A Story About Pokémon
Bienvenue étranger sur A Story About Pokémon !
Ce forum RPG est spécial car on y incarne uniquement des Pokémon. Ceux-ci peuvent également avoir des métiers, des vêtements et des armes en rapport avec l'époque Médiéval. Il y a des courses entre camps pour savoir qui sera le meilleur !



 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 In the Darkness... [CIMETIERE MORBIDE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: In the Darkness... [CIMETIERE MORBIDE]   Sam 9 Mai - 14:53

Un bruit vint perturber le silence nocturne. Un doux bruit d'ailes quasiment silencieux. Une ombre noire se posa rapidement sur la stelle. La pierre était grise, dure et froide,exactement comme le Pokémon qui venait de se poser sur ce perchoir.

Il battit des ailes vers l'avant, créant un contre-courant pour se poser plus facilement. Ses serres se raccrochèrent enfin à la pierre sépulcrale.Il rabattit ses ailes dans son dos et eut un frémissement de dégoût en levant une patte.

Du sang. Il en avait encore. Il ne l'avait pas senti en volant pourtant. De toute façon, en vol, Row ne sentait jamais rien d'autres que les alternances de courants d'airs chauds et froids, les tunnels d'air, les roulis du vent et les giboulées perturbant l'air en hauteur. Alors ce sang, il n'aurait pu le sentir. Il avait le goût et l'odeur de la mort tandis que le ciel était synonyme de liberté et de vie.

Ce sang, noir et poisseux, devait être celui de sa dernière cible : un Capidextre avec un collier de dents de Capumain. Un Pokémon pédophile que plusieurs parents avaient déjà tenté d'arrêter ou de dénoncer. Seulement, les crimes étaient souvent ignorés sur ce continent. Le corbeau avait accepté de tuer le singe en contrepartie d'une belle récompense. Soupir. L'oiseau noir secoua plusieurs fois sa patte pour faire partir le gros du sang puis il attrapa la bourse qu'il tenait fermement avec sa deuxième patte. Il regarda à l'intérieur : il y avait de quoi se réapprovisionner pour quelques jours et potentiellement se renouveler en armes.

En effet, les lames sur ses ailes sombres commençaient à s'émousser ce qui n'était clairement pas bon signe. De plus, elles étaient elles aussi baignées du sang de son ennemi. La gorge et les épaules plus précisément. Row se remémora alors le cadavre laissé derrière. Une bouillie immonde d'où s'échappait d'un ventre ouvert par des serres sombres les entrailles et les organes de la victime. Une tête détachée de son corps était écrasée au sol plongée dans une traînée de sang d'un bon mètre et demi. Son collier de dans avait servi à l'étrangler et à découper sa queue ainsi qu'une ou deux jambes du singe. Le sang avait giclé de partout, les yeux révulsés du Pokémon, encore maintenu en vie par le corbeau, étaient éperdus et de sa gorge grondait un gargouillis permettant au sang de s'échapper plus vite. Le singe s'était éteint dans une agonie lente, hideuse. Exactement comme ses victimes.

La vengeance. La raison de vivre de Row. Des pleurnichards qui avaient perdu quelque chose de cher et qui ne pouvait rien y faire, le corbeau se charger de tuer, de capturer, de mutiler ou de faire n'importe quoi d'autres pour une bonne récompense. Et ainsi il vivait, et ainsi tout allait bien pour lui.

Row sortit de ses pensées macabres et regarda autour de lui. Il était dans un cimetière lugubre et visiblement, il n'y avait pas grand monde aux alentours. Il y avait de toute façon, rarement du monde dehors dans la région, surtout la nuit.

"Il va falloir que je me repose. Il faut que je trouve un abri et de quoi me nourrir. Mais en attendant..."

Il fixa la bourse dans le creux de son aile droite à l'aide de son bec et de la ficelle qui maintenait le sac fermé puis s'envola vers l'un des rares arbres de cet endroit. Une fois là-bas, il s'installa sur la plus haute branche et fixa le ciel, les étoiles... Leur lumière froide et si lointaine lui remontèrent le moral. Il en vînt à penser à Yal, se demandant où elle était. Il ne douta pas un seul instant du fait qu'elle soit encore en vie, quelque part dans la région, tuant comme lui pour survivre à la famine, le froid, la dictature, le mépris et l'emprisonnement.

Ce serait le pire pour Row ça. L'emprisonnement. Avoir les ailes bloquées, être coincé au sol sans jamais pouvoir se rapprocher du ciel, des étoiles.

