A Story About Pokémon
Bienvenue étranger sur A Story About Pokémon !
Ce forum RPG est spécial car on y incarne uniquement des Pokémon. Ceux-ci peuvent également avoir des métiers, des vêtements et des armes en rapport avec l'époque Médiéval. Il y a des courses entre camps pour savoir qui sera le meilleur !



 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Partagez
 

 » Je n'aurais plus jamais honte... « || Schame

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous


» Je n'aurais plus jamais honte... « || Schame Empty
MessageSujet: » Je n'aurais plus jamais honte... « || Schame   » Je n'aurais plus jamais honte... « || Schame EmptyVen 14 Nov - 15:03



I
am
Schame

Confiant - Ingénieux - Sociable - Ambitieux - Attentif - Fière - Déterminé
Narcissique - Instable - Railleur - Chiant - Autoritaire - Sarcastique - Vantard

My pretty face ♥

crédit image: Deviant Art

Some information about me ~
Âge: 26 ans
Sexe: Mâle
Royaume: Primera
Rang: Chevalier
Titre de notoriété: Le Fou de la Reine
Arme: Je n'en ai pas besoin ♥


Psychology

» Moi, narcissique ? Et ce n'est que maintenant que vous vous en rendez compte ? «


       Schame est doté d'une vantardise légendaire. Se considérant toujours comme le plus beau, le plus fort... Pour lui, en faite, il est la perfection née ! C'est à peine si il ne se disait pas rejeton de dieux... Il ne sait pas sait pas s'arrêter et cherchera toujours à ce que les autres avoue sa supériorité, ce qui saoule rapidement ses "autres". Mais pour tous dire, en faite, ça l'amuse de faire chier les gens. Il trouve ça... Divertissant ? En tout cas, ça l'éclate de faire son chieur, même avec ses supérieurs ! Il n'a pas peur hein... L'Amphinobi est aussi un gros déconneur, riant de tout et n'importe quoi. Quel dommage que chacune de ses blagues soit d'une pourriture extrême... Et même devant ses ennemis, il peut sortir une ânerie qui le fera rire, mais fera sûrement rougir de honte ses camarades. Ou bien les faire soupirer, désespérer par son comportement... Certaine de ses blagues sont drôle, faut pas croire... ... Certaine.

       Le pokemon eau à l'âme d'un chef. Enfin, c'est ce qu'il se plaît à dire, à voir si les autres ont la même vision des choses... Schame aime donner des ordres, c'est dans sa nature en faite. Enfant, étant le chef de son groupe d'ami, il a prit l'habitude de commander. Mais maintenant, étant devenue adulte, l'Amphinobi doit bien se faire raison: Ce n'est plus le grand commandant. Quel dommage qu'il n'arrive pas à se dire ça ! Enfin, il évite tout de même de donner des ordres à Nyurü ou à Solaris, question de survie. L'ignorance est quelque chose que hait plus que tout Schame. Il déteste qu'on l'ignore, il déteste qu'on ignore quelque chose que lui connait... Il déteste donc les incultes quoi... Car on pourra dire ce qu'on veut du pokemon eau, il reste quelqu'un de très instruit et rusé, aimant étalé son intelligence devant les autres. Mais n'allez pas croire que l'Amphinobi soit un petit génie ! Même si il connait pleins de chose, il ne sait pas tout. Ce qui le déstabilise un peu... Surtout quand quelqu'un lui demande quelque chose, et qu'il ne connait pas la réponse. A ce moment là, il se met à bafouiller et à de rare cas, rougir.

       Schame aime être le centre d'attention, qu'on le regarde lui et lui seul. Car môsieur à toujours le besoin qu'on le remarque, qu'on sache qu'il est là. C'est maladif... Comme dit plus haut, le pokemon eau ne supporte pas qu'on l'ignore. Quand il parle, on l'écoute, ce n'est pas compliqué quand même ?! Et quand c'est un écuyer qui l'ignore, là l'Amphinobi entre dans une colère noire. Car ne dit-on pas que l'on doit respecter ses aînés ?! Et étant impulsif, le pokemon eau n'hésitera pas à en venir au poing pour se charger du sale garnement. Bon, bien entendu, il pourrait s'en occuper d'une manière civiliser, en lui parlant tranquillement, doucement. En lui récitant les règles que doit respecter un écuyer. Et bla, et bla, et blablabla. Ce genre de comportement, c'est pas le genre de Schame. Il ne s'est jamais et ne se comportera jamais comme ça. C'est ainsi. Toute ces niaiserie culcul la praline c'pas pour lui.

