A Story About Pokémon
Bienvenue étranger sur A Story About Pokémon !
Ce forum RPG est spécial car on y incarne uniquement des Pokémon. Ceux-ci peuvent également avoir des métiers, des vêtements et des armes en rapport avec l'époque Médiéval. Il y a des courses entre camps pour savoir qui sera le meilleur !



 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Tall folk don't last long round' here [Shaymin]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ersatz

avatar

Date d'inscription : 13/08/2015
Messages : 596

Parchemin
Arme: RUST Prototype [Sarbacane et fléchettes empoisonnées]
Infos sur le personnage:
Points: 149

MessageSujet: Tall folk don't last long round' here [Shaymin]   Mar 29 Mar - 20:27

Tall folk don't last long round here
Ft.Shaymin
Le vent est léger aujourd'hui, Ersatz, ne trouves-tu pas?

- Oui Arsetz, et pourtant le soleil est a peine levé.

C'est ce qu'on appelle "aube", petit renard, ehehe...

Petit renard, tss, il se prenait pour qui celui-là? Je jetais de petits coup d'oeil autour de moi, aucun Pokémon pour me voir parler "seul". Même si je n'étais jamais seul! Mes petites pattes se frayaient un chemin parmi les brins d'herbe trop peu foulés de la forêt calme, non loin de Genesys, là où j'avais loué une chambre pour les quelques jours à venir.

A l'ombre des larges feuilles, je remarquais que la journée n'avait encore pas débuté, j'étais parti alors qu'il faisait nuit noire dans les bois. En effet, j'avais bien des fléchettes pour ma sarbacane, mais pas de toxine avec laquelle les imbiber! J'étais donc parti avec un petit couteau choppé quelque part dans l'auberge où je séjournais, histoire de ramasser les plantes les plus toxiques que je pouvais trouver! Et j'en connaissais un rayon sur les poisons létaux.


Révisons nos leçons! Que cherchons-nous?

Aux portes de l'aurore, des petits rayons de soleil roses commençaient à pointer au travers des nuages et des aiguilles de pin.

- Du poison.

La brise légère de l'Ouest du pays faisait tranquillement danser la mèche se dressant entre mes deux oreilles.

Cite m'en trois.

Ma sacoche en cuir rebondissait sans grand entrain contre mes côtes.

- L'extrait d'aconit, de digitale. Ainsi que le curare.

Une belle journée s'annonçait pour sûr.

Le curare?

Pourtant, personne à mes côtés.

- De l'extrait de liane.

Bien joué. Sur les fléchettes, il permet de provoquer la paralysie.

- Je sais tout ça.

Non, idiot, je sais très bien que tu viens juste de l'apprendre.

- Laisse moi un peu, menteur.

Sans moi tu te serais déjà perdu

- ...

Rien a redire.


Après une dizaine de minutes de marche, je trouvai enfin ce qui m'intéressait depuis mon départ : Enroulées autour d'un énorme arbre dont je ne saurais vous dire quelle est l'espèce, des lianes aussi feuillues que longues me tendaient la patte! Ah, il me tardait de tremper mes dards dans l'extrait que je pouvais en tirer. Mais avant, il fallait que je regarde s'il s'agissait bien de l'espèce de lianes que je recherchais.

Ma patte vint se fourrer dans ma sacoche, j'en sortis un petit croquis que j'avais fait de la plante que j'utilisais régulièrement. La faible lumière provenant du ciel me permettait tout de même de comparer une feuille des lianes à celles que j'avais fait sur mon croquis, et après une petite minute d'observation : Aucun doute, il s'agissait bien d'une plante à curare. Précautionneusement j'en prélevai quelques centimètres à l'aide de mon couteau, de quoi en faire bien assez pour tenir presque un an! Il était temps que j'en refasse de toute façon.


Alors que je m'affairais à la tâche délicate de ce prélèvement dangereux, des cris impromptus vinrent me déranger.

Il y a quelqu'un!

- Quelqu'un qui... qui râle?

Fais gaffe, arme toi.