Oui ce serait certainement la pire chose au monde.
Revenir en haut Aller en bas
Alcadeias

avatar

Date d'inscription : 27/07/2014
Messages : 165

Parchemin
Arme: Nightmare
Infos sur le personnage:
Points: 70

MessageSujet: Re: In the Darkness... [CIMETIERE MORBIDE]   Mar 19 Mai - 21:39

Un cimetière ... Un endroit pour honorer les morts ... Mais bien sûr, tout le monde savait que cet endroit était juste un repère de spectre et d'âme de défunts qui n'ont pas reçu de tombe décente.

Mais étonnement, j'aimais cet endroit. Ce silence qui me rappelait tant mon désert natale. Ce silence qui m'apaisait tant enfant. Le son du silence. Et je retournais dans ce lieu mort juste pour retrouver ce silence loin du cœur de l'empire d'Hellheim. Je m'approchais de l'entrée du dit-lieu, et fus presque attristé de voir que le panneau avait été vandalisé. Il était vrai que je me contrefoutais de l'âme de mes ennemis, mais je respectais profondément les cimetières, car s'était pour moi un lien avec les morts, et Darkrai aimait les morts, et surtout les quelques secondes de terreur qui précède généralement leur mort, et tout ce que Darkrai aime, je l'aime. Et je n'aimais pas que les morts soient dérangés dans leur sommeil éternel. On ne plaisante jamais avec la mort et le repos éternel. Tant et si bien que je décidais d'aller fleurir une tombe. Mais pas n'importe laquelle, celle de l'ancien émissaire de Darkrai, qui était enterré là par je ne sais quel miracle.

Je pris alors une fleur qui venait juste d'éclore sur mon dos, et je cachais par une grande cape. Je m'approchais de la tombe, et sentais que mon maitre parlait avec des esprits que je ne pouvais voir, et je ne tenais pas forcément à voir d'ailleurs. Je vis alors la tombe. C'était une stèle banale, avec un symbole à la place de l’épitaphe, c'était l'image d'une ombre avec la tête blanche, comme de fumée. J'y avais déjà reconnu Darkrai depuis fort longtemps. Un grand arbre mort avait jadis poussé derrière la sépulture, mais avait maintenant pris une teinte noirâtre, comme si l'âme perverti de mon prédécesseur avait rongé la vie de cet arbre. Et alors que je m'approchais pour poser la fleur sur la stèle, je la vis prendre une teinte de sang. Mon sang ne fit qu'un tour. J'étais fasciné par ce pouvoir de folie et de chaos que l'âme d'un défunt pouvait dégager. J’espérais pouvoir faire de même lors de mon envol vers l'enfer.

Mais, lorsque je posais la fleur sur la pierre sombre, je me sentis épié. Je relevais vivement la tête, et vis que l'arbre était en fait un gigantesque Desseliande. Mon maitre m'expliqua alors que cet arbre spectrale était en fait le bras droit du mort, et qu'il avait juré à Darkrai de protéger ce dernier de la mort. Ce qu'il n'avait su faire, et fut condamné à protéger éternellement la sépulture des vandales. Ce qu'il fit, ça, à la perfection. Le repos éternel est protégé jusqu'à la fin du monde.

Je décidais alors de prendre congé du défunt, et savourait le silence en retournant d'où j'étais venu. C'est alors que j'entendis un son briser le silence morbide du lieu. C'était un imposant Corboss, qui venait de se poser sur une pierre tombale avoisinante. Il m'avait l'air préoccupé, et il avait surtout les serres couvertes de sang noir et pâteux. Il s'en débarrassa sans gêne, et se regarda sa bourse. Je décidais alors de passer derrière lui pour voir s'il avait quelque chose à cacher en sursautant.

"Bien belle journée que nous avons là n'est ce pas ?"
lui dis-je dans son dos "Sombre et suintante de mort à souhait. Mais la vie semble telle si courte au point que nous nous préoccupons déjà de notre mort ? Tel est sûrement là la raison de votre visite ici, me tromperais-je ?"

Poser des dizaines de questions en un discours, tel était là mon point fort. J'aimais acculé mes interlocuteurs de questions, pour soient ensuite obligés d'y répondre, que ça leur plaise ou non.