» C'est qu'un conseil mec: me fait pas chier. «

        Étant impulsif, il n'est pas rare que l'Amphinobi règle ses problèmes à coup de poing. Ou bien perde facilement son sang-froid, c'est ça, aussi, être impulsif... Il ne se calme jamais ou le reste très peu de temps, car il y toujours quelqu'un pour l'énervé plus qu'il ne l'est déjà. On la souvent sermonner à cause de cela, mais heureusement pour lui, n'ayant jamais tabasser quelqu'un jusqu'à la mort,  il n'a pas trop eut de problème avec Solaris. Aussi, on disait que son agressivité venait de son passé pas très très joyeux. Quel dommage qu'ils aient si tord~. Schame a toujours été violent, ce n'est pas d'aujourd'hui qu'il a changé. Facilement irritable, le moindre propos à son encontre peut le faire vous haïr. Il ne supporte pas qu'on se moque de lui, qu'on rigole de lui. Il en a honte, et croyez moi, Schame déteste avoir honte...

        Mélancolique, l'Amphinobi est souvent dans son coin à ruminer on ne sait quoi. Il a souvent besoin de se retrouver seul, juste pour éviter de péter un câble. Il ne supporte pas la foule, la population... Le faite d'être entouré de personne le rends nerveux, il déteste cette sensation d'être confiner... C'est pourquoi il ne sort pas souvent de sa tente, préférant rester au calme seul, plutôt que d'affronter le monde. Bien sûr, si il y a une "alerte" Rénégat, la le pokemon eau va se faire un plaisir de sortir, juste pour tabasser des gens, sans qu'on l'engueule. ♥

        Une dernière chose à savoir sur lui: Il déteste avoir honte. Le simple faite de se sentir rabaisser le fait rentrer dans une rage folle. C'est même souvent à cause de cela qu'il s'énerve après ses compagnons d'armes. Aussi, ils n'avaient pas à le chercher... Car c'est bien connue que l'Amphinobi devient dingue quand on l'humilie, mais ça les amuse, pour certain, de se mettre en danger... Et pour d'autre, et bien ça les amuse de prouver que le pokemon eau est bien quelqu'un de fou. Qu'on prouve qu'il est bien le fou de la reine...


» Quelque Anecdotes à mon sujet~ «


¢ Il a la fâcheuse manie de toujours répéter ce qu'il fait trois fois. {Ex: Taper trois fois du pieds, puis attendrez trois secondes avant de retaper trois fois du pies ; Tournez trois fois la poignée d'une porte ; ect...} ¢
        ¢ Il appelle toujours son meilleur ami "Ma sorcière ♥", étant donné qu'il est un Goupil mâle. ¢
        ¢ Il a une horrible aversion envers les femelles, qu'il juge comme étant hautaine, snob et prétentieuse.  ¢


Here is my body ô how so perfect ♥

Magnifique. Sublime. Pour Schame, son corps se résumé à un mot: Apollon.

         Un corps svelte, sans un gramme de graisse, enfin, par moment. Car quand il arrive à avoir une silhouette fine, il y a toujours à côté de lui de la viande ou des baies pour lui faire reprendre du poids... Aussi, qui pourrait résister à ses démons, surtout quand ceux-ci semble te supplier de venir les manger... Il n'est donc pas rare de le voir avec du ventre, mais il se dépêchera alors de tout faire disparaître, quit à s'enfermer dans sa chambre pendant deux semaines pour faire des exercices. Schame n'est pas réellement imposant, en faite, comme à peut près tous les Amphinobi, me direz-vous... Mais le pokemon eau n'a vraiment aucun muscle. Car bien même que l'on peut sentir ses os contracter à ses bras ou bien autres parts, la grenouille n'a aucune force. C'est pourquoi il évite pratiquement tous le temps les combats au corps à corps... Mais heureusement, sa vitesse contraste parfaitement bien avec son manque de force. Car si mosieur ne peut pas vaincre un gros balourd de 200kilos, dont 180kilo de muscle, et bien il pourra toujours se tailler en courant, il y a peu de chance que le tas de muscle arrive à le suivre. ♥