Je laissais le couteau planté dans la liane. Agrippé a ma sarbacane, une de mes dernières fléchettes toxique chargée à l'intérieur. Effectivement, j'entendais bien quelqu'un profaner des insultes déchirant le calme habituel des bois au petit matin. Encore un fou en manque de je ne savais quelle drogue? Sur mes gardes, je me rapprochais de cette voix, totalement à découvert. Je reviendrais chercher mon poison plus tard, il me fallait le plus grand calme pour le récolter, un faux mouvement et je pouvais m'intoxiquer tout seul.
[/b][/color]

Merci pour ce RP!

_________________

Ersatz's Theme 08 : Slums of basset | Je pue en #756c9c
Une voix dans ma tête me fait chier en #9c6c84

- Ah ha... Il ne reste donc plus que toi... et moi.
NON! Chassons les jusqu'au dernier! -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shaymin

avatar

Date d'inscription : 03/03/2016
Messages : 36

Parchemin
Arme:
Infos sur le personnage:
Points: 0

MessageSujet: Re: Tall folk don't last long round' here [Shaymin]   Mer 30 Mar - 0:05


Histoire de bien commencer la journée tient. Bah oui, pourquoi pas après tout. C'était toujours la même chose, on allait pas changer les bonnes vieilles habitudes hein. Faudrait pas brusquer tout ce petit monde. Nan mais et puis quoi encore ?! Comme si c'était sa faute, à lui, si le courrier bah il était mal indiqué hein ! Attendez, 13 rue des Pâquerettes, ça lui annonce pas la ville et tout quoi ! Faut comprendre un peu aussi, faire un effort. Être postier, c'est chiant franchement.

Et puis après, si c'était pas les "clients" qui râlent parce qu'ils ont pas leur petite lettre à temps, c'était l'patron qui gueulait à cause des plaintes ou du manque d'argent ! Comme si il y était pour quelque chose, lui ? N'importe quoi ! L'boss il avait qu'à mieux travailler d'abord. Avec son gros cul assis sur une chaise toute la sainte journée, comment vous voulez que ça marche aussi ?

C'était pas terminé ! Non non. Y en avait encore d'autres qui gueulaient pour rien, si si. L'pauvre petit, il comprenait pas pourquoi tout le monde s'acharnait sur lui. Mais putain, ils s'étaient donnés le mot aujourd'hui, c'était sûr. Après tout ce bordel matinal, vlà pas qu'un oiseau de malheur l'emportait entre ses serres. Contre sa volonté, soyons d'accord. Tout ça pour quoi ? Pour l’amener devant une vieille qui croyait avoir tous les pouvoirs. Au moins, il lui aura fait perdre du temps, bien fait !

Non vraiment. Shaymin, fait ça ! Shaymin, fait pas ci ! Mais non, pas comme ça ! T'es pas à l'heure ! C'est pas ma lettre ! C'est pas à moi ! Tu t'es trompé, abruti ! Arrête de faire chier ton monde !

Sérieusement. Comment voulez-vous que le petit hérisson se sente chez lui après tout ça ? Pas moyen. Alors, le soir, au pas de la porte de sa "famille", Shaymin avait soudainement pris son envol une dernière fois. Non, il ne pleurait pas. Enfin, pas trop. C'était à cause de la vitesse, ne vous faîtes pas d'illusions. Parfois, on en a trop sur le coeur, même quand on tente de le cacher.

Le petit fabuleux avait voleté en zigzagant à droite et à gauche, pendant un moment. Jusqu'à ce qu'il soit drôlement fatigué et décide donc de se poser. Il n'avait nullement choisi son endroit, c'était là quand il avait pris sa décision point. Grâce à sa petite taille, Shaymin passa entre les branches basses et finit par poser pattes au sol. Il était dans une forêt visiblement.

Fatigué, moralement et physiquement, le jeune postier se roula en boule. L'eau perlait à ses yeux, mais le mâle nierait avoir pleurer. Il fallait juste évacuer un peu la pression, voilà tout. Le temps filla doucement. Et le petit vert s'endormit sous l’épuisement. Sans s'en rendre compte, il retourna à sa forme terrestre, bien entendu. La nuit était tombée de toute façon.

Ce ne fut qu'un peu avant l'aube que le jeune Shaymin se réveilla. Au début, il avait mal aux yeux et n'arrivait guère à se situer dans la maison. Il ne se souvenait pas s'être endormi dans son jardin pourtant. Mais la senteur de feuillage, de mousse. Il ne pouvait qu'être dehors. Et puis, petit à petit, la mémoire lui revient en tête. Ah. Oui, c'était donc ça. Ne supportant plus les remarques acerbes, le petit hérisson s'était isolé.