_________________
Je vous découpe en #666600
Et mon maître me conseille en #990000

Nightmare, mon épée:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: In the Darkness... [CIMETIERE MORBIDE]   Ven 22 Mai - 14:47

Row eut un sursaut léger mais rien de plus. Au lieu de l'attitude escomptée par le Pokémon chlorophyllien qui l'avait surpris par derrière, lâchement, le corbeau noir à chapeau se retourna vivement, balançant son aile droite qui ne tenait pas la bourse vers la gorge de la plante piquante. La lame froide, grise rougeoyante, piqua légèrement le creux de la gorge de l'intrus, l'empêchant d'avancer ou de tenter quoi que ce soit. La deuxième aile de l'oiseau à chapeau était à demi-pliée vers le cactus, tendue et prête à égorger celui qui avait osé le prendre par surprise de cette manière.

Peut-être voulait-il sa bourse. Il en était bien sûr hors de question. Si c'était de l'aide que voulait le végétal, il pourrait toujours lui entailler la gorge suffisamment fort pour qu'il comprenne bien qu'il n'était pas utile de tenter sa vie pour demander son chemin. S'il voulait le tuer, alors il en finirait vite avec lui.

Au lieu de répondre à ses questions, l'oiseau noir préféra plisser les yeux et lancer d'une voix grinçante:

-Peut-être as-tu envie de voir la mort de plus prêt?

Il identifia en quelques secondes le potentiel ennemi qui se trouvait là. C'était un Cacturne à l'air plutôt étrange, presque sadique et pas franchement amical. Row se demanda l'espace d'un instant si le tuer sans lui laisser le temps d'en dire davantage n'était pas plus sûr. Mais il s'abstint, gardant son regard rivé sur la plante vivante, prêt à se battre et à décoller d'un simple mouvement d'ailes.
Revenir en haut Aller en bas
Alcadeias

avatar

Date d'inscription : 27/07/2014
Messages : 165

Parchemin
Arme: Nightmare
Infos sur le personnage:
Points: 70

MessageSujet: Re: In the Darkness... [CIMETIERE MORBIDE]   Ven 22 Mai - 20:37

Un impulsif ? Un trait de caractère à double tranchant.

Alors que je venais à peine de terminer ma phrase, l'oiseau de mauvais présage fit tourner son aile, et pointa des lames ensanglantées sur ma gorge. Des lames sur des ailes, un concept plutôt novateur. D'habitude, les pokémons oiseaux se concentrent sur l'affutage de leurs serres. Mais franchement, cette réaction n'était pas des plus intelligente. Il aurait pu parler, au lieu d'essayer de me trancher la trachée. Je ne tenais franchement pas à me battre dans un lieu où cracher sur une tombe signifier être hanté à jamais. Puis le Corboss parla :

-Peut-être as-tu envie de voir la mort de plus prêt ?

"Que sais-tu de la mort, oiseau ?" lui répondis-je conscient de ma mauvaise position. "Nous sommes tous baignant dans la mort, et je pense être plus proche de la mort que vous tous réunis, vu le nombre de fois où je l'ai fait découvrir aux autres. Aussi, je te demanderais de baisser ces lames. Je ne tiens pas à me prendre le courroux des esprits, si tu vois ce que je veux dire."

En effet, j'avais appris à me méfier des esprits, tant ils peuvent faire mal en s'attaquant à votre esprit ou à votre intégrité mentale. Mon maitre en était le parfait exemple. Et un seul esprit me suffisait amplement. Ce cher Corboss semblait ne pas savoir ce qu'il en coûtait de se battre en de tel lieu. Mais il m'intriguait étrangement. De tels lames suintaient d'une énergie étrange. Comme si elles avaient exterminer un nombre conséquent de pokémon. Elles dégageaient une aura commune à Nightmare, mais en beaucoup plus faible. Mais cela suffisait pour m'intriguer, comme l'épée de Haunter, Incursio.

"Corboss"
dis-je "Sache que je me demande très fortement ce qu'un pokémon comme toi vient faire dans un cimetière, sachant que tu ne sais pas ce qu'il en coûte de dégainer une arme ici."

J'essayais de lui faire un peu peur, pour que nous puissions discuter plus calmement. Mais il est vrai que si il voulais vraiment se battre, je n'étais contre une bonne baston, mais en dehors de ce lieu.