       Étant Shiney, des écaille noires recouvre son corps -au contraire des autres Amphinobi normale qui les ont bleu.-, sauf sur son torse, le bas de son visages et l'extérieur des membranes se trouvant sur sa tête. Des écailles dont il prends bien soin, s'assurant toujours à ce qu'elles luisent toujours au soleil. Car monsieur est très méticuleux sur son apparence... Sa langue, comme tout Amphinobi qui se respecte, est enroulé autour de son cou, pendant mollement sur son dos. Mais volant au vent quand celui-ci court. Ses prunelles rouges hypnotisante s'amusent souvent à provoquer l'ennemi, brillant pratiquement la plus part du temps d'un air moqueur. Ou brillant de colère, aussi. Si dans la nuit, par ses écailles ont ne l'aperçoit pas, ses yeux eux, par contre, sont très voyant. Offrant simplement la vue de deux prunelles rouges sanglantes...
        Si il y a bien une caractéristique qui devrait le différencier de ses compères Amphinobi, ça serait ses dents. Anormalement pointue, il fut souvent la cible de moqueries à cause de cela, dans sa famille. Ce n'est rien, me direz-vous, mais pas pour lui. Car alors que ceux de sa race, en souriant, ne laissait apparaître qu'une lignée de dent droite, normale, impécapable, ou bien la plus part temps, n'avait PAS de dent... Et bien Schame, lui, laissait apercevoir une rangée de canines acérées, comme celle des prédateurs... Il était craint des autres enfants, aussi... Mais désormais, ses dents bien acérées lui servent surtout à mordre profondément son ennemi et/ou à le provoquer d'un sourire moqueur. Ou à faire flipper une quelconque personne par son sourire de psycho' et ses yeux luisant dans le noir.

         En autre, il a aussi des espèces de bulles transparentes se trouvant sur ses coudes et ses rotules, étant la dernière trace de ses gênes d'Amphibien. D'étrange croix, semblable à des cicatrices, zèbres ses cuisses, et même lui ne savent d'ou elles viennent... En outre, de VRAI cicatrice -peu visible, pratiquement invisible- ornent son corps, surtout son torse, son visage et ses jambes. Qui sont ses membres les plus visées par ses adversaires...

         En gros, pour vous résumé le tout, Schame se dit avoir un corps d'apollon, se qui pourrait bien être vrai... A voir comment le juge les autres. Mais malheureusement, il a aussi une apparence assez "flippante", de part ses canines anormalement longues et pointues, et ses yeux rouges luisant dans le noir... Et comme si ça suffisait pas, il est souvent entrain de sourire de toutes ses dents, faisant pensez à un fichue sourire de psychopathe...


my life if ... fascinating ?

Schame à eut l'ombre d'une belle vie. L'ombre. Si certaine personne croyait qu'il vivait bien dans sa famille, et bien ils avaient tord. Il aimait ses parents, s'étaient ses géniteurs après tout ! Enfin...

        Fils d'un soldat de l'armée de Priméra et d'une domestique, le Grenousse qu'il était avait eut la belle vie pendant un moment. Des parents aimants, des amis... Ils n'étaient pas riches, mais ils vivaient bien. C'était le principal. Schame, enfant, jouait souvent dehors. Très souvent, il partait s'amuser avec ses amis, dont il était le "chef". En faite, c'était lui qui donnait les ordres et disait à quels jeux ils joueraient. Et ça lui plaisait d'être le petit commandant... Les enfants jouaient à l'armée, s'amusant à faire comme si ils étaient des chevaliers et qu'ils combattaient l'ennemi. Bien entendu, l'Amphibien jouait toujours le rôle du père de Solaris, et une de ses amies, sa mère. Ils s'amusaient jusqu'à pas d'heure et le père de Schame venait souvent jouer avec eux en se faisant passer pour le grand grand méchant. De sa naissance jusqu'à ses 10 ans, le jeune Grenousse avait tous ce qu'il rêvait. Bien que la plupart de ses amis partaient avec leurs parents dans d'autres contrés, venant d'une famille de marchand. Bientôt tous partirent. Et il ne resta plus que trois amis à Schame, dont son meilleur ami. Bien qu'il fut dégoûté par l'abandon soudain des autres, l'enfant n'en fut pas traumatisé. Heureusement ! Parce qu'être traumatiser par une chose aussi futile...