Bon, il n'avait jamais fait attention aux leçons géographiques qu'on aurait pu lui donner. Alors Shaymin n'avait aucune idée du lieu où il était. Bah voyons. En plus, il ne lui restait plus qu'une fleur, encore en bon état. Dans son chag- ahem. Dans sa précipitation, il en avait perdue une et abîmée la seconde, la rendant inutile. L'unique Gracidée encore utile était tranquillement posée dans son pelage de pelouse.

Avançant sur ses petites pattes, le légendaire se mit à marmonner. Il ne faisait pas encore assez jour pour qu'il puisse utiliser le pouvoir de la plante pour reprendre sa forme céleste adorée. Pas moyen de s'envoler dans le libre ciel du coup. Shaymin était enchaîné à cette piètre terre, Aizora. La colère gonflait dans son petit corps, autant après le monde qu'après lui-même et son comportement. Comme si ça le touchait, tout ce qu'ils pouvaient bien dire à son propos. Le jeune n'était pas connu pour avoir cure de ce que penser les autres !

Et pourtant, c'était bien à cause d'eux que le postier avait fui la ville. Il avait même loupé son rendez-vous avec son professeur ! Et dire qu'il s'en était fait une joie en se réveillant. Maintenant, il était perdu au milieu d'une forêt, un peu trop tranquille pour lui d'ailleurs, et sans moyen de savoir où il était ! Perdu.

"-Ah putain ! J'y crois pas ! Forêt de merde, avec ses arbres de merde et cette connerie de soleil qui se lève pas et - PUTAIN !"

Occupé à râler contre le monde, Shaymin n'avait pas fait attention. Il s'était engagé sur une pente raide et subissant la gravité, il avait finalement roulé jusqu'en bas. Maintenant, il était sonné et désorienté. La tête lui tournait drôlement et sa vision était double la plupart du temps, quand elle n'était pas troublée. Pour un peu, il n'aurait pas vu le petit trou, à quelques mètres de ses pattes. Ni les pierres pointues qui en recouvrait le fond. Ah, ben non, il ne l'avait pas vu, étant donné qu'il se dirigeait droit dessus.

_________________
Shaymin explore en #9ACD32.

Fiche Technique - Présentation

J'vais te casser la gueule si tu me cherches.


Thanks Idenn ♥

SWAGG:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ersatz

avatar

Date d'inscription : 13/08/2015
Messages : 596

Parchemin
Arme: RUST Prototype [Sarbacane et fléchettes empoisonnées]
Infos sur le personnage:
Points: 149

MessageSujet: Re: Tall folk don't last long round' here [Shaymin]   Mer 30 Mar - 21:37

Tall folk don't last long round here
Ft.Shaymin
- Arsetz... Ces bruits ne me rassurent pas.

N'aies pas peur. A mes côtés, rien ne t'arriveras, Renard.

Marchant aux côtés de cet esprit de malheur. Sa présence invisible provoquait en moi une chaleur... Virtuelle mais à l'air si réel.


La sarbacane dégainée, je tendis l'oreille afin d'entendre d'où pouvaient bien venir tous ces râles. Faisant un rapide tour d'horizon, le soleil encore rose me permettait d'apercevoir de hautes bruyères. Derrière, au loin perdu dans les hautes herbes et les hostiles ronces de la forêt, j'aperçus une étrange ombre verte à l'air un peu trop sûre d'elle. Ce Pokémon était-il en chasse? Il m'avait bien plus l'air d'être une proie qu'un prédateur en fin de compte. Rassuré, mon arme de bois vint retrouver sa place dans son fourreau autour de ma patte droite! Il me restait maintenant à comprendre qui était ce Pokémon, il pouvait s'être perdu. Mais la seule chose que je pus entendre fut un...

- ... PUTAIN!

Et suite à cela, la petite ombre verte disparut de mon champ de vision! En une insulte, évaporé, comme s'il avait prononçé une formule magique.

Prends garde, Renard. Il s'agit peut-être de magie noire! Ehehe...

- De la magie noire?

Approche toi pour voir plutôt, je continue d'entendre des bruits. Ne te reposes pas sur tes lauriers idiot!