_________________
Je vous découpe en #666600
Et mon maître me conseille en #990000

Nightmare, mon épée:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: In the Darkness... [CIMETIERE MORBIDE]   Sam 23 Mai - 17:38

Row planta son regard obscur dans celui du Cacturne. Son visage était neutre, froid, sans aucune émotion ou sentiment qui aurait pu trahir l'oiseau noir; il savait comment perturber les faibles d'esprit. Cependant, ce Pokémon-ci n'avait pas l'air particulièrement idiot, il préféra rester sur ses gardes, jetant de temps à autre un oeil furtif en direction de ses pattes avant qui seraient la première chose capable de l'amocher.
Son maître lui avait d'ailleurs toujours appris à observer les "armes" de chaque ennemi, même s'il ne semblait pas en être un. Et au moindre doute, décoller, frapper. Les yeux d'abord, si possible, les bras et armes ensuite, égorger ou éventrer se faisant en dernier recours lorsque la victime n'avait plus aucune chance de survie.

-Je me moque des conséquences que peuvent avoir mes actes. J'ai déjà suffisamment de sang sur les pattes pour me condamner à jamais. La mort ne me fait pas peur. Et elle ne devrait faire peur à personne puisque nous n'avons pas peur d'elle mais de l'idée que nous nous en faisons.

Sur ces mots, il rabattit son aile dans son dos, dans un crissement de lames quasi silencieux. Le son évoquait un chuintement, doux, mélodieux, terriblement mortel s'il atteignait un endroit vital. Son regard resta cependant rivé sur la plante épineuse.

-Toi, qu'est-ce que tu fais ici? Tu m'espionnes?

A nouveau, le Pokémon à piquants put remarquer que les serres de l'oiseau noir à chapeau se crispèrent sur la branche noueuse et grisâtre de l'arbre sur laquelle il se tenait. Son bec était étrangement pointé vers l'oeil du Pokémon cactus sombre, et la faible lumière semblait lui sur son bec froid et opaque., telle une petite tâche blanche intruse. Ses plumes et ramures étaient elles aussi tendues au lieu d'être à demi-pliées comme elles devraient l'être sur un Pokémon oiseau normal.

Row n'avait clairement pas confiance en ce Pokémon qui semblait ne pas vouloir se battre mais qui d'un autre côté ne lui inspirait aucun sentiment de possible amitié ou rapprochement utile. Peut-être que derrière le calme apparent de Cacturne se cachait un monstre sanguinaire prêt à tuer au premier mouvement du Corboss. Ses yeux restèrent rivés sur le Pokémon plante, attendant la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Alcadeias

avatar

Date d'inscription : 27/07/2014
Messages : 165

Parchemin
Arme: Nightmare
Infos sur le personnage:
Points: 70

MessageSujet: Re: In the Darkness... [CIMETIERE MORBIDE]   Sam 30 Mai - 10:24

Tiens donc ...

-Je me moque des conséquences que peuvent avoir mes actes. J'ai déjà suffisamment de sang sur les pattes pour me condamner à jamais. La mort ne me fait pas peur. Et elle ne devrait faire peur à personne puisque nous n'avons pas peur d'elle mais de l'idée que nous nous en faisons.

"Tu ne sais donc rien des morts"
lui répondis-je "La mort t'importe peu, mais sache que le tourment éternel est cent fois pire. Et c'est ce qu'il risque d'arriver si tu t'obstine à être belliqueux en ces lieux."

Ce Corboss était bizarre. Il me rappelait moi dans les grandes années de guerre d'extermination de Primèra. J'étais toujours à vouloir me battre sur le dos de Reza et par n'importe quel temps. Mon esprit avait été axé vers le désir de donner la mort, et c'était aussi l'envie de mon maitre. Je ne m'étais pas concentré sur l'avenir de la bataille. J'avais juste dû anéantir toutes vies sur le champ de bataille. J'avais été dans mon élément. Mais au fur et à mesure des batailles, je m'étais rendu compte que ça n'allait pas. Au rythme actuel, nous n'atteindrions la Cité Blanche qu'au bout de plusieurs années. Or, le plan de la Reine Noire était d'y aller le plus vite possible. Alors j'avais commencé à faire de plans de bataille, et ce fut tout de suite plus rapide. Jusqu'à ce que j'eus rencontré un certain stratège. J'avais sentis qu'il était là, les actions des armés primériennes avaient été de plus en plus intelligente, et cela ne me plaisait pas. Tant et si bien que j'étais encore à sa recherche aujourd'hui.


-Toi, qu'est-ce que tu fais ici? Tu m'espionnes?