        Puis arriva le jour où le Grenousse passa d'enfant à Ecuyer. A ses 13 ans, il fut nommé Ecuyer, Ecuyer de son père. La joie inondait son cœur, car il considérait son géniteur comme un héros, une légende ! Le grand Chevalier Amphibien, voilà comment on l'appelait ! Et pour la petite grenouille, cela suffisait pour que son papa devienne son héros... Et sa mère en était amusée. Mais pas de la manière dont vous croyez... Car quand elle riait, alors que Schame appelait son père "le Héros !", elle riait sarcastiquement. Bien entendu, il ne comprenait le sens de se mot "sarcastique"... Et pour lui, sa mère ne faisait que de glousser... Enfin bref, Schame devint donc un Ecuyer très attentif, tout comme ses trois amis, car eux aussi étaient passé Ecuyer. Sauf un, qui était devenue un Domestique, à cause d'une blessure qu'il avait reçut et qui l'empêchait de combattre... Le pokemon eau était un peu l'élève modèle: Il écoutait attentivement son père, obéissant au moindre de ses ordres... Tout se passait bien, jusqu'à ce que, un jour, alors que le Grenousse se baladait dans le camp des chevaliers, il entendit une discussion entre deux Ecuyers. Au sujet de son père...

« Tu connais le Grand Chevalier Amphibien ? » demanda l'un des Ecuyer, l'autre hocha la tête en riant. « Bien entendu ! Mon chevalier m'en a parlé ! Le grand chevalier, le grand sauveur de vie innocente...! » un immense sourire s'afficha sur les lèvres du Grenousse, sourire qui s'effaça rapidement. « Ahah, que des conneries ! »

        Qu'entendait-il par que des conneries ? Clignant plusieurs des yeux, le Grenousse s'avança vers l'Ecuyer qui venait de parler.

« Comment ça, que des conneries ?! »

         L'Ecuyer le fixa de haut en bas, avant de rire. L'autre enfant s'était barré, appelé par son Chevalier.

« Bas parce que tous ce qu'on dit sur lui, même son titre de notoriété, c'est que des conneries ! C'est un lâche, une tapette ! L'Amphinobi n'a jamais au grand jamais rejoint une bataille ! Il les fuyait ! Ahah, il n'est pas plus courageux que toi ou moi ! »

        Pris d'une rage sans nom, le Grenousse se jeta sur l'Ecuyer et sans suivis un mini combat entre les deux enfants. Pas un gentil combat par contre... Schame était plongé dans une rage folle, il ne supportait pas que l'on puisse traiter ainsi son père ! Surtout que tout ce que venait dire l'autre abrutit, ce n'était que des mensonges ! Son père n'était pas un lâche, c'était un courageux chevalier ! C'était le Grand Chevalier Amphibien ! Alors qu'il assénait l'autre gamin de coup, ses amis vinrent et l'arrêtèrent, lui ordonnant de se calmer. Ce fut peine perdue, car l'Amphibien était aveuglé par la colère. Il pouvait passez beaucoup de chose, il n'était pas rancunier. Mais il ne pouvait supporter qu'on le rabaisse lui ou sa famille, surtout si c'était pour dire des âneries comme le faire que son père soit un lâche ! Au bout d'un moment, les chevaliers, alerter par tous se remue ménage, vinrent à leur calmer Schame. Un pokemon utilisa une attaque Hypnose, et le Grenousse s'endormit instantanément. Tandis que l'Ecuyer était emmené d'urgence chez un médecin. Ses blessures étaient graves, mais heureusement, ce n'était que des bleus...

On demande à Schame se qui c'était passer, pourquoi il s'était jeté comme une bête sauvage sur l'autre enfant, mais la grenouille garda le silence. Depuis se jour, il passa de moins en moins de temps avec ses amis, préférant d'entraîner. Ce changement subit de comportement étonnèrent plus d'une personne, surtout son meilleur ami, un Feunnec... Celui-ci, même si le pokemon eau ne le voulait pas, passait pratiquement tout son temps avec lui, laissant de côté ses tâches de domestique. Ce qui lui avait valut plusieurs engueulades avec les domestiques anciens...

