous, mes excuses les plus sincères. Mais, ce ne sont que des paroles qui ne pourront réparer mes erreurs. Ainsi, j'ai pris une décision. Je suivrais la voie que mon peuple a choisie en me trainant dans la boue. Que chacun propage la nouvelle : la Reine Blanche, Solaris, renonce à son titre et son statut, ici et maintenant ! "

La stupéfaction est totale. La Gardevoir du bien abdique sous les regards effarés de ses sujets, elle laisse le trône, ne pouvant plus supporter le fardeau qu’est devenu le Royaume de Primera. De suite, la foule s’agite et de nombreuses questions se posent.

Que va devenir Primera sans Solaris ?
Les Renégats prendront-ils l’ascendant ?

© Code de Anéa pour N-U


_________________
J'écris ses paroles en skyblue

Compte principal, merci d'envoyer vos MPs ici. Autres comptes: Nobunaga, Nailah, Sherlock, Victini

Swag ultime dans 3,2,1...:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://a-story-about.forumactif.org
 
Histoire de ASA
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pages d'histoire des hommes et des femmes d'Haiti et leurs épisodes
» Page d'histoire: Tiresias Augustin Simon Sam, president.
» Petite histoire aux grandes aventures :D
» Une petite histoire ... pour se remonter le moral !
» « Mais j'trouve pas de refrain à notre histoire... »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A Story About Pokémon :: ☛ Place de la détente ☚ :: Vestiges du passé :: ASA l'original :: Sur le forum-