En effet, des bruits de feuillages et des branches cassantes résonnaient dans tous les bois, difficile de ne pas les entendre. M'approchant doucement de là où j'avais vu le Pokémon vert, je compris bien vite qu'il n'avait pas disparu. Mais il était tombé dans un de ces dangereux ravins qui étaient éparpillés de ça de là tout du long de la forêt! La petite boule qu'il était ne parvenait à trouver prise contre la pente abrupte, et je ne donnais pas cher de se peau il se prenait un arbre en bas. Fort heureusement pour lui, il s'arrêta en bas grâce à l'inertie de la chute, et se releva sur ses pattes, pourtant bien sonné. Je m'apprêtais à venir le sauver tranquillement, mais pourtant, le danger n'était pas écarté.

J'étais perché en haut du ravin.

- Ne serait-ce pas un trou que je vois just en face de lui?

Effectivement, j'avais beau plisser des yeux, ma vue ne me trompait pas. Juste en face du petit Pokémon fleuri se trouvait un immense trou dont je ne pouvais voir le fond d'ici. Si il aurait glissé de la falaise un peu plus sur la gauche, il serait tombé directement dedans.

Ce trou est plutôt grand ma foi...

- Grand, tu trouves?

Certainement plus que ta grande gueule!

- ...

ASSEZ RIGOLÉ! Cours l'empêcher de tomber dedans avant qu'il ne soit trop tard.

Je me lançai sur la pente abimée par l'érosion, pratiquant une sorte de surf sur la terre brune en contact avec seule la surface de mes pattes! Glissant ainsi jusqu'en bas, je me repérai en quelques secondes, et courut aussi vite que je pouvais pour venir me placer entre la petite bête et le trou béant, prêt à le pousse avec mes pattes s'il s'en approchait encore plus. Je ne connaissais pas ce Pokémon, mais il ne m'avait pas l'air bien innofensif.

- Eh, eh, fais attention où tu marches! J'ai pas envie d'être témoin de ta mort s'il te plaît.

Je me retournai afin d'observer méticuleusement le précipice. Au début je pensais qu'il avait été forgé par une concentration des eaux de pluie mais... le contour était trop bien défini. Et tout au fond, il y avait des piques de pierre, qui ne pouvaient avoir qu'été taillés à la main. C'était bien trop évident! Par précaution je levais la truffe, et me mis à respirer l'air ambiant. Comme je le pensais nous n'étions pas seuls, des effluves assez proches m'enivraient les narines.

Un trou mortel plaçé juste en bas d'une pente dangereuse, d'autres Pokémon, aucun doute. Sans prêter grande attention à la boule verte, ma voix s'éleva sans prévenir.

- C'est un piège.

_________________

Ersatz's Theme 08 : Slums of basset | Je pue en #756c9c
Une voix dans ma tête me fait chier en #9c6c84

- Ah ha... Il ne reste donc plus que toi... et moi.
NON! Chassons les jusqu'au dernier! -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shaymin

avatar

Date d'inscription : 03/03/2016
Messages : 36

Parchemin
Arme:
Infos sur le personnage:
Points: 0

MessageSujet: Re: Tall folk don't last long round' here [Shaymin]   Mer 20 Avr - 16:41


La tête lui tournait encore un peu, mais le petit Hérisson s’en tirait pas mal pour une chute pareille. Heureusement que, ayant un peu de reflexe, il s’était roulé en boule pour éviter les soucis. Comme quoi, ça pouvait servir d’être une boule de pelouse des fois. M’enfin, ça n’empêcha nullement le jeune Shaymin de voir une ombre se positionnait sur son chemin et d’entendre une voix s’élevait, le mettant en garde.

Le Pokemon Plante secoua largement la tête pour récupérer ses esprits, chassant le sentiment de vertige qui commençait à s’installer. Maintenant qu’il y voyait mieux, Shaymin constata que la personne lui ayant adressé la personne était un Zorua. Et même si d’ordinaire, ce n’était pas un renard bien grand, il l’était toujours plus que notre hérisson vert et blanc.

Ce dernier ne faisait plus attention à la plante, occupé à regarder le sol. Mais Shaymin, de son agréable tempérament, ne resta pas en reste.