Ce furent ces mots qui me tirèrent de mes souvenirs. Et ce furent ces mots qui m'assurèrent que cet oiseau cachait bien des secrets. Ce n'était vraiment pas discret. Il était bien trop paranoïaque pour être discret. Et j'aimais bien savoir ce que les gens cachent, tant et si bien que ça devient mon challenge à chaque fois que je parle à quelqu'un. C'est d'ailleurs grâce à cette envie que j'ai pu découvrir l'existence de quelques sectes mineurs. Leurs membres étaient très peu discrets, ou ils ne savaient pas mentir, mais je finissais toujours par les exterminer, et elles disparaissaient sous peu.

"Cher Corboss ..." lui dis-je "Je ne sais pas ce que tu cache, mais ça ne m'intéresse pas. Mais tu me parais tout de même franchement tendu. Pourquoi tant d'aversion pour un pauvre Cacturne comme moi ? Il ne me semble pas que je t'ai offusqué, et si c'est le cas, je m'en excuse. Et pour ma part, je venais fleurir la tombe de ma mère qui est enterré ici."

Qui était-il ? Je ne tarderais pas à le savoir.

_________________
Je vous découpe en #666600
Et mon maître me conseille en #990000

Nightmare, mon épée:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: In the Darkness... [CIMETIERE MORBIDE]   Lun 1 Juin - 17:20

Fleurir la tombe de sa mère? Il y avait au moins une chance sur trois pour que ce soit complétement inventé dans le seul but d'amadouer l'oiseau noir. Hors de question de se laisser faire. Lui n'avait rien de particulier à cacher, ce cactus en revanche..

Row eut un sourire intérieur, ce Pokémon semblait être particulièrement facile à influencer et jouer dessus ne devait pas être trop compliqué... Le jeu en valait la chandelle et puis il avait besoin de renseignements, alors pourquoi pas se servir de lui? Le corbeau recula encore son aile, la calant complétement dans son dos cette fois mais il était prêt à se servir de ses armes dès qu'il le faudrait bien évidemment. De toute façon, ce Cacturne n'avait pas l'air d'avoir envie de se battre dans ce cimetière. Ce devait être une sorte de lieu sacré où il ne savait quoi.

"Très bien petit Cacturne, à mon tour de jouer aux espions...", pensa sournoisement Row.

-Très bien si tu sais te tenir, je ne t'égorgerai pas. Je cherche quelqu'un, peut-être que tu pourrais avoir la réponse à ma question qui sait...

Ses serres se resserrèrent sur la branche où il se tenait toujours, en position de domination de par sa hauteur...
Revenir en haut Aller en bas
Alcadeias

avatar

Date d'inscription : 27/07/2014
Messages : 165

Parchemin
Arme: Nightmare
Infos sur le personnage:
Points: 70

MessageSujet: Re: In the Darkness... [CIMETIERE MORBIDE]   Dim 21 Juin - 15:43

-Très bien si tu sais te tenir, je ne t'égorgerai pas. Je cherche quelqu'un, peut-être que tu pourrais avoir la réponse à ma question qui sait...

Comme si j'allais me laisser faire ... Ce Corboss était soit complétement inconscient, soit complétement ignorant, c'était à voir. Moi, Alcadeias, le Héraut des Cauchemars, allait me laisser manipuler par un oiseau de mauvais augure. N'importe quoi. Je n'étais pas comme ça, et ça n'allais pas arriver de si tôt. Mais, alors que j'étais en train d'essayer de découvrir de quelles manières je pouvais retourner la situation en ma faveur, mon maitre me dit ces mots : "Derrière toi"

Je fis volte-face et dégainais Nightmare à toute vitesse, parant de justesse une hache qui me tombait dessus. Le possesseur de cette instrument de mort était un Crocorible accompagné de quelques Escroco. Et il se mit en colère en voyant qu'il m'avait raté. Un grand sourire s'étira sur mon visage, et je lui renvoyais sa hache à la tête. Mais il se maintenit en position de combat, et commença à nous donner des ordres, à Row et à moi.

"Bande de larve !! Comment oser vous résister face au seigneur des marais, moi, le grand Sandur ! Donner tout ce que vous possédez, et je pourrais me montrer clément."

Mais oui, bien sûr, pensais-je. Je savais parfaitement que, dans le cas où nous serions lâche, il nous tuerait de toutes manières. Mais c'est alors que mon maitre s'en mêla. "C'est encore moi qui te sauve Alcadeias, je ne serais pas aussi indulgent la prochaine fois. Il faut que tu te reconcentre. Où est passé ton esprit retors des anciens temps ?" C'est dans ces moments là que mon maître m'énervait au plus haut point. Je détestais recevoir des ordres, et même venait de Darkrai. Qu'il me laisse faire ce que je savais le mieux faire, et le monde s'en portera mieux. Cette colère ce traduisit dans mes propos par la suite.