Si Schame passait le plus claire de son temps en ermite, c'était pour réfléchir à ce qu'avait dit l'Ecuyer, des jours plus tôt. Sur le faite que son père soit un lâche, et qu'il fuyait les batailles auquel il devenait participer... Et bien que l'Amphibien tentait de se persuader  que tout ceci était faux, une part de lui savait que l'Ecuyer avait raison... Car à chaque bataille ou partait son pater, celui-ci revenait beaucoup plus tôt que les autres, prétextant que c'était parce que les chevaliers l'accompagnant lui avait dit de partir. Et Schame, garçon naïf comme il était, l'avait crut. Chaque mensonge que lui avait raconté son père, il l'avait crut. Ou peut-être qu'il avait sut au fond de lui que ce n'était pas vrai, mais qu'il n'avait pas supporter le faite que son "idole" soit en réalité une... Tapette... Bien décider à savoir la vérité, le Grenousse se tourna vers la seule personne qui pouvait lui apporter une "vrai" réponse: Sa mère.

Ouais, bas il aurait préféré ne jamais avoir à entendre le point de vue de sa mère... Chaque mot qu'elle avait prononcé fut comme un coup de couteau droit dans son cœur. Finalement, sa génitrice n'était pas mieux que son mari... Tandis que la grenouille marchait dans la rue voisine à sa maison, les paroles de la peste qui lui servait de mère résonnaient encore dans sa tête...

« Ton père, un lâche ? Ah ! Et tu t'en rends compte que maintenant ! Ton père, mon mari, n'est pas mieux qu'un Magicarpe hors de l'eau ! On me demande comment je peux encore supporter partagé le même lit que lui...! Et c'est simple, mon fils... Si je me force à supporte ton fichue père, c'est pour sa fortune: Il vient d'une noble famille. Et une fois qu'il mourra, devine à qui va appartenir l'argent...~? »

Dégoûté par les paroles de sa mère, la grenouille alla s'entraîner sur des mannequins de bois. C'était le seul moyen qu'il avait trouvé pour se calmer... Et comme si on le faisait exprès, son meilleur ami se trouvait aussi là, à tenter d'attaquer le mannequin. Mais à chaque fois, il perdait son équilibre et s'effondrait par terre. Schame alla l'aider. Le renard de feu, après l'avoir remercié, remarqua rapidement que quelque chose clochait chez son ami, que quelque chose n'allait pas plutôt... Et l'Amphibien lui raconta alors tout, dans les moindres détails, sur sa mère, sur son père, sur le faite qu'il ne savait plus comment considérer ses parents... Le Feunnec fut autant bouleversé que lui, car il aimait beaucoup les parents de son ami, et apprendre ça c'était... Triste ? Le pokemon eau pleura alors, tandis que le goupil tentait en vain de le rassurer...

Puis des jours plus tard, la grenouille passa chevalier, à ses 17 ans. Après avoir évoluer en Crôaporal. Il était rassuré de ne plus à être entraîner par son père, car la honte le submergeait de trop. Il ne lui parla plus, l'évitant pratiquement tous le temps. Et quand il tentait de lui parler, le pokemon eau lui lançait un regard noir avant de partir. Il voulait s'expliquer avec son géniteur, mais il n'avait pas encore trouvé ce qu'il allait lui dire.... Ou peut-être, le Crôaporal avait-il tout simplement trop peur d'aller affronter son ancien idole...? Je ne suis finalement pas mieux que mon père...!

Les années passèrent, et il arriva finalement à évolué en Amphinobi. A ses 25 ans environ... Il ne se passa rien de bien particulier, à part le faire que la grenouille avait vue sa mère avec un autre homme, elle trompait son mari... Cela n'étonna même pas Schame, qui ne dit rien à son père, car toutes ces histoires ne le concernaient plus. C'était a ses géniteurs de réglés leurs problèmes ensemble. Et donc, rien ne se passa. Jusqu'au jour ou il eut l'attaque des Rénégats, la trahison de Luna...

Schame combattait tout Rénégats qui se trouvait sur se chemin avec l'aide de son meilleur ami -qui avait évolué en Goupilus depuis le temps...-, bien que celui-ci, par ses pertes d'équilibre, avait dut mal à ne serait-ce que lancer une attaque aux ennemis... Tandis que la grenouille affrontait tous ceux qui passait par là, il vit du coin de l'œil son père... combattre. Mais ce n'était pas vraiment ça qui le bluffait le plus, c'était surtout le faite que l'Amphibien était à bout de souffle, et chacun de ses mouvements se faisaient de plus en plus lent. Ses joues étaient rouges cramoisis, signe qu'il était vraiment essoufflé. Et ce comportement étonna au plus au point Schame, qui n'avait jamais au grand jamais vue son géniteur ainsi... Il aurait put mettre ça sur le compte du manque d'entraînement qu'avait subit son père, mais non. Car même si il fuyait les combats, il s'entraînait tout de même. Puis alors que l'Amphinobi asséna un coup fatal à un rénégat en face de lui, il vit aussi son père recevoir un coup fatal. La lame d'un pokemon -il n'avait pas identifié lequel, car il s'était enfuie- était encré dans le corps de l'Amphibien qui tibutait en arrière. Tournant lentement la tête de droite à gauche, il croisa le regard de son fils, et se mit à sourire, avant de s'écrouler.