« -Attend, ma mort ? N’importe quoi ! J’aurais eu qu’à m’envoler, à supposer d’abord que je serais tombé dans un piège si stupide ! »

C’était un fait : si le Zorua n’était pas intervenu, la boule verte aurait probablement fini entre les piques de pierre. Mais ça, il n’était pas prêt de l’accepter. Un étranger, lui sauver la vie, comme ça ? Surement pas ! De toute façon, Shaymin ne se faisait d’illusion. Celui-là était comme les autres. Bientôt, il se mettrait à lui faire la morale et à hurler dessus.

Aussi ne perdit-il pas plus de temps et commença à s’éloigner sans demander son reste. Sauf qu’il n’avait fait qu’un pas avant qu’on lui bloque le passage. Un putain de Pandespiegle, accompagné d’un Salameche et d’un Miamiasme. Un trio des plus délirants au beau milieu de la forêt. Mais, pour Shaymin, ils n’étaient pas si inconnus que ça.

« -Alors, Chiantmyn ? On est perdu peut-être ? On a besoin d’être secouru par une boule puante ? »

Shaymin serra la mâchoire à en faire craquer ses dents. Bon certes, son « sauveur » avait une certaine odeur à laquelle il n’était pas réellement habitué. Ce qui permettait au jeune hérisson d’en déduire une chose importante : les bains, il ne connaissait pas. Donc, soit sa famille se fichait de lui, soit il vivait seul. M’enfin, c’était pas une raison ! Et en plus, Shaymin n’avait pas besoin qu’on vienne le sauver ! Il n’était pas une putain de demoiselle en détresse merde !
« -Ferme donc ta grande gueule, Shole ! Ou devrais-je dire ASshole ! »

Clairement, ce n’était pas une histoire d’amour entre ces Pokémon. Shole était un des enfants de la ville où Shaymin faisait la plus part de ses tournées. Alors forcément, ils se connaissaient. Et Shole et sa bande prenaient un malin plaisir à emmerder le jeune Postier dès qu’ils le pouvaient. Parce que eux, ils étaient des enfants de riches. Des connards quoi, de la haute genre. Des conneries mais ils y croyaient dur comme fer.

Bien entendu, Shaymin prenait également un plaisir certain à les emmerder quand il le pouvait. Et, loin de se demander la raison de leur présence ici, il se contenta d’attendre. Shole n’allait pas apprécier l’insulte et Shaymin devrait bientôt prendre son envol pour éviter les attaques, surtout celles de Burstone, le type Feu. Quoi que Médusa, la type Poison, n’était pas mal non plus pour faire des crasses aux autres…

_________________
Shaymin explore en #9ACD32.

Fiche Technique - Présentation

J'vais te casser la gueule si tu me cherches.


Thanks Idenn ♥

SWAGG:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ersatz

avatar

Date d'inscription : 13/08/2015
Messages : 596

Parchemin
Arme: RUST Prototype [Sarbacane et fléchettes empoisonnées]
Infos sur le personnage:
Points: 149

MessageSujet: Re: Tall folk don't last long round' here [Shaymin]   Jeu 26 Mai - 1:20


   

   

   
Shaymin

   
"Because size doesn't matter anymore."  

 
 Je n'eus d'autre choix que de pencher la tête, indécis face aux paroles tranchantes du Shaymin. Visiblement, le respect, il ne connaissait pas : c'était un fait, je venais de le sauver! Mais bon, je ne pouvais pas lui en vouloir. Restait à savoir qui aurait pu préparer un piège semblable à celui qui nous faisait face.

     

Arsetz *dans la tête d'Ersatz* ▬ "Eh, renardeau, tu sais à qui il me fait penser, cet être étrange?"».
 

Arsetz vagabondait paisiblement dans mon esprit, imbu du spectacle que je venais de lui offrir, a la hargne de sa voix ressentant déjà l'acerbité des propos à venir. Mais je le laissais faire, ce n'était pas comme si je pouvais l'empêcher de parler, c'était moi qui dépendait de lui et non le contraire!

     

Ersatz ▬ "Hmmm, personnellement je n'en ai aucune idée... - soupir - allez, raconte, le suspense est immense."».