"Et comment crois tu qu'un petit lézard violet pourrait nous faire plier ?!" dis-je avec une folie furieuse "Mais à ta place, je ferais attention à ce qu'il y a derrière toi".

Et comme un abruti, le crocodile se retourna. Je lançais alors mon épée pour séparer sa maigre tête de son tronc, mais un Escroco s'interposa au mauvais moment. Un bruit mat se fit entendre lorsque sa tête roula sur le sol en crachant du sang. J'étais le grand Alcadeias, et je saurais les faire plier. Je me demandais ce que Row allait faire, alors que je me mettais en position de combat.

_________________
Je vous découpe en #666600
Et mon maître me conseille en #990000

Nightmare, mon épée:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: In the Darkness... [CIMETIERE MORBIDE]   Dim 23 Aoû - 20:28

Spoiler:
 

Row ne cilla pas lorsque le lézard boueux fit son apparition, prenant par derrière le cactus à pattes. En fait, le corbeau pensa que c'était fini pour lui et il s'apprêtait presque -presque- à intervenir. Mais le Pokémon s'était révélé extrêmement vif et précis. La scène qui suivit fut d'une belle violence elle aussi. Le sang gicla du cou de l'Escroco, éclaboussant le sol de tâches brunâtres et gluantes.

Les serres du Pokémon corbeau se resserrèrent encore sur la branche noueuse du vieil arbre gris et il étendit légèrement ses ailes, qui s'illuminèrent d'un éclat froid, gris et sauvage, déjà baigné de sang. Les lames fixées sur ses plumes n'allaient visiblement pas tarder à augmenter leur taux sanguin si les crocodiles ne fichaient pas le camp très vite.
Son regard perçant se figea sur le chef de la bande, noir et menaçant, comme un avertissement. Qu'il ose seulement s'attaquer à lui et ce serait sa fin. Mais pour l'instant, le cactus n'avait aucun mal à gérer l'affaire, inutile de se salir ou de risquer de perdre sa bourse bêtement maintenant.

Mais, par mesure de précaution, Row ressera les griffes arrières de ses pattes, pour pouvoir se propulser d'un coup si un des assaillants venaient chercher bataille à l'Eclat de Nuit. Il voyait déjà le chemin: plonger vers le sol, raser la poussière, trancher la tête de l'abruti, repartir en piquant vers le ciel.

Ce qui devait arriver, arriva, un des Escroco fusa soudain vers l'arbre, croyant prendre de vitesse l'oiseau qui soupira.

"Trop prêt pour que je fasse ça tranquillement." , pensa-t-il amèrement.

Row se laissa tomber en arrière, étendit les ailes et les rabattit sur son corps à une vitesse folle qui propulsa l'oiseau vers sa proie. Il agrippa le stupide croco en plantant ses serres dans ses orbites et le souleva vivement du sol avant de l'envoyer bouler dans la boue, contre ses autres petits congénères.
Ses plumes se hérissèrent légèrement lorsque les globes oculaires se percèrent, laissant pénètres les membres de l'oiseau noir. Un liquide blanchâtre s'écoula vers le sol tandis que le meurtrier entendit le son mât d'une chute de trois mètres de haut.
Le Pokémon sol s'effondra au sol en hurlant pour ses yeux désormais morts et parfaitement inutiles. Il n'était pas évanoui. Etonnant. L'oiseau se posa sur une branche, à nouveau, secouant sa patte gauche négligemment, se moquant presque des voleurs.

-A qui le tour? J'ai tout mon temps.
Revenir en haut Aller en bas
Alcadeias

avatar

Date d'inscription : 27/07/2014
Messages : 165

Parchemin
Arme: Nightmare
Infos sur le personnage:
Points: 70

MessageSujet: Re: In the Darkness... [CIMETIERE MORBIDE]   Ven 28 Aoû - 20:03

Très vif pour un Corboss ...

Lorsque que le Crocorible avait tenté de me frapper avec sa hache, j'avais oublié le respect que l'on devait aux âmes en peine. J'étais près à transformer son misérable corps en lambeaux de chair sans qu'il ne puisse réagir. Ce que j'allais faire, mais un Escroco fonça alors sur l'oiseau sombre. Celui ci pris un élan formidable, et perçait les yeux du crocodile, et il fut lâché de 3 mètres de haut avec un fracas signalant qu'au moins la moitié de ses os se brisèrent. Sandur, voyant mon inattention, voulut me faucher avec une attaque Machouille. Ma réponse fut sans appel. Alors qu'il allait me transformer en charpie, ma lame lui fit sauter quelques dents, et je m'éloignais du reptile. Un Escroco voulut me toucher avec une lance. Sa tête sauta en moins de temps qu'il ne me fallait pour le dire. La giclée de son sang était noirâtre. Assez acide au goût.