Le monde entier s'arrêta pour Schame. Les corps des pokemons qui combattaient lui cachait la vue du corps inerte de son père, et pourtant, il semblait toujours pouvoir voir la scène... Puis il fut totalement décoller de la réalité et se mettant à courir vers le corps de celui qu'il aimait -bien même qu'il est put lui mentir, Schame aimait son père...-, poussant les Primériens et tuant les Rénégats qui lui bloquaient le passage. Et alors qu'il était à deux doigts d'arriver au cadavre de son géniteur, l'Amphibien reçut un coup à la nuque et il tomba par terre. Et bien même qu'il fut à terre, écrabouiller par les pieds des deux camps qui s'affrontaient, il tendit le bras vers le corps de son père. Puis se fut le trou noir.

L'Amphibien se réveilla des heures plus tard, allongé sur l'herbe, son meilleur ami et un Porygon-Z se trouvait au-dessus de lui, parlant de son état. Mais l'Amphibien ne put entendre que certains mots. Ayant du mal à soulever ses paupières, à cause de la lumière qui lui agressait les rétines, le pokemon eau tourna la tête de droite à gauche, pour tenter de voir ou ils étaient. Et avant même qu'il est eut le temps de bouger le moindre muscle, le Goupilus lui attrapa ses épaules et le secoua en lui gueulant mille et un mots à toute vitesse. A ce qu'avait comprit la grenouille, il le maudissait de l'avoir autant inquiéter. Le Porygon-Z, qui s'avouait être un des plus proches amis du père de Schame, avoua à l'Amphibien qu'ils se trouvaient en dehors du château, et que les deux pokemons avait transporté son corps dehors et l'avait posé sur l'herbe, pour pouvoir laisser le temps aux autres chevaliers de... Nettoyer le château... Et à cet instant, tout revint dans la mémoire de l'Amphinobi. L'attaque. La mort de son père. Son évanouissement. La mort de son père. Se levant d'un bond, il demande au renard de feu où se trouvait son géniteur, si il était en vie. Il ne lui répond que par un "désolé", murmurer tout bas.

« Bon sang... Mais pourquoi n'avait-il pas fuit le combats comme il le fait d'habitude ?! » hurla Schame, à bout de nerf. « Parce qu'il ne le voulait pas. » lui répond simplement le Porygon-Z. « Tss, ça m'étonne de lui, tient. Ce fichue lâche ! Bordel ! » jura t-il.

Un rire s'échappa du Porygon-Z.

« Toi aussi tu le pense lâche, alors... »

L'Amphinobi le regarda en plissant des yeux, lui crachant ensuite.

« Bien sûr que oui ! Vue qu'il fuyait les combats ! E... » « Qui te l'a dit, qu'il était un lâche ? » le coupa le pokemon normal.

Schame lui répondit que c'était sa mère, ainsi que plusieurs chevalier et Ecuyer. Tous pensaient que son père était un lâche... Le Porygon se mit alors à rire, mais ce fut pas un rire normal, non, plus sarcastique...

« Ta mère... Ah, je savais qu'elle s'amusait à déformer les vérités, mais à ce point-là ! » lança t-il, visiblement énervé. « Que veux-tu dire...? »

Le porygon-Z se mit à rire de nouveau, avant de fixer l'Amphinobi et le Goupilus à la fois.