     

Arsetz *dans la tête d'Ersatz* ▬ "Justement, sans rire, il me fait penser à toi. En quelques sortes... vous avez les mêmes manières. Je t'ai souvent vu te méprendre avec des gens plus grand que toi, et pour sûr que tu n'as pas la langue dans la poche! Regarde le, petit, sans défense, sans ton aide il serait mort. T'as été pour lui ce que je suis pour toi!"».
 

     

Ersatz ▬ "Tu trouves? "».

     

Arsetz *dans la tête d'Ersatz* ▬ "Oui."».


Hm, il n'avait pas tord. Peut-être qu'il y aurai moyen de bien s'entendre au final? C'était pas gagné. J'analysais un peu la scène, légèrement en recul, trois Pokémon venaient de faire leur entrée. La malice teintée sur leur visage, il semblaient connaître le petit cerf : Celui-ci n'avait pas l'air de les porter dans son coeur! Le premier, chef de bande, était un Pandespiègle plutôt imposant. Constamment en train de sourire, il s'adressa au Shaymin sur un ton plutôt décontracté, voir même provocateur.

     

Shole ▬ "Alors, Chiantmyn ? On est perdu peut-être ? On a besoin d’être secouru par une boule puante? "».

     

Ersatz ▬ "..."».

     

Arsetz *dans la tête d'Ersatz* ▬ "Il vient de commettre l'erreur IRREPARABLE! Ahaha, ressent la rage monter en toi, Renard ~"».
 

B... Boule puante? Ah... haha. Je sentis mes sourcils se froncer à cause de la colère, l'envie pressante de taper dans quelque chose. Ou peut-être dans quelqu'un? S'il y avait bien quelque chose que je détestait, c'était que l'on critique mon odeur! Bordel de merde, c'était sûr que quand on passait ses journée dehors à marcher dans la forêt, et qu'on avait une peur sans nom de l'eau, les bains étaient prohibés! Et puis même... qu'est ce que ça pouvait bien lui foutre? Il me connaissait même pas!

La réponse du Shaymin me fit grogner intérieurement, aucune richesse en arguments, c'était même pas drôle comme jeu de mot!? Il avait tout d'une parfaite victime celui là! Je prêtai attention quelques secondes aux deux compagnons du drôle de type, situés juste derrière lui. Ils avaient tout des parfaits bras droits, ceux qui suivaient leur chef comme de parfaits petits moutons, sans même savoir ce qu'il attendait d'eux. Parfois rien, juste de les jeter une fois qu'il se serait bien servi d'eux. Mais, mine de rien, il en était qu'ils venaient tous de la ville, et qu'ils vivaient comme de petits enfants riche. La parole il connaissaient, ça oui! Mais... Rah, il comprendrait bien de toute façon. Je m'approchai du petit groupe, la mine narquoise.

*cric* ... *crac*

     

Ersatz ▬ "Boule Puante, hein? Tu sais quoi, petit fils de pute? Je vais te péter la gueule, j'aime pas tes manières. Et à tes potes s'ils sont de la partie, d'ailleurs, ha! "».

Mes pattes se crispèrent, je fis exprès de les faire craquer. Moi rancunnier? Non, ahaha... Si je lui donnais une bonne leçon aujourd'hui, peut-être qu'il se prendrait à deux fois avant de venir faire chier ce pauvre Shaymin? Je me concentrais un peu, il faisait encore sombre, je me sentais à ma place au sein de toutes ces ombres. Mon cerveau se focalisa sur le sol, au pied du groupe de trois Pokémon. Et alors, je fis un truc de malade. Ouais, grave, un truc de fou!

A l'aide d'Explonuit, je créai une petite détonation sur le sol, sans les viser! Ouais, sans respect, comme si le sol était plus intéressent qu'eux! Mais en fait, j'avais pas mal visé, non, si j'avais fait ça, c'était pour leur faire comprendre que je rigolais pas. Dans un petit bruit de choc, le sol se souleva, et projeta de la terre sur le Pandespiègle, le fameux "Shole"!

     

Ersatz ▬ "Voilà c'qu'elle te répond la boule puante, ahaha! Ça te dit de venir m'aider a les buter toi, ou tu préfères repartir? Ça peut être marrant tu sais"».

Je ne savais pas comment le Shaymin réagirait. Peut-être me rejoindrais t-il pour le combat? Car ouais, là je comptais bien lui régler son compte. Il m'énervait déjà, et fallait que je me défoule. Au final, j'en voulais pas au petit hérisson de m'avoir parlé comme ça : au moins il avait du caractère!