-A qui le tour? J'ai tout mon temps.

Très calme pour un pokémon qui n'avait soit disant rien à cacher. Il était sûrement un assassin ou un être de ce genre, qui tue pour le plaisir. Ou même un marchombre. Cela faisait bien longtemps que je n'avais pas entendu parler de ces pokémons d'ailleurs. En effet, les marchombres ne sont plus vraiment exceptionnelle dans ce monde morbide. Hellheim était plutôt bien fournit de ces genre de pokémon. Et ce n'était pas pour déplaire à mon maître.

"Pas mal" dis-je à l'oiseau "Mais j'y pense, je ne connais même pas ton nom. Tu ne m'as pas l'air d'être faible, et j'ai peut-être une proposition à te faire."

Je pense qu'un pokémon comme cela dans les Hellhounds pourrait être très avantageux.

_________________
Je vous découpe en #666600
Et mon maître me conseille en #990000

Nightmare, mon épée:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: In the Darkness... [CIMETIERE MORBIDE]   Dim 30 Aoû - 13:28

Row fixa le cactus tout en jetant un oeil vers les crocodiles de sable. Ils avaient visiblement trouvés plus fort qu'eux et beaucoup grimaçaient de leurs récentes blessures. L'Escroco dont le Corboss avait eu le privilège d'organiser le baptême de l'air gisait au sol, baignant dans son sang et dans le fluide de ses globes oculaires percés. De la bave coulait le long de sa gueule, à défaut des larmes au niveau des yeux. Il se tortillait désespérément, comme s'il voulait se relever mais ses os ne se rétabliraient pas avant... bien longtemps. Peut-être même jamais. Il valait sûrement mieux qu'il meure.
Le Cacturne lui adressa la parole, avec des mots bien gentils d'un seul coup. Méfiance était de mise.

-Mon nom? Tu n'as pas besoin de le savoir. Qui en a besoin, aujourd'hui? Mon nom est Row. Quelle proposition? Tu ne m'a pas l'air d'avoir besoin de quoi ou de qui que ce soit. Et je ne cherche pas de partenaire, sauf si tu as des renseignement sur quelque chose que je cherche.

Une proposition, une proposition... Il en avait des bonnes celui-là. Quand un Pokémon lui faisait une proposition, en général c'était pour tuer un autre bougre qui lui avait causé du tort. Ou parfois même par pur plaisir. Ce genre de boulot sadique ne me plaisait pas mais d'un autre côté, j'avais besoin d'argent et d'informations. Le corbeau cligna des yeux et en l'espace de cet instant, repensa à Yal qui, quelque part sur ce continent, devait aussi le chercher en tuant quelques Pokémon stupides, pervers, narcissiques ou un peu trop sûrs d'eux... Comme cette bande de crocos pouilleux. Bientôt, ils se retrouveraient. Et dès lors, les choses seraient bien différentes. Row avait une idée, quelque chose à lui communiquer; il avait besoin d'elle sur ce coup-là.

Ses pensées rebifurquèrent vers le Cacturne. Il n'était pas mauvais en combat selon lui; ça, Row le savait et ce, grâce à son maître et à toutes les missions qu'il avait su mener à leur terme et aux belles récompenses qu'ils s'étaient faites après de nombreux meurtres. Le Pokémon vert se débrouillait parfaitement bien lui aussi, c'était remarquable cette manière de mettre en déroute une bande de voleurs des sables. Les assaillants souterrains étaient connus pour leurs attaques surprises depuis les sous-sols. Et Row n'aimait pas les Pokémon terrestres de base. Alors ceux qui passaient du temps sous terre. Quelle horreur cela devait être de se noyer dans la poussière ou d'avaler de la boue à longueur de temps. Dans les airs, tout semblait purifiée. L'odeur, les vents, les nuages transparents, tout amenait à la liberté. Etre attaché à ces gros cailloux que l'on nomment continents, quel intérêt alors?
Revenir en haut Aller en bas
Alcadeias

avatar

Date d'inscription : 27/07/2014
Messages : 165

Parchemin
Arme: Nightmare
Infos sur le personnage:
Points: 70

MessageSujet: Re: In the Darkness... [CIMETIERE MORBIDE]   Dim 13 Sep - 16:34

Ça y est. Jouer à cette mascarade commençait fortement à m'énerver.