« Ton père ne fuyait pas les combats comme te disait ta mère. Il partait car on le lui disait de partir, pour évitez de mettre sa vie en danger. » Il prit une grande inspiration « Il était malade, très... Il ne pouvait pratiquement rien faire sans qu'il finisse totalement épuisé et à deux doigts de s'évanouir. A chaque fois qu'il partait combattre, il mettait sa vie en danger. Alors qu'il aurait bien put rester chez lui à s'occuper de sa femme et de son fils ! Sauf que sa femme, ne supportant pas cette idée, avait fait croire à son fils que son père était un héros, un très grand chevalier ! Et ne voulant pas briser les croyances de son fiston, il est donc partit à la guerre. Tentant de devenir l'image que ce faisait son fils de lui, bien que sa santé ne le lui permettait pas... »

Schame ne savait pas quoi dire, ou penser. Il ne bougeait plus, la nouvelle ayant encore du mam à s'encrer dans la tête de L'Amphinobi. Son père était... Malade ? C'était donc pour cela qu'il ne combattait jamais, qu'il ne restait jamais très longtemps à la guerre... Il aurait put ne pas y croire, et envoyer bouler le Porygon-Z. Mais... La partie avec la mère qui faisait croire à son fils que son père était un héros... Elle étai tout à fait vrai. L'Amphibien se souvenait parfaitement bien que sa génitrice, devant son mari, lui avait dit que son père était un grand héros, le plus gr and que le monde n'est put connaître. Et Schame se souvient encore du regard plein d'admiration qu'il avait lancé à son géniteur, qui lui avait semblé gêné. Parce qu'il n'était pas un héros, voilà pourquoi il était gêné... Et ne voulant pas décevoir son fils, il avait mentit... Mais mentit, en tentant de faire de ce mensonge une vérité... Quit à mettre s vie en danger... Le cœur remplit de remord, l'Amphinobi baissa les yeux, ses doigts enfoncés dans la terre. Et sans attendre son reste, il se leva et partit. Vers sa maison, celle qu'il a toujours partagé avec ses parents...

Et ce qu'il vit à l'entrer de sa maison le bluffa, tout en le dégoûtant. Sa mère était  là, en larme, pleurant sur la mort de son mari, devant ses voisins, ses amis et ami de son aimé. Elle semblait à deux doigts de craquer, et elle n'arrêtait pas de maudire celui qui avait tué "l'être le plus cher à son cœur.". Elle savait bien joué la comédie, la mégère. Tentant aussi bien que mal de contenir la haine qui bouillonnait en elle, l'Amphinobi s'avança vers sa génitrice et les incultes qui l'entouraient.

« Schame... » murmura t-elle, légèrement paniqué par la démarche de l'Amphibien.

Il poussa sans ménagement ceux qui l'entouraient, et à chaque personne qui se plaignait, il lui lançait un regard des plus noirs. Attrapant finalement sa mère par sa langue -la partie la plus sensible d'un Amphinobi-, il la traîna beaucoup plus loin. Et sa génitrice eut la sage idée de ne pas crier, pour éviter d'alerter l'entourage. Ils s'arrêtèrent plus loin, et Schame se tourna vers sa mère, la rage bouillonnant en lui.

« Qui a t-il, mon ch... » commença l'Amphinobi, reniflant. « Je t'interdis de m'appeler mon chou. Je ne veux plus que tu me donne le moindre surnom, okey ? »

La femme étouffa un cri de surprise en plaquant ses mains sur sa bouche.

« Mais qu'est qui t'arrive, mon ch... Fils ?! » « Il m'arrive que j'ai besoin de m'expliquer avec ma manipulatrice de mère. Pourquoi, pourquoi m'avoir mentit sur la santé de papa ?! »

Son air de femme attristée par la mort de son mari s'effaça suite à la question de Schame. Se changeant en un masque impassible, froid.

« Qui t'as dis ça ? » demanda la femme. « Ne tente pas d'éviter ma question ! Réponds moi, pourquoi ne m'as-tu rien dit au sujet de la mort de papa ?! Répond bordel ! »

La femme soupira en levant les yeux au ciel, avant de croiser les bras sur sa poitrine.

« Je ne vois pas en quoi ça t'aurais avancer de savoir. » « Si je l'avais sus, j'aurais pus l'empêcher de combattre, et il aurait put survivre ! Mon père, ton mari, aurait put survivre si j'avais sus tout ça ! » « Oui, et c'est ça le problème. Tu l'aurais sauvé. Il ne serait donc pas mort. Et vois-tu, mon fils, ça aurait brisé tous mes plans... Que ton père soit mort, je m'en contre fous. Tout ce qui m'intéresse, c'est son argent. Argent que je vais bientôt recevoir, dans les prochains jours... » elle se retourna, riant. « Et je dois t'avouer, que tu serais mort, je m'en serais royalement foutue. Tu ne me sers à rien. Bon aller, bisous Schame. Et encore toute mes condoléance pour ton père si naïf, ahahah. »

Puis, le monde entier s'écroula autour de Schame. Tombant à genoux tandis que sa mère partait, chantonnant et se dandinant de droite à gauche, il sentit ses yeux s'humidifier, avant que des larmes ne coulent sur ses joues. Sa mère s'était jouée de lui... Puis une pensée vint faire éruption en l'Amphibien:


S'il ne s'était pas montré aussi lâche, et s'il avait osé demander des explications plus tôt à son père, alors peut-être, serait-il toujours en vie...