_________________

Ersatz's Theme 08 : Slums of basset | Je pue en #756c9c
Une voix dans ma tête me fait chier en #9c6c84

- Ah ha... Il ne reste donc plus que toi... et moi.
NON! Chassons les jusqu'au dernier! -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shaymin

avatar

Date d'inscription : 03/03/2016
Messages : 36

Parchemin
Arme:
Infos sur le personnage:
Points: 0

MessageSujet: Re: Tall folk don't last long round' here [Shaymin]   Mer 22 Juin - 11:29



Shaymin en avait marre. Les adultes en avaient tous après lui, quoi qu’il fasse. Si il ne bougeait pas, sa famille d’accueil ne se privait pas de lui faire savoir. Si il bougeait, tout le monde lui gueuler dessus. Ils n’étaient jamais contents, quoi qu’il puisse faire. Oh, qu’il en avait essayé des choses pour leur plaire ! Il avait été à l’école pour un bout. Mais là aussi, ça n’allait pas. Il n’apprenait pas bien ses leçons, ne savait pas écrire et à peine lire. Alors ça n’allait pas.

On l’avait mis au boulot à la maison. Mais après avoir tué les fleurs adorées de la propriétaire, c’était définitivement non. Alors Shaymin avait décidé de tout ruiner. Peu importe qui ou quoi, si c’était un adulte qui lui demandait, il ferait tout pour foutre la merde. Alors bien sûr, il avait quand même besoin d’argent pour survivre en sucrerie ou même pour ses plantes. Les Gracidées étaient très capricieuses hors de leur terre d’origine. Son boulot en tant que postier l’aider de ce côté-là. Bien qu’une fois de plus, on lui gueulait dessus toute la sainte journée.

Et pourtant, les adultes n’étaient pas forcément les pires. Shaymin n’était plus un enfant. Il savait qu’il était temps pour lui de grandir, de prendre ses responsabilités. C’était d’ailleurs la seule raison pour laquelle il avait sauté le pas et c’était inscrit chez les Defenders. Au moins là-bas, il pourrait être utile à quelqu’un. Du moins c’était ce qu’il avait cru. Mais après le speech de la Stratège, la plante verte avait beaucoup moins confiance en cet avenir.

Shole. Voilà le pire dans toute cette histoire. Ce gosse de riche n’avait jamais aimé Shaymin, de cela le hérisson était certain. Depuis le premier jour où ils s’étaient rencontrés, à l’école. Et plus encore quand Shaymin l’avait quitté et l’avait retrouvé sur son passage lors d’une tournée. Le Pandespiegle faisait tout son possible pour nuire au fabuleux. Mentir, menacer, insulter. Rabaisser. Un passe-temps surement, mais qui était devenu pesant sur l’esprit du Shaymin.

L’intervention du sombre renard eut pour effet de sortir de ses pensées la boule de pelouse. Ce dernier n’avait, évidemment, pas très bien pris les réflexions de l’autre crétin. En même temps, normal quoi. Personne ne prenait bien les paroles de Shole, il avait le don de vous énerver en quelques mots. En fait, il avait un véritable don avec les mots, mais il était tellement méchant qu’il ne s’en servait que pour faire chier son entourage.

Le Zorua avait attaqué, mais sans toucher les trois abrutis. Shaymin était encore en train de se demander si il avait fait exprès ou si c’était juste une mauvaise manipulation de sa part. En tout cas, il avait un vocabulaire aussi fleurit que celui du petit fabuleux, ça s’était certain. Mais ce qui était sûr aussi, c’était que Shole et ses acolytes n’allaient pas en rester là. Ils étaient à trois contre deux, et ils étaient sûrs de leur puissance.

En tout cas, il ne fallut pas attendre longtemps avant que la réplique ne suive. D’un signe de tête, Shole indiqua à ses chiens de partir à l’attaque. Burnstone se dirigea vers le renard noir d’un pas très lourd, manquant de tomber à cause d’une branche. Il n’était pas habitué à se battre dans ce genre d’environnement, le lourdaud ! Par contre, Médusa n’eut pas ce problème. Elle avait déjà lancé ses détritus vers le pauvre Shaymin. Ce dernier, concentré sur les autres, ne l’avait pas vu venir. Il fut repousser et claqua contre un rocher, sa tête touchant durement la pierre.

Le reste se déroula dans le flou pour lui. Il avait un mal de Caninos au crâne. Le bruit d’une bataille résonnait pas loin, mais personne ne s’occupait de lui. Du moins, c’est ce qu’il crut. Jusqu’à ce qu’un violent coup le frappe au niveau du ventre. Son souffle se bloqua dans sa poitrine mais il n’eut pas le temps de s’en remettre. On l’attrapa violement et on le souleva du sol.

« -Alors mon coco ? T’as cru que t’allais m’échapper indéfiniment peut-être ? »

C’était Shole. Les deux autres étaient certainement en train d’emmerder le Zorua, laissant leur chef s’occuper du jeune fabuleux.

« -T’es tellement lent que c’est plutôt faci- »

Un nouveau coup empêcha Shaymin de terminer, mais cela ne lui arracha pas son sourire arrogant. Si il pouvait faire chier l’autre con, il n’allait pas s’en priver. Soudainement il fut plaqué contre la roche mais aussi contre le corps chaud du panda. Shaymin ne comprenait pas du tout l’attitude de Shole. En effet, ce dernier était maintenant en train de le… renifler ?! Nan mais et puis quoi encore ! La boule de mousse se tortilla tant bien que mal pour tenter de se dégager, mais il n’y avait pas photo sur la différence de puissance entre les deux pokémon. Arf ! Si seulement le soleil pouvait enfin pointer définitivement son nez ! Un coup de Gracidée et hop, terminée l’histoire de malade.

« -Tu sais mon coco, j’ai toujours ce que je veux, à un moment ou un autre. Et devine quoi ? C’est toi que je veux. »

A nouveau, le souffle du plus petit resta bloquer dans sa gorge, mais pour une toute autre raison. Shole, en dehors de son caractère de merde, était aussi connu pour une chose : c’était un collectionneur de conquête. Bien que n’étant encore qu’un ado, presque adulte mais tout de même, la réputation du Pandespiegle n’était plus à faire. Et il n’était pas non le plus doux, de ce qu’il se disait… Bref, le hérisson vert était en bien mauvaise posture.

Shaymin ne savait vraiment plus quoi faire. Bloqué contre la roche et le corps chaud de son adversaire, ses mouvements étaient trop restreints. Et de toute manière, son corps n’aurait pas voulu bouger. Son cerveau était bien trop agité pour penser rationnellement dans une telle situation. Jamais on le l’avait touché d’aussi près, aussi intimement. Jamais on n’avait éprouvé pour lui autre chose que de la haine, du mépris, du dégout. Alors pourquoi c’était différent cette fois ? Et pourquoi, malgré ce qu’on aurait pu qualifier « d’amour », Shaymin n’était pas du tout rassuré par cette lueur sauvage brillant dans les yeux du prédateur noir et blanc ?

D’ailleurs, ce dernier surprit le fabuleux lorsqu’il se pencha sur lui pour l’embrasser. Au début, Shaymin ne réagit pas, totalement surpris et incapable d’aligner deux idées cohérentes. Ce ne fut que lorsque Shole força l’entrée de sa bouche avec sa langue humide qui le jeune hérisson vert reprit suffisamment ses esprits pour gémir en protestation. Malheureusement, il était bien trop faible pour parvenir à quelque chose dans cet état. Et bien que le soleil avait enfin pointé le bout de son nez, la boule de pelouse ne l’avait pas remarqué, les yeux fermés, perlés de larmes d’humiliation.

« -Au secours… »


_________________
Shaymin explore en #9ACD32.

Fiche Technique - Présentation

J'vais te casser la gueule si tu me cherches.


Thanks Idenn ♥

SWAGG:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tall folk don't last long round' here [Shaymin]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tall folk don't last long round' here [Shaymin]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Croisé pékinois poil long 5/6 ans orphelin Béthune (62)
» Former Crack Cocaine User to the Second Round of Haiti’s Fraudulent Election
» Sujet a long terme: ork sauvage.
» Un combat long....très long !!
» La vie n'est qu'un long fleuve tranquille (ou pas)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A Story About Pokémon :: ☛ Territoire Defenders ☚ :: Forêt Calme-