-Mon nom? Tu n'as pas besoin de le savoir. Qui en a besoin, aujourd'hui? Mon nom est Row. Quelle proposition? Tu ne m'a pas l'air d'avoir besoin de quoi ou de qui que ce soit. Et je ne cherche pas de partenaire, sauf si tu as des renseignement sur quelque chose que je cherche.


Je grinçais des dents. Cette air supérieur m'échauffait de plus en plus. Chose qui était amplifié par les attaques vaines et pathétiques des reptiles de sable. "Tu n'as pas besoin de cette oiseau." me dis mon maître. Je lui répondis qu'il pourrait servir les Hellhounds. Mal m'en pris. "Ah ? Et quand penseras-tu à ma secte alors ?!" Ces dernières paroles résonnèrent longtemps dans ma tête, ne laissant plus place qu'à un vide. Un vide monstrueux, un vide que je n'avais jamais ressenti. Non ?! Impossible ! Darkrai ne pouvait m'avoir abandonné !! J'étais son plus fidèle disciple ! Mais je me rendis compte ensuite que j'avais déjà ressenti ce vide. C'était quand mon maître préparait une attaque mentale. Mais d'habitude, cela ne durait que quelques instants. Et la douleur vint, avec lui un mélange de joie de retrouver mon maître, et d'une grande peur. J'avais l'impression que ma tête allait exploser. Mon maître prit alors ma place, et je souffrais comme jamais dans le noir de mon âme.

*****

Cela faisait longtemps que j'attendais ce moment. L'instant où je pourrais prendre le contrôle d'Alcadeias pendant de nombreuses minutes. Je tenais à lui faire comprendre que c'était moi qui commandait, pas ses pâles idées stupides. Bien sûr, il ne savait pas que je pensais ça, même si j'étais dans sa tête. Je me décidais de m'amuser un peu avec les différents Escroco qui étaient autour. Je virevoltais entre les pokémon sol, et utilisais les différentes attaques du Cacturne. Dard-Nuée dans les yeux, cela faisait bien son office. La plupart des sbires du Crocorible tombait au sol en hurlant, aveuglé "par ma grandeur". Je me tournais vers leur chef, et lui dit, la tête sur le côté.

"Viens donc t'empaler au bout de ma lame !!"

Le combat fut bref et ennuyeux. Alcadeias suivait une certaine éthique, même si il ne voulait pas l'avouer. Moi, ce n'était pas le cas. J'insultais de tout les noms sa famille, et lisait dans son esprit pour toucher des points encore plus sensible. Je voyais que ça l’énervais, et j'en étais content. Alors qu'il voulait m'achever en me tirant un Ultralaser, Nighmare vint se planter dans sa gueule. Je pouvais sentir sa terreur quand il vit ma lame s'enfoncer dans sa gorge. Son sang coulait de plus en plus au fur et à mesure que l'épée s'approchait de sa trachée. Sa colonne craqua dans un bruit sec, et ses larmes de douleur se mélangèrent à ses fluides. J'enlevais la lame et le décapitait. Sa tête ferait excellente gargouille pour la porte principale de la secte. Mais je sentais ma vision se brouiller. Il était temps de rendre à Alcadeias ce qui était à Alcadeias.

****

Je reprenais doucement possession de mon corps, et avec lui toutes les sensations qui en découlaient. Je ne savais pas ce que Row allait penser de moi, ni même si il allait se préoccuper de moi, mais j'étais soulagé de récupérer mon enveloppe charnel. Ce séjour dans les limbes de mon esprit n'étaient pas de tout repos ...

_________________
Je vous découpe en #666600
Et mon maître me conseille en #990000

Nightmare, mon épée:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: In the Darkness... [CIMETIERE MORBIDE]   

Revenir en haut Aller en bas
 
In the Darkness... [CIMETIERE MORBIDE]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Il est dur de poursuivre des chimères [CIMETIERE MORBIDE]
» | When Darkness Falls
» HEAVENSBEE ► hello darkness, my old friend
» « born in the darkness. » Ϟ WILLOW&OZ.
» [100%] Calliope ♣ I'm the darkness on your soul, the sweetness on your life, and the dream on your mind

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A Story About Pokémon :: RPs à finir :: Le reste-