And there's also the other to present...

♢ Prénom/pseudo: Nemelise~
♢ Âge: 13 ans ♥
♢ Code: On va dire que c'est bon ~
♢ Comment as-tu connu le forum : Bas en faite, je le connais depuis un long moment, vue que j'étais la joueuse d'Herz et Héra :'D ! (Deux persos abandonnés~)
♢ Quelque chose à dire : Me voici de retour, avec un nouveau perso ♥ ! Je sais que je devais créer un nouveau compte pour lui, mais comme mon ordi à décider de me faire chier, j'arrive pas a m'inscrire '^' Donc bas je suis obligé de reprendre le compte d'Herz :'D ! J'espère que ça gêne pas °w°'


© Never-Utopia



Dernière édition par Schame le Jeu 20 Nov - 21:16, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


» Je n'aurais plus jamais honte... « || Schame Empty
MessageSujet: Re: » Je n'aurais plus jamais honte... « || Schame   » Je n'aurais plus jamais honte... « || Schame EmptyVen 14 Nov - 17:37

J'te dit pas bienvenue, parce que voilà x)

Bon, sachant que tu abandonne Herz pour jouer ton psychopathe, je t'enlève ta couleur et ton rang perso *sparkle*

Hâte de voir sa descri physique et son histoire o/
(MAIS TA FICHE ELLE COMMENCE SUPER BIEN DONC J'VOIT PAS POURQUOI ON ACCEPTERAIT PAS LA GRENOUILLE ET PUIS ON S'EN FOUT IL EST COOL ET PIS CAPSLOCK)
Revenir en haut Aller en bas
Alcadeias

Alcadeias

Date d'inscription : 27/07/2014
Messages : 165

Parchemin
Arme: Nightmare
Infos sur le personnage:
Points: 70

» Je n'aurais plus jamais honte... « || Schame Empty
MessageSujet: Re: » Je n'aurais plus jamais honte... « || Schame   » Je n'aurais plus jamais honte... « || Schame EmptyVen 14 Nov - 18:16

Re-Bienvenue !!
Comme Héra abdique, je considère que notre RP est abandonné ? C'est triste quand même ;w;

_________________
Je vous découpe en #666600
Et mon maître me conseille en #990000
» Je n'aurais plus jamais honte... « || Schame 811823signaalca

Nightmare, mon épée:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous


» Je n'aurais plus jamais honte... « || Schame Empty
MessageSujet: Re: » Je n'aurais plus jamais honte... « || Schame   » Je n'aurais plus jamais honte... « || Schame EmptyVen 14 Nov - 18:24

Yze' » D'où tu me souhaite pas bienvenue D': ?!

Alca' » Voui, désolé TwT ! Héra ne m'inspire vraiment plus °w°
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


» Je n'aurais plus jamais honte... « || Schame Empty
MessageSujet: Re: » Je n'aurais plus jamais honte... « || Schame   » Je n'aurais plus jamais honte... « || Schame EmptyVen 14 Nov - 18:26

Tu le mérite pas Nah mais Neme, j'vais pas te souhaité bienvenue 40 fois hein...
Revenir en haut Aller en bas
Le Chasseur

Le Chasseur

Date d'inscription : 30/05/2014
Messages : 298

Parchemin
Arme: Thanos, une épée
Infos sur le personnage:
Points: 200

» Je n'aurais plus jamais honte... « || Schame Empty
MessageSujet: Re: » Je n'aurais plus jamais honte... « || Schame   » Je n'aurais plus jamais honte... « || Schame EmptyVen 14 Nov - 19:48

Re-bienvenue alors !
J'adore le design du perso' sur ton kit ! 8D

_________________

» Je n'aurais plus jamais honte... « || Schame Fycommande-4950f9a-4a54